Précédent
Index du Forum Autres forums Covid-19 HAS : Recommandations pour le vacci...
Sujet: [url=t63194] 

HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose)

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose) Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageHAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose)

 
Posté le: 22. Oct 2021, 10:26
Répondre en citant

Quel vaccin privilégier pour la 3ème dose ?

Article très complet du Vidal, 21 octobre 2021 :

https://www.vidal.fr/actualites/28100-troisieme-dose-comirnaty-spikevax-demi-dose-homologue-heterologue.html

Citation:
TROISIÈME DOSE : COMIRNATY ? SPIKEVAX ? DEMI-DOSE ? HOMOLOGUE ? HÉTÉROLOGUE ?

Quel vaccin privilégier pour la dose de rappel après la vaccination initiale contre la COVID-19 (« 3e dose ») ?

Quelques éléments de réponse ont récemment été donnés par les agences sanitaires, en attendant les recommandations de l'Agence européenne du médicament.

Résumé
Si un consensus international existe sur la nécessité d'une 3e dose chez certaines personnes, au moins 6 mois après la vaccination initiale contre la COVID-19, aucun consensus international ne semble se dégager sur le choix du vaccin de rappel en fonction du vaccin initialement administré ou des caractéristiques du patient.

Récemment, la Haute Autorité de santé (HAS) a actualisé ses recommandations en restreignant ce choix au seul vaccin COMIRNATY, en attendant l'avis de l'Agence européenne du médicament sur l'usage d'une demi-dose de SPIKEVAX dans ce contexte.

Le 20 octobre 2021, la Food and Drug Administration (FDA) américaine a, elle, autorisé l'usage d'une demi-dose de SPIKEVAX et d'une dose de vaccin JANSSEN (pour les personnes primovaccinées par ce vaccin). Elle a également autorisé le panachage des vaccins pour la 3e dose (rappel hétérologue), en laissant une grande liberté aux prescripteurs. L'avis de la FDA a notamment été motivé par des données cliniques récemment publiées sur le sujet, en particulier autour des rappels homologues (avec le vaccin utilisé initialement) et hétérologues (avec un autre vaccin).

Nous vous proposons un tour des connaissances actuelles sur le choix du vaccin pour la 3e dose, uniquement dans le cas des patients immunocompétents.

(suite sur le site du Vidal : https://www.vidal.fr/actualites/281.....omologue-heterologue.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre )


Dernière édition par Beate le 25. Nov 2021, 15:32; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose)
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageHAS : Schéma vaccinal si infection avant ou après le vaccin

 
Posté le: 20. Nov 2021, 08:13
Répondre en citant

Bonjour,

La Haute Autorité de Santé vient de publier des recommandations pour une situation qui n’est pas si rare (et pour laquelle il n’y avait pas encore de règle claire) :

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3300204/fr/covid-19-quel-schema-vaccinal-pour-les-personnes-infectees-avant-ou-apres-une-vaccination

Citation:
Covid-19 : quel schéma vaccinal pour les personnes infectées avant ou après une vaccination ?

19 novembre 2021

Alors que le virus de la Covid-19 continue de circuler, dans un contexte hivernal propice à la propagation de l’épidémie, la HAS précise ses recommandations sur la vaccination des personnes infectées par la Covid-19, avant ou après avoir été vaccinées. En résumé, quand on a été infecté, c’est une seule dose après l’infection et pas besoin de rappel – à ce stade.

Le 11 février 2021, la HAS s’est prononcée en faveur de l’administration d’une dose unique de vaccin chez les personnes ayant été infectées par le SARS-CoV-2 avant d’avoir pu se faire vacciner. Par ailleurs, une campagne de rappel a été initiée à la fin de l’été et la HAS a émis plusieurs recommandations sur les populations à qui recommander l’administration d’une dose de rappel. La Haute Autorité de santé a, dans ce contexte, poursuivi sa veille sur le sujet particulier de la vaccination des personnes qui ont un antécédent de Covid-19, que l’infection soit survenue avant la vaccination mais également lorsque celle-ci est intervenue après une vaccination, complète ou incomplète. Elle publie ainsi un avis qui précise le schéma vaccinal à proposer à ces différentes catégories de personnes. Cet avis ne concerne pas les personnes immunodéprimées pour lesquelles un travail spécifique est en cours.

