Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Curage ganglionnaire. Taille et for...
Sujet: [url=t12407] 

Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice.

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 4
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice. Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

MessageCurage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice.

 
Posté le: 20. Oct 2006, 21:37
Répondre en citant

Bonsoir, Béate! Bonsoir à tout le monde du cite!!! Operée 18 août 2006( lobo-isthmectomie droite complète à cause d'un nodule "froid" de 26mm) je suis en état de la dépression profonde . J'ai mal subi psychologiqument ma promière operation. LA CICATRICE!!!!!!! Elle impoisonne ma vie!!!!!!! Je ne peux pas me regarder! Je pleure tout le temps!!!! Il me semble que mon corps est diviser en deux et ma tête est hachée! Mais c'est pas tout!!!! A cause de mon état psycologique mon chirurgien cachait de moi pendant un mois que j'ai un carcinome papillaire (mon nodule de 26 mm et un petit foyer de 0,2 mm pluvers la pôle supérieur, en bordure de la thyroide.) Donc deuxième operation et le curage ganglionnaire. Si j'ai bien compris(je suis une étrangère) mon chirurgien veux faire le curage totale. POURQUOI???????? Peut-être je n'ai plus rien!!!!!!! Sur quoi il se base en me disant ça????? Cependant, une seul question ne me laisse pas dormir, car pour moi ,comme pour une femme qui a perdu son mari et qui rêve refaire sa vie, la cicatrice sur le cou est pire que la mort !!! En cas de curage bilatéral quelle est la taille et la forme de la cicatrice? Merci par avance pour vos réponses! Cordialement, Arina
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice.
Invité
Message:

Message

 (p97810)
Posté le: 20. Oct 2006, 21:58
Répondre en citant

Bienvenue Arina,
Ne t'en fais pas pour la cicatrice. Je peux te dire qu'on m'a enlevé la thyroide et fait un curage ganglionnaire, on m'a enlevé 25 ganglions. L'aspect après l'opération peut etre très loin du résultat final. Ma cicatrice est droite, elle fait 11 cm et elle est est si fine qu'elle est quasiment invisible; mais après l'opération, elle était très moche, j'ai eu aussi un énorme bourrelet au-dessus. Mais en quelques mois, tout s'est arrangé et petit à petit , elle est devenue invisible.
Bon courage !


Dernière édition par Invité le 20. Oct 2006, 22:07; édité 2 fois
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97812)
Posté le: 20. Oct 2006, 22:05
Répondre en citant

Simplement MERCI!!! Arina
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
Invité
Message:

Message

 (p97813)
Posté le: 20. Oct 2006, 22:11
Répondre en citant

Ce n'est pas facile d'encaisser ce genre de nouvelle, meme si les carcinomes papillaires se soignent très bien , mais en plus , il arrive parfois qu'on déprime quand on n'a pas assez d'hormones thyroidiennes. Est-ce que tes analyses de sang sont bonnes ?
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97814)
Posté le: 20. Oct 2006, 22:40
Répondre en citant

Confused Avant l'operation : Calcitonine 5pg/ml
Thyroglobuline76ng/ml
T4 12.8ng/ml
Parathormone 36ng/nl
TSH 4,57
Après l'operation : TSH 2,58
Comme traitement j'ai Levothyrox 50 mg .Cest tout. Actuellement je me sens bien. Mais il y a Chernobil derrière mon dos et j'ai peur que mon deuxième opération est simplement pour les précoautions! Voila!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
Invité
Message:

Message

 (p97816)
Posté le: 21. Oct 2006, 00:12
Répondre en citant

Je laisse Beate ou les autres te répondre. Elles sont plus calées que moi pour les nodules et tchernobyl et elles le feront surement demain.
Bonne nuit !

P.S. Si tu te sens bien avec une TSH à 2,57 c'est tant mieux, mais c'est un peu haut. Si ça monte encore, tu pourras peut-etre demander à ton médecin d'essayer une dose un petit peu plus forte de Lévothyrox pour éviter de déprimer.
Maintenant, on sait qu'on peut etre en hypothyroidie à partir de 2,5, mais ça dépend des gens.

Mon ordinateur refuse de mettre les accents circonflexes.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
maithe
Message:

Message

 (p97822)
Posté le: 21. Oct 2006, 06:13
Répondre en citant

Bonjour à tous,

Je viens tout juste de rentrer de l'hôpital où je viens de subir l'ablation de la thyroïde.

L'opération, mardi après midi, rentrée hier matin, vendredi.

