Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?
Sujet: [url=t45609] 

LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Goldenhors ligne
Inscrit le: 19.10.11
Messages: 3
non spécifié
Message:

MessageLEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?

 (p385377)
Posté le: 15. Juin 2014, 21:12
Répondre en citant

Bonsoir,

5 pharmacies ce week end à Paris avant de pouvoir trouver une boîte de Levothyrox à 75mg (pour un dosage à 125).
Et surtout impossible d'en commander : "stock épuisé".
Le retour de la pénurie ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Golden LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?
Machaonhors ligne
Inscrit le: 02.05.14
Messages: 16
Adénocarcinome papil...
masculin
Message:

Message

 (p385378)
Posté le: 15. Juin 2014, 21:41
Répondre en citant

Il semblerait oui... Soyez prévoyants et n'hésitez pas à prendre 2 cp de dosages différents pour constituer votre dose habituelle
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Machaon
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p385380)
Posté le: 15. Juin 2014, 22:04
Répondre en citant

Bonjour,

non, rien à voir avec la pénurie de l'été 2013, rassurez-vous !

Tout juste quelques petits problèmes d'approvisionnement, en train d'être résolus - je suis en contact permanent avec le laboratoire, ils m'ont assuré que cela va se normaliser très rapidement !

Nous en avons déjà parlé ici : Lien à l'intérieur du forumLEVOTHYROX : quelques (petits) problèmes d'approvisionnement

Extrait du dernier message reçu de Merck :

Citation:
- Les difficultés d'approvisionnement récemment déclarées par les pharmaciens d'officine ont été signalées pour un petit nombre de présentations bien précises (en ville, 3 présentations sur les 10 commercialisées : Lévothyrox 50 en boîte de 30, Lévothyrox 100 et Lévothyrox 125).

- Cette situation n’est pas appelée à durer dans le temps et n’a pas l’ampleur de la tension rencontrée à l’été 2013, son contexte étant tout à fait différent : Merck Serono ne rencontre pas de difficulté industrielle particulière, sa capacité de production est suffisante, avec une marge de capacité supplémentaire répartie sur plusieurs sites fabricants.

- Merck Serono a d’ailleurs répondu à une demande très importante depuis le début de l’année : 3,1 millions de boîtes ont été distribuées mensuellement aux pharmacies dans la période janvier-avril 2014, soit une progression de + 8% par rapport à la moyenne mensuelle de l’année 2013.
Il s’agit des données GERS, qui représentent les quantités distribuées auprès des pharmacies en ville et à l’hôpital et donc effectivement mises à disposition des patients en France.

- Ces quantités permettent en principe de couvrir le besoin lié à la pathologie, un générique de Lévothyrox restant en outre commercialisé et distribué. Cependant, des ruptures sont apparues ponctuellement car la répartition du stock entre les officines, et peut-être entre les patients, n’a sans doute pas été suffisamment homogène : certaines officines bénéficient d’un stock conséquent alors que d’autres se trouvent en rupture sur quelques présentations, entraînant une consommation plus rapide du stock des grossistes-répartiteurs.

- En pratique, cet épisode de tension est en train de se résorber. Des difficultés peuvent subsister ponctuellement jusqu’à fin juillet sur les boîtes de 30 comprimés de Lévothyrox 25 et de Lévothyrox 50, qui disposent également d’un conditionnement trimestriel en boîte de 90 comprimés que les patients peuvent aussi demander en pharmacies (nous allons livrer les grossistes plusieurs fois en boîtes de 30, cependant : c'est notre propre stock de sécurité qui ne sera pas reconstitué avant fin juillet).

Pour les autres présentations sur lesquelles des ruptures ont été signalées par des pharmaciens d’officine, un approvisionnement des grossistes-répartiteurs est en cours ou imminent et la situation doit se régulariser avant la fin du mois de juin.

Sur l’ensemble de la gamme, les stocks actuels et les approvisionnements prévus ces prochains mois au niveau des sites fabricants ne laissent pas présager de nouvel épisode de tension.