J’ai été infecté par la Covid-19 AVANT d’avoir reçu une dose de vaccin contre le virus

Depuis le début de la campagne vaccinale, la stratégie française, conforme à la recommandation de la HAS du 11 février 2021, est de vacciner par une dose unique les personnes présentant des antécédents d’infection par le SARS-CoV-2.
Les données disponibles confirment que l’infection naturelle protège contre la réinfection. En cas d’infection préalable, une dose de vaccin permet d’augmenter le taux d’anticorps neutralisants tout en diversifiant la réponse contre les variants, notamment contre le variant Delta. Cet effet est d’ailleurs supérieur à celui observé après deux doses de vaccins chez les personnes non préalablement infectées. Cette vaccination post-infection est assimilable immunologiquement à un rappel vaccinal tardif.

Parallèlement, la HAS a examiné les études sur l’apport d’une dose additionnelle de vaccin chez les personnes infectées puis vaccinées avec une dose unique. Ces études montrent que si cette dose supplémentaire est administrée de manière précoce, c’est-à-dire injectée 3-4 semaines après la première, elle n'apporte pas d’avantage immunologique. Si elle est administrée de manière plus tardive, c’est-à-dire jusqu’à 16 semaines après la première auprès de ce même public, cette dose de vaccin augmente quant à elle de manière minime le taux d'anticorps. Cette deuxième dose n'est donc pas forcément pertinente en matière de protection, car le taux d'anticorps préalable à ce « boost » est déjà élevé, avec une diversité importante ainsi qu’une décroissance lente de ces anticorps.

Au regard de ces éléments, la HAS maintient sa recommandation d’administrer une dose unique de vaccin chez les personnes ayant été infectées par la Covid-19, quel que soit leur âge. Cette vaccination est à réaliser 6 mois après l’infection avec le vaccin Comirnaty® de Pfizer ou Spikevax® de Moderna (pleine dose).
Toutefois, consciente que des personnes peuvent avoir besoin d’une dose supplémentaire pour des raisons administratives, notamment pour se déplacer à l’étranger, la HAS souligne que cette dose additionnelle n’est pas contre-indiquée et qu’elle peut être administrée aux personnes qui le souhaiteraient.


J’ai été infecté par la Covid-19 APRÈS avoir reçu une ou deux doses de vaccin contre le virus

Une infection survenant après une primovaccination complète peut être la conséquence d’une immunité insuffisante conférée par cette vaccination initiale, vis-à-vis d’un nouveau variant notamment, ou par la diminution de cette immunité ou encore par l’inefficience de la réponse immunitaire mémoire. Lorsque cette infection est symptomatique, on parle d’échec vaccinal.

En France, seulement 1 349 échecs vaccinaux graves ont été notifiés pour Comirnaty®, vaccin majoritairement administré sur le territoire, parmi lesquels 16 cas seulement concernaient des personnes ne présentant pas de comorbidités. Ces échecs vaccinaux graves concernent essentiellement les personnes plus âgées et/ou présentant des comorbidités, ciblées les premières par la campagne de rappel. Le délai de survenue de ces échecs vaccinaux suggère qu’ils résultent d’une immunité insuffisante induite par la primo-vaccination plutôt que d’une baisse d’immunité.

En attendant des données documentant le statut immunologique des personnes infectées après vaccination, et dans un objectif de simplification, la HAS recommande :

L’administration d’une dose additionnelle 6 mois après l’infection pour les personnes éligibles au rappel et chez qui l’infection est survenue après un schéma vaccinal complet.

L’administration d’une seconde dose 6 mois après l’infection pour toutes les personnes chez qui une infection est survenue après avoir reçu une première dose de vaccin (schéma vaccinal incomplet). Cette recommandation est valable quel que soit leur âge et quel que soit le délai de survenue de l’infection après cette première dose.