Je tiens à vous préciser que mon "goitre", je l'avais depuis 20 ans !!!!!
Un très beau goitre de 450 grammes !!!! Pas mal hein !!!

Bref tout celà afin de rassurer les futurs opérés (ées).

Malgrè l'intensité de mon goitre, opération tout à fait normale, sauf, plus longue que la normale : 3h30. et une cicatrice de 14 agrafes.

Un inconvénient, 2 jours après, j'ai eu très mal à la gorge et à l'arrière de la tête.

Soins, néants.... Le lendemain, les agrafes déserrées, un drain retiré.
Le surlendemain, plus d'agrafes, deuxième drain retiré.

Je respire enfin correctement et compte, malgrè mes 65 ans profiter pleinement de la vie dans des conditions physiques EXTRA.

Un seul petit problême, ne pas trop parler pour les cordes vocales !!!!Je suis très bavardes !!!!

Courage à vous, cette intervention, faites la, n'ayez aucune crainte.

L'hôpital Cochin est super pour ce genre de problême. Un équipe extra, et compétente. Un suivi SERIEUX.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
ANIA
Avatar

Cancer papillaire in...
féminin
Message:

Message

 (p97826)
Posté le: 21. Oct 2006, 08:34
Répondre en citant

Bonjour Arina,

En te lisant j'ai l'impression de revenir deux ans en arrière et je repense aux doutes qui avaient été les miens sur le bien-fondé de la réintervention pour totaliser la thyroïdectomie et faire un curage. Je me disais "et, si c'était une erreur" "Peut-être le labo se trompe" etc.
Mais une fois que je me suis décidée, je me suis sentie beaucoup mieux.

Il faut savoir que c'est la procédure qui doit te permettre de supprimer toute les mauvaises cellules. Rien à voir avec la peur des suites de Tchernobyl

Le carcinome papillaire est le plus gentil des cancers de la thyroïde et il se soigne très bien.
Il faut d'abord enlever chirurgicalement le maximum de cellules thyroïdiennes pour permettre de terminer ensuite l'éradication complète par une cure d'iode 131.
On ôte donc les deux lobes. Puis les ganglions, en partant des plus proches, et en suivant la chaîne ganglionnaires le long du cou. Mais si les ganglions les plus proches ne sont pas atteints, le chirurgien n'ira pas plus loin. Il est donc difficile de te dire quelle sera la taille de la cicatrice.

Pour moi elle est en quart de cercle à la base du cou comme un sourire de smiley. Si le chirurgien doit monter plus haut elle est plus en u.
Le chirurgien a coupé exactement sur la première cicatrice et il l'a excisée pour en faire une autre qui est devenue une très fine ligne blanche en quelques mois.

J'ai l'impression que ton taux de TSH est encore un peu haut. Il vaudrait mieux l'augmenter un peu en attendant l'opération pour mettre ta thyroïde au repos. Personnellement, mon endo m'avait mise à 100 et j'étais en super forme pour aborder la deuxième opération.

Allez, courage, cette cicatrice c'est peu de chose. Tu pourrais même la revendiquer fièrement, au lieu d'en avoir honte.
En plus il se peut que la deuxième cicatrice cicatrise mieux que la première et qu'en définitive, elle soit plus belle, même si elle est un petit peu plus grande, et encore, tout dépendra de l'étendue du curage.

Quel âge as-tu?

Gros bisous flower

_________________
ANIA
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ANIA
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97848)
Posté le: 21. Oct 2006, 10:52
Répondre en citant

Bonjour, ANIA!
Merci beaucoup pour ta réponse. Mais je reste toujours triste.... Cette operation a changé ma vie... Avant et après... Avant, c"était une vie pleine d'éspoire, et après... c'est la peur! Que la peur!!!! La peur devenir toute moche avec un GROS sourir rouge sur le cou (hier, j'ai pleuré toute la soirée , imaginant cette cicatrice "U" .JE NE VEUX PAS!!!!!!!!). La peur devenir toute grosse! JE NE VEUX PAS!!!! Ici , en France, je n'ai pas de famille car je suis une étrangère, mon mari est décédé et maintenant encore ce malheur... C'est déjà trop et je n'ai plus de force de me battre... Bien souvent des pensée noires arivent dans ma tête... Dure...Je pleure....
Bonne journée à toi!!!! Et MERCI encore fois!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 50028
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p97857)
Posté le: 21. Oct 2006, 12:29
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Chloé*
Répondre en citant

Bonjour Arina,

et bienvenue dans le forum !

Je comprends ton chagrin, ce n'est pas évident à accepter, cette intrusion de la maladie dans notre vie, le fait d'avoir maintenant une marque "visible", en plus à un endroit aussi exposé aux regards ...