Comme toujours, il est très important que ni les patients, ni les pharmaciens ne s'affolent : il ne faut pas se constituer de "stock de sécurité" car c'est cela qui peut générer des tensions aujourd'hui. Les approvisionnements planifiés par Merck Serono sont réguliers et importants.

Voilà ... à priori il n'y a donc pas de souci, mais mieux vaut aller en pharmacie quelques jours avant la fin de sa plaquette, pour que le pharmacien ait le temps de s'approvisionner en cas de manque.

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Machaonhors ligne
Inscrit le: 02.05.14
Messages: 16
Adénocarcinome papil...
masculin
Message:

Message

 (p385496)
Posté le: 17. Juin 2014, 19:18
Répondre en citant

D'après mon pharmacien, les différents dosages commencent à revenir et devraient être tous disponibles d'ici début juillet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Machaon
azzurohors ligne
Inscrit le: 17.06.14
Messages: 1
50+
Message:

Message

 (p385513)
Posté le: 17. Juin 2014, 22:35
Répondre en citant

Bonsoir,

je viens de m'inscrire sur le site.... il est vrai que je commence également à m'inquiéter car ce n'est pas la première fois ....
> je viens de faire 3 pharmacies et plus de lévothyrox 125 ... on me propose d'en couper un 200 + 25 (ouf... il me reste une solution qui va me "dérégler" car je doute de la précision du dosage en craquant une si petite pilulle en deux ... mais restons positif : c'est mieux que rien ...
> je n'ai plus du tout de thyroide... je ne peux donc me permettre de ne pas en prendre ... je sais juste qu'on ne connait pas les conséquences si je n'en prends pas ... ni combien de temps, je pourrais réellement m'en passer...
Aucune pharmacie n'a pu me donner de délais : même réponse > problème d'approvisionnement et pas de délais...
Cela devient quand même inquiétant ....
Pouvez-vous me rassurer quant au manque de médicament qui n'est pas une situation isolée et unique mais qui se répète ... j'ai du mal à saisir l'explication ... espérons qu'il ne s'agisse pas de buisness car il y a quand même des vies en jeux ....
merci pour vos réponses....
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: azzuro
g.
Message:

Message

 (p385520)
Posté le: 18. Juin 2014, 06:11
Répondre en citant

Coucou Azzuro,

ce n'est pas des petites miettes de lévothyrox qui vont dérégler ton dosage, sachant aussi qu'il est lissé, si tu ne coupes pas bien tes médicaments en deux pile poil au milieu, tu prends l'autre moitié le lendemain, donc ton dosage reste stable...

Après je suis d'accord avec toi, ces pénuries sont inacceptable et j'espère bien que Merck a une bonne raison... ils communiquent avec nous, mais il faut tout de même les relancer...

Bonne continuation
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: g.
patricia06hors ligne
Inscrit le: 19.10.12
Messages: 672
Carcinome papillaire
gironde
féminin
60+
Message:

Message

 (p385557)
Posté le: 18. Juin 2014, 14:44
Répondre en citant

Bonjour,

Pour moi-aussi, plus de 125, j'ai eu deux boites une de 100 une de 25. J'ai l'impression que cette "pénurie" arrive quasi au même moment que l'année passée. Ils veulent peut-être finir leur stock, certains dosages sont peut-être plus demandés que d'autres. Ca ne m'arrange guère car quand je prends plus d'un cachet, mon estomac n'est pas d'accord !

Certes le "trou" de la sécu, devenu abime, n'est pas à ça prêt, mais mes deux boites pour mon seul dosage revient donc au double du prix ! En effet si l'on me donnait du 300 à diviser en deux, le prix resterait identique, c'est bien sûr plus que mon dosage mais sur le temps cela revient au même sauf pour la sécu bien entendu et pour mon petit estomac ! Confused

J'imagine que le labo a en effet une excellente raison.....
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: patricia06
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p385636)
Posté le: 19. Juin 2014, 13:45
Répondre en citant

Tu as raison, prendre 2 ou 3 comprimés au lieu d'un veut dire qu'on prend 2 ou 3 fois plus d'excipients (entre autres du lactose, de l'amidon) ... ce qui peut être mal supporté par les personnes hypersensibles !