La HAS souligne la nécessité de maintenir une surveillance renforcée des variants minoritaires et des mutations additionnelles du variant Delta afin de détecter tout changement susceptible d’aggraver encore son impact en santé publique.

Par ailleurs, les études évaluant différentes stratégies de rappel en population générale avec des schémas hétérologues, y compris avec d’autres vaccins ARN adaptés aux variants ou issus d’autres plateformes vaccinales, sont en cours et viendront apporter de nouvelles données.

Cet avis sera revu en fonction de l’évolution des connaissances, notamment au regard des données immunologiques chez les sujets infectés après vaccination et à plus long terme chez les sujets vaccinés après infection.

La HAS réaffirme de nouveau qu’il est également indispensable de maintenir un haut niveau d’adhésion aux mesures barrières, y compris chez les personnes ayant reçu un schéma avec 2 doses de vaccin, une baisse d’efficacité étant observée vis-à-vis du variant Delta, en particulier contre l’infection et la transmission.


C’est la question que je me posais (vaccination complète AZ en mars/juin, Covid-19, variant Delta, fin juillet, une forme très légère, juste un peu de toux, pas de fièvre), d’ailleurs j’étais déjà arrivée à la même conclusion (j’ai 65 ans et suis donc éligible à la dose de rappel, d’autant plus que j’ai des comorbidités) : faire la 3eme dose 6 mois après le test positif.

Autre lien intéressant : liste de tous les travaux de la HAS sur le Covid-19 :

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3168585/fr/tous-les-travaux-de-la-has-covid-19


Dernière édition par Beate le 25. Nov 2021, 15:29; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate HAS : Schéma vaccinal si infection avant ou après le vaccin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 3422
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p548268)
Posté le: 20. Nov 2021, 08:43
Répondre en citant

Beate a écrit:
C’est la question que je me posais (vaccination complète AZ en mars/juin, Covid-19, variant Delta, fin juillet, une forme très légère, juste un peu de toux, pas de fièvre)


Faire une forme légère n'est-ce plus la preuve que le système immunitaire s'est plutôt bien défendu ?

Bon weekend
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p548269)
Posté le: 20. Nov 2021, 10:18
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : wynnie
Répondre en citant

ki a écrit:
Faire une forme légère n'est-ce plus la preuve que le système immunitaire s'est plutôt bien défendu ?

Ki,

Merci de ne ne pas polluer la totalité des sujets avec tes questionnements et doutes (auxquels personne ici n’aura de réponse !), il s’agit d’un post censé fournir des informations pratiques, c’est tout ! Pas à polémiquer !

En effet, on peut supposer que, quand quelqu’un attrape le virus et fait une forme légère, “son système immunitaire s’est bien défendu”… mais - dans le cas d’une personne vaccinée - l’a-t-il fait parce qu’il était en bonne forme, dès le départ, OÙ parce que le vaccin lui avait permis de fabriquer des anticorps avant même l’arrivée du virus dans l’organisme, et ainsi de pouvoir se défendre très rapidement ? Je pense que nous ne pourrons pas le savoir ! Personnellement, vu mon âge (et celui de mon mari, vulnérable) et mes nombreuses comorbidités, j’ai préféré ne pas me fier uniquement à mes défenses immunitaires naturelles, et me suis fait vacciner dès le printemps. Et pour citer juste l’expérience familiale (qui vaut ce qu’elle vaut, il ne faut bien sûr jamais généraliser !), moi avec mes 2 vaccins AZ, j’ai eu une forme très légère, deux de mes filles (qui venaient d’avoir uniquement le 1er vaccin) ont été bien plus malades, mais se sont rétablies après quelques jours de fièvre, mon mari et ma 3eme fille (tous deux entièrement vaccinés Pfizer) sont restés négatifs.

Je pense qu’il est utile de connaître les recommandations officielles, car avec le variant Delta, plus contagieux, la situation d’avoir eu le Covid ET le vaccin (avant ou après) n’est pas si rare - après, pour le rappel, chacun décidera individuellement ! Et comme l’écrit la HAS, ces recommandations peuvent évoluer dans le temps.