Et oui, cela coûte plus cher à la sécurité sociale (et n'est certainement pas compensé par les quelques personnes qui, elles, ont réussi à obtenir le dosage double, à couper en 2 ... ce qui est en effet une solution très intéressante, je me demande si je ne vais pas la proposer à mon pharmacien ...)

Et puis, cela veut également dire qu'on paie deux ou trois franchises de 0,50 au lieu d'une seule ! (d'ailleurs, est-ce que la Sécurité Sociale tient compte de ce fait, ou non ? Je me suis déjà posé la question, l'année dernière ! Il faudrait peut-être les inonder de courriers de demande de remboursement (en faisant des calculs exacts - et il faudrait aussi vérifier sur nos décomptes si les franchises ont bien été déduites de nos remboursements, et combien ... vaste programme qui ne vaut pas forcément la peine, vu le peu de sous à recupérer, mais rien que par sentiment de justice ...) : "L'été 2013, à cause de la pénurie du Levothyrox, pendant 3 mois, au lieu de prendre du Levo 125 (3 boites), j'ai dû combiner du 75 et du 50 (6 boites) - je vous prie de me rembourser les 3 franchises de 0,50€ perçues en trop" ...)

En tout cas, ces problèmes recurrents d'approvisionnement (d'un médicament pourtant pris par plus de 3 millions de Francais et dont la consommation augmente tous les ans, ce n'est pas "nouveau") sont vraiment génants pour les patients, et inacceptables ... je viens d'envoyer des courriers assez "énergiques" à Merck-Serono (en France et aussi, en allemand, à la maison mère en Allemagne, que je connais bien via la Thyroid Federation International et notre coopération dans le cadre de la "semaine internationale de la thyroide") :

Citation:
Bonjour,

je reviens vers vous – car nous avons actuellement de plus en plus de retours de patients qui ne trouvent pas de Levothyrox !

Et les informations données par les pharmaciens sont souvent très alarmistes : « il risque de ne plus avoir de Levothyrox, comme il y a 6 mois », « c’est une pénurie nationale », « cela risque de durer », « vous devriez faire quelques réserves » …

Apparemment, les pharmaciens manquent d’informations fiables, et interprètent à leur façon les difficultés d’approvisionnement qu’ils rencontrent auprès de leurs grossistes ?

Est-ce que le laboratoire Merck-Serono a diffusé une information aux pharmaciens (dans le même style que les mails que vous nous avez envoyés), pour expliquer les difficultés d’approvisionnement actuels, le fait que c’est passager et qu’il n’y a aucun point commun avec la pénurie de l’été dernier ?

Nous avons de plus en plus de mal à rassurer les patients – et puis, ce n’est pas vraiment « notre » rôle, en tant que toute petite association gérée par à peine une poignée de bénévoles, de répondre toute la journée à ces questions-là, à des patients de plus en plus angoissés !

Existe-t-il un numéro que les pharmaciens peuvent appeler ? Un numéro pour les patients ? Car si ces problèmes durent encore quelques semaines, il risque d’avoir un phénomène d’emballement, comme en 2013 ! Il nous semblerait urgent de réagir AVANT, tant qu’il est encore temps de calmer le jeu, en diffusant des informations exactes sur la situation !

Il faut d’ailleurs savoir que tout cela (la pénurie de 2013, et la nouvelle pénurie qui s’annonce) fait le jeu de la CPAM bien sûr ... puisque ainsi, petit à petit, et de guerre lasse, les patients vont passer au générique (et ils y sont fortement encouragés par les pharmaciens !)

Je sais que la CPAM, sans jamais rien envoyer par écrit, multiplie les appels et les visites aux pharmaciens (tout au moins en Haute Garonne, plusieurs pharmaciens me l'ont confirmé) pour pousser à la substitution MÊME pour le Levothyrox (pourtant « non substituable »), depuis déjà plusieurs mois ... alors, cette nouvelle pénurie, c'est du pain béni pour eux !!