Bon week-end à tous !

Beate


Dernière édition par Beate le 25. Nov 2021, 15:30; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
bobettehors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.03.09
Messages: 4339
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

Message

 (p548272)
Posté le: 20. Nov 2021, 15:36
Répondre en citant

Dans mes lectures (études ou évocations par des médecins de leurs patients), j'ai vu des cas de re-infection après maladie de gravité variable... la re-infection débouchant sur une maladie parfois grave.

Je n'ai pas gardé les liens et pas le temps de chercher pour l'instant.
L'explication évoquée (je ne sais pas si cela a été confirmé) me semblait liée à la question des variants et à la durée de l'immunité ?

C'est peut-être l'explication ... ou non... de l'avis de la HAS ?
Je chercherai à l'occasion, pour ceux qui souhaitent réellement approfondir.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette
mouniahors ligne
Inscrit le: 07.04.13
Messages: 474
Hashimoto détectée e...
Seine Maritime
féminin
Message:

Message

 (p548331)
Posté le: 25. Nov 2021, 09:40
Répondre en citant

Bonjour,

Et avec les nouvelles recommandations, devrais je avoir une 2 ème dose puisque les nouvelles annonces demandent 3 doses pour garder son pass?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mounia
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p548334)
Posté le: 25. Nov 2021, 12:23
Répondre en citant

Citation:
avec les nouvelles recommandations, devrais je avoir une 2 ème dose puisque les nouvelles annonces demandent 3 doses pour garder son pass?

On obtient un pass après une vaccination « complète » (2 doses) et il est alors valable 6 mois (mais les nouvelles recommandations parlent maintenant d’un rappel après 5 mois, au lieu de 6).

La 3eme dose est recommandée quand la protection du vaccin commence à décroître, 5 a 6 mois après la 2eme dose - actuellement, cette recommandation de « rappel » concerne donc ceux qui ont été vaccinée (schéma vaccinal complet) dans la première moitié de l’année.

Si tu n’as eu que la 1ère injection, tu n’es pas encore correctement protégée, et devras d’abord faire la 2eme - ce qui te protégera (environ 15 jours plus tard) pendant les mois à venir. Le pass sera valable 6 mois après la 2eme injection (durée qui sera peut-être ramenée à 5 mois, d’après les annonces d’aujourd’hui ?)

Et en fonction de la situation sanitaire à ce moment-là, la 3eme dose sera à faire au plus tard 6 (5?) mois après la 2eme.

Beate

https://www.has-sante.fr/jcms/p_3301409/fr/covid-19-un-rappel-recommande-pour-les-18-ans-et-plus-des-5-mois-apres-la-primo-vaccination

https://www.lindependant.fr/2021/11/25/covid-3e-dose-dans-le-pass-sanitaire-validite-des-tests-reduite-vaccination-elargie-ce-qui-devrait-etre-annonce-ce-jeudi-9949987.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message3ème dose, annonces du 25 novembre 21

 (p548339)
Posté le: 25. Nov 2021, 15:50
Répondre en citant

Suite aux annonces d'aujourd'hui, voici quelques précisions :

https://www.liberation.fr/societe/sante/troisieme-dose-tests-masque-ce-quil-faut-retenir-des-annonces-du-gouvernement-sur-le-covid-19-20211125_3I7VFNLN4RAW5ATI5JIY46GCPI/

- 3ème dose "pour tous" (dès 18 ans)
Toute personne ayant déjà un passeport vaccinal complet contre le Covid-19 pourra prochainement se faire injecter une 3ème dose de vaccin

- Délai entre la 2ème et 3ème dose réduit à 5 mois

- Pass sanitaire conditionné à la 3ème dose
A partir du 15 janvier, le certificat ne sera plus actif (pour tous les >18 ans) qui n'auront pas reçu leur dose de rappel "dans un délai de 7 mois après l'infection ou après la dernière injection".

- Validité des tests PCR réduite à 24h

- Retour du masque en intérieur (et pour certains évènements en extérieur)

Les annonces concernent également le protocole à l'école, l'arrivée de certains médicaments comme le molnupiravir... Pour l'instant, ni confinement ni couvre-feu sont prévus.

Plus de détails dans l'article de Libération.

Voir aussi :
https://www.allodocteurs.fr/covid-pas-de-confinement-pas-de-couvre-feu-mais-une-vaccination-pour-tous-les-adultes-32057.html

Sites officiels :
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13995Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
https://solidarites-sante.gouv.fr/soins-et-maladies/maladies/maladies-infectieuses/coronavirus/etat-des-lieux-et-actualites/
https://www.has-sante.fr/jcms/p_3168585/fr/tous-les-travaux-de-la-has-covid-19
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate 3ème dose, annonces du 25 novembre 21
mouniahors ligne
Inscrit le: 07.04.13
Messages: 474
Hashimoto détectée e...
Seine Maritime
féminin
Message:

Message

 (p548344)
Posté le: 25. Nov 2021, 17:47
Répondre en citant

Citation:
Si tu n’as eu que la 1ère injection, tu n’es pas encore correctement protégée, et devras d’abord faire la 2eme - ce qui te protégera (environ 15 jours plus tard) pendant les mois à venir. Le pass sera valable 6 mois après la 2eme injection (durée qui sera peut-être ramenée à 5 mois, d’après les annonces d’aujourd’hui ?)

Et en fonction de la situation sanitaire à ce moment-là, la 3eme dose sera à faire au plus tard 6 (5?) mois après la 2eme.

Bonjour,
J'ai mon pass complet depuis octobre= 1 seule dose puisque j'ai eu le Covid en avril. Vais je avoir besoin de la 2 ème dose vu que j'ai 60 ans.? Ils ont annoncé un rappel de la 3ème dose à partir de 18 ans.

On ne parle pas de ceux qui ont déjà eu la maladie dans leurs annonces.

Désolé, mais les annonces de Véran sont loin d'être claires.

3 ème dose pour ceux qui ont 65 ans ,autrement le pass sera désactivé sans la 3è dose à partir de 7 mois, mais.....ils veulent raccoucir le délai de 6 mois à 5 mois, donc c'est quoi cette histoire de pass qui peut quand même tenir 7 mois?
https://www.bfmtv.com/tech/vaccinat.....tion_AN-202111250260.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Il tient combien de temps le pass, 7 mois, ou 5 mois?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mounia
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47458
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p548345)
Posté le: 25. Nov 2021, 18:12
Répondre en citant

Rebonjour,

Tu ne l'avais pas dit dans ton premier message, que tu n'avais eu qu'un seul vaccin parce que tu avais aussi eu le Covid ! Ca change (un peu) la donne, mais pas beaucoup ! L'infection compte comme une injection - donc, pour toi, la 1ère injection comptait comme une 2ème, et ton pass était au départ valable 6 mois (qui viennent d'être ramenés à 5, si j'ai bien compris).

Puisque maintenant, il faudra un rappel pour tous, après 5 mois (même si apparemment le pass ne perd sa validité qu'après 7 mois sans rappel ?), tu devras faire ton rappel en mars 2022.

Je suis un peu dans la même situation (enfin, pas tout à fait, chez moi c'est l'inverse), j'ai eu 2 vaccins, et le Covid après (fin juillet)... donc, dans mon cas, le Covid compte un peu comme si j'avais déjà fait un rappel... mais j'imagine que les rappels auront eux aussi une validité limitée ?

Pour l'instant, on n'a peu de recul (c'est normal, la campagne de rappels vient à peine de commencer !), on ne sait PAS encore combien de temps cette protection "ravivée" va durer...

Je vais en discuter avec ma généraliste, peut-être prévoir un test des anticorps ? En tout cas, vu que j'ai 65 ans, je comptais de toute façon me faire re-vacciner en janvier (6 mois après le Covid), mais je vais peut-être avancer à décembre.

Pas vraiment facile de s'y retrouver dans tout ça, hein ? Mais entre le manque de recul, l'arrivée des nouveaux variants etc, c'est un peu normal de naviguer "à vue" et de devoir re-ajuster de temps en temps les mesures, en fonction des données les plus récentes...