Comment comprendre et accepter l’idée qu’un médicament que l’on prend à vie, qui est vital et dont le bon dosage et la prise régulière ont une influence prépondérante sur notre qualité de vie, pris par plus de 3 millions de Français et qui est en situation de quasi-monopole en France, ait ainsi régulièrement des soucis d’approvisionnement ? Même avec beaucoup de bonne volonté, nous avons de plus en plus de mal à l’expliquer aux patients !

Voilà … vous constaterez sans peine que nous, les associations, commençons à ressentir une certaine lassitude et colère devant ces situations à répétition, difficiles à vivre pour les patients ET pour ceux qui essaient de les conseiller et de les rassurer !

Cordialement

Beate Bartès
Association Vivre sans Thyroide

Et au niveau de notre association, nous envisageons également des actions telles qu'une pétition, un courrier à l'ANSM et au ministère de la santé ...

Nous vous tenons au courant bien sûr !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
patricia06hors ligne
Inscrit le: 19.10.12
Messages: 672
Carcinome papillaire
gironde
féminin
60+
Message:

Message

 (p385646)
Posté le: 19. Juin 2014, 14:50
Répondre en citant

Merci Beate pour ton action directe auprès du labo.

Tu as très bien analysé la situation, je n'étais pas allée aussi loin mais en effet c'est vraiment du pain béni pour le passage au générique. Et pourtant les endo insistent bien "ne pas prendre le générique". Pour ce que cela fait comme économie de toute façon vu le prix de la boite.

La prochaine fois je demanderai à mes gentilles pharmaciennes s'il est possible d'avoir une boite de 300. Je n'y ai pas pensé sur le coup à vrai dire. Mais j'ai l'estomac qui va chauffé si cela dure.

En tous les cas j'ai hâte de lire la réponse du labo ! Rolling Eyes

A bientôt.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: patricia06
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p385652)
Posté le: 19. Juin 2014, 15:04
Répondre en citant

Bonjour Patricia,

cela n'existe pas, le dosage 300 ! Dommage ! Le 225 non plus ... en France, le Levo est disponible en 8 dosages :

25, 50, 75, 100, 125, 150, 175 et 200.

Le 25 et le 50 existent en boite de 90 (pensez-y, cela fera déjà une petite économie !)

Le souci avec le générique, ce n'est PAS le générique en tant que tel ... c'est juste le fait de changer, car cela PEUT (pas obligatoirement) chambouler le dosage, et donc être gênant si on est bien dosé, surtout si on a besoin d'un dosage bien stable (grossesse, post-cancer ...)

Mais les personnes qui commencent tout juste le traitement, ou qui cherchent encore le bon dosage, peuvent très bien commencer avec le générique, et y rester ... (et si Merck continue à gérer aussi mal les approvisionnements, je pense qu'on va bientôt se mettra à conseiller cela à tous les nouveaux ! Encore que ... faudrait être sûr que Biogaran continue à fabriquer !!)

Bises !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
patricia06hors ligne
Inscrit le: 19.10.12
Messages: 672
Carcinome papillaire
gironde
féminin
60+
Message:

Message

 (p385707)
Posté le: 20. Juin 2014, 08:24
Répondre en citant

Bonjour Béate et merci pour tes explications et tes informations. Il faut croire que les endo ne prennent pas de "risques" si l'on peut dire car dès le début à l'hôpital ils te mettent sous lévo et te disent pas le générique sans explications aucune d'ailleurs.

Il y a-t-il une grande différence de prix entre les deux produits et donc une réelle économie. Je ne connais pas du tout le prix d'une boite générique mais le lévo heureusement n'est pas trop cher.

A bientôt. Bises
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: patricia06
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p385716)
Posté le: 20. Juin 2014, 09:58
Répondre en citant

Bonjour Patricia,

justement, non, il n'y a pas une grosse différence de prix ... environ 50 cents par boite, à tout casser !