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
bobettehors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.03.09
Messages: 4339
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

MessageNouvelles mesures clarifiées

 (p548352)
Posté le: 25. Nov 2021, 20:34
Répondre en citant

Voici les nouvelles mesures détaillées, dont quelques clarifications utiles sur la 3ème dose et le passe sanitaire.

Rebond épidémique : les nouvelles mesures annoncées
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15332Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
Rappel vaccinal pour tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection, passe sanitaire conditionné à la dose de rappel à partir du 15 janvier 2022 [...].

Face à la flambée de l'épidémie de Covid-19 de la 5e vague , le jeudi 25 novembre 2021, le ministre de la Santé a annoncé de nouvelles mesures destinées à freiner la circulation du virus, et notamment :

- le rappel vaccinal est ouvert à tous les adultes dès 5 mois après leur dernière injection à partir du samedi 27 novembre. Les personnes de plus de 65 ans, pour lesquelles le rappel était déjà ouvert depuis septembre, pourront désormais recevoir une 3e dose 5 mois après la dernière injection, et non plus 6.
- toutes les personnes âgées de plus de 18 ans devront avoir reçu une dose de rappel au maximum 7 mois après leur dernière injection pour bénéficier d'un passe sanitaire valide à compter du 15 janvier 2022. Par exemple, quelqu'un qui a reçu sa 2e dose le 1er juillet pourra avoir la 3e à partir du 1er décembre, et devra forcément la faire avant le 1er février 2022 pour conserver son passe sanitaire.[...]


Il y aura sûrement des précisions et mises à jour sur les cas particuliers dans les prochains jours. A suivre ici (en plus des liens donnés plus haut par Beate) :
Tout savoir sur le passe sanitaire
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15121Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Comment faire en cas de contre-indication à la vaccination ?
https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15102Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Pour ce qui est des personnes à la fois vaccinées et contaminées, voilà ce que dit la HAS (mis en ligne le 19 nov. 2021), déjà citée il y a quelques jours par Beate et c'est sans changement pour l'instant :
Covid-19 : quel schéma vaccinal pour les personnes infectées avant ou après une vaccination ?
https://www.has-sante.fr/jcms/p_330.....-ou-apres-une-vaccinationLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
[...]J’ai été infecté par la Covid-19 AVANT d’avoir reçu une dose de vaccin contre le virus
[...]
Au regard de ces éléments, la HAS maintient sa recommandation d’administrer une dose unique de vaccin chez les personnes ayant été infectées par la Covid-19, quel que soit leur âge. Cette vaccination est à réaliser 6 mois après l’infection avec le vaccin Comirnaty® de Pfizer ou Spikevax® de Moderna (pleine dose).
Toutefois, consciente que des personnes peuvent avoir besoin d’une dose supplémentaire pour des raisons administratives, notamment pour se déplacer à l’étranger, la HAS souligne que cette dose additionnelle n’est pas contre-indiquée et qu’elle peut être administrée aux personnes qui le souhaiteraient.

J’ai été infecté par la Covid-19 APRÈS avoir reçu une ou deux doses de vaccin contre le virus
[...]
En attendant des données documentant le statut immunologique des personnes infectées après vaccination, et dans un objectif de simplification, la HAS recommande :

- L’administration d’une dose additionnelle 6 mois après l’infection pour les personnes éligibles au rappel et chez qui l’infection est survenue après un schéma vaccinal complet.
- L’administration d’une seconde dose 6 mois après l’infection pour toutes les personnes chez qui une infection est survenue après avoir reçu une première dose de vaccin (schéma vaccinal incomplet). Cette recommandation est valable quel que soit leur âge et quel que soit le délai de survenue de l’infection après cette première dose.
[...]


Comme dit, il va y avoir des ajustements ces prochains jours, sûrement.
A suivre.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette Nouvelles mesures clarifiées

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose)
Sujet: 

HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose)

dans le forum: 

Répondre au sujet HAS : Recommandations pour le vaccin de rappel (3ème dose) Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You can post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Autres forums Covid-19 HAS : Recommandations pour le vacci...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com