Donc, sur une année, 12 boites, cela fait 5 à 6€ d'économies ...

Bien sûr, on peut se dire que multiplié par 3 millions de patients, cela fait beaucoup !

Mais comme le changement peut éventuellement modifier l'équilibre hormonal (car si le principe actif est le même, les excipients sont différents, ce qui peut modifier l'absorption), il faudra généralement faire au moins UNE prise de sang, environ 2 mois après le changement (et, si on doit reajuster le traitement, il en faudra ensuite une autre pour vérifier si le nouveau dosage est bon ...)

Or, une seule analyse de la TSH coûte environ 15€ ... il faudrait donc TROIS ANS de générique avant de l'amortir ...

Cela ne fait vraiment pas de sens, mais la Sécu ne semble pas avoir le sens de la logique ... (et n'a jamais voulu nous écouter ... ce n'est pas leur seul illogisme, c'était pareil quand ils ont baissé le seuil de remboursement de l'Euthyral, alors que l'alternative, pleinement remboursée, Levothyrox + Cynomel, revient plus cher ...)

Donc, pour résumer : il n'y a aucun souci de "qualité" avec le générique, et si on COMMENCE le traitement, pourquoi pas, pareil si on cherche encore le bon dosage - puisqu'on fera des contrôles de toute façon !

Mais "forcer" quelqu'un qui est bien équilibré sous Lévothyrox à passer à tout prix au générique, c'est un non-sens ... déjà du point de vue économique, sans parler de l'éventuel impact sur la qualité de vie si cela chamboule son dosage !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
baucishors ligne
Inscrit le: 14.06.13
Messages: 10
non spécifié
Message:

Message

 (p385919)
Posté le: 23. Juin 2014, 14:43
Répondre en citant

bonjour

Moi il m a été dit hier que le labo préférait travailler à l export pour des raisons de "gros sous" ce qui expliquerait les pénuries à répétition même si c est de faible ampleur ! en tous cas c est insupportable!:
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: baucis
baucishors ligne
Inscrit le: 14.06.13
Messages: 10
non spécifié
Message:

Message

 (p385920)
Posté le: 23. Juin 2014, 14:48
Répondre en citant

Je suis sous Lévo depuis 90 et mon médecin ne souhaite pas passer au générique( et moi non plus) car le dosage est trop pointu. J ai lu d ailleurs que la suppression du générique était d actualité!!

Pour les boites de 90 les pharmaciens ne sont pas souvent disposés!!!!!!! et pour cause!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: baucis
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p385921)
Posté le: 23. Juin 2014, 14:55
Répondre en citant

Bonjour,

C'est qui qui t'a dit cela ?

Attention aux "on dit", certains sont des rumeurs - on en a eu l'exemple lors de la pénurie de 2013, chacun y allait de son interprétation, et on cherche toujours à désigner "le méchant" sur lequel taper ...

C'est toujours facile de désigner des coupables en bloc, "le méchant labo qui préfère vendre aux Chinois", "les grossistes qui font des stocks", "la sécu qui veut forcer la vente des génériques/qui veut toucher davantage de franchises", etc etc ...

La vérité est certainement un peu plus complexe (et multifactorielle).

J'ai lancé la maison mère Merck en Allemagne sur la question, j'attends encore leur réponse ...

On prépare aussi une action au niveau des associations de patients (pétition, lettre ouverte ...)

On vous tiendra au courant bien sûr !

Et où as-tu vu que le générique serait supprimé ? Cela m'étonnerait fortement - alors que l'ANSM (qui nous avait convoqués à une réunion sur ce sujet à l'automne, et avec qui nous avons des contacts réguliers) soit d'accord ! Ce sont eux qui ont insisté pour que le Biogaran revienne, en septembre, pour que sa formule soit plus proche de celle du Levo - ils feront tout pour éviter qu'on revienne à une situation où Merck aurait de nouveau le monopole !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?
Sujet: 

LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?

dans le forum: 

Répondre au sujet LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités LEVOTHYROX : Retour de la pénurie ?


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com