Quel âge as-tu ? Où es-tu suivie ?

Pour la nécessité de reopérer, tout dépend du carcinome d'origine, il faut regarder dans le détail les conclusions de l'analyse (anapath). Si j'ai bien compris, c'est un cancer papillaire (ce qui est déjà rassurant, puisque c'est le cancer de la thyroïde qui se soigne et se guérit le plus facilement de tous), et il n'y avait pas seulement UN, mais DEUX carcinomes, l'un dans le nodule (le nodule faisait 26 mm, mais combien faisait le carcinome lui-même ?), puis un à côté, vers le bord de la thyroïde ? Il faudrait demander s'ils étaient encapsulés ou pas, s'il y avait un "embol vasculaire", si les limites de l'excision étaient saines ... cela permettrait de savoir un peu mieux s'il y a vraiment un risque qu'ils aient déjà pu envoyer des cellules vers les ganglions.

Je pense que si tu avais non pas un, mais deux carcinomes dans le lobe enlevé, la reopération est nécessaire, car on ne peut pas être sûr qu'il n'y ait pas également quelques cellules cancéreuses dans le deuxième lobe.

Et en plus, ne plus avoir de thyroïde du tout permettra de complèter ensuite par une cure d'iode, pour détruire toutes les cellules thyroïdiennes encore présentes quelque part (bénignes OU malignes), c'est une sécurité supplémentaire pour éviter tout risque de récidive.

Par contre, pour le curage, tout dépend de ce que ton chirurgien entend par "curage" ? Car il n'existe pas UN, mais plusieurs curages ! Ce qu'on fait habituellement, quand on SAIT (à cause d'une cytoponction ou d'une première opération) qu'il y a un cancer, c'est un curage du compartiment central, en enlevant les ganglions directement autour de la thyroide - cela se fait en même temps et en passant par la même incision que la thyroidectomie, et la cicatrice est donc pas plus grande que si on ne l'avait pas fait.

Ce que les patients, eux, entendent le plus souvent par "curage", c'est le curage latéral (uni- ou bilatéral), où l'on enlève également tous les ganglions sur le côté du cou (du côté atteint ou des deux côtés). Mais ce curage-là n'est pas systématique, même en cas de carcinome ! On le fait surtout quand on SAIT déjà qu'il y a des ganglions atteints (p.ex. parce qu'on a constaté que le carcinome a dépassé les limites de la thyroïde, ou parce qu'on a vu des ganglions agrandis, "adénopathies", à l'échographie, ou vu des ganglions qui fixaient l'iode lors de la scintigraphie post-cure ... ou alors, quand il s'agit d'un cancer médullaire, mais ce n'est pas ton cas).

Et là, oui, ce curage-là, latéral, laisse une cicatrice plus grande, qui part de la cicatrice de la thyroïdectomie et remonte en oblique, soit d'un côté, soit des deux (dans ce cas-là, ça fait une forme de "U").

Mais ce n'est peut-être pas de ce curage-là, latéral ou bi-latéral, qu'il parle, ton chirurgien, uniquement du compartiment central ? Ce curage central est important, quand on a un cancer, car cela permet de s'assurer que le cancer n'a pas été plus loin (le cancer papillaire, quand il quitte la thyroïde, progresse par les lymphes, et les ganglions font barrière, il doit les vaincre l'un après l'autre ... donc, si les ganglions sont indemnes, ou si du moins le DERNIER de chaque chaine est indemne, on sait que ça n'a pas été plus loin ...) Donc, demande des précisions à ton chirurgien ! Ce n'est pas parce que tu as eu un carcinome (ou même deux) à l'intérieur de la thyroïde qu'on est obligé de te faire un curage bilatéral, s'il n'y a aucun autre élément suspect !

Pour la cicatrice, c'est vrai que les premières semaines après l'opération, on la trouve souvent très "moche", car elle est rouge et boursoufflée. Mais ce n'est pas son aspect définitif, loin de là ! Ensuite, elle va s'aplanir, puis s'éclaircir - au final (ça prend entre 6 mois et un an), ne restera le plus souvent qu'un fin trait blanc, et comme il se situe souvent dans un pli naturel, pile à la naissance du cou, il faudra vraiment savoir qu'il est là pour le voir ... et il existe certains moyens d'améliorer l'aspect des cicatrices, massages, crèmes, pansement en silicone "Cicacare", injections, traitements chez le dermatologue ... (il y a pas mal de discussions là-dessus dans le forum, tout en haut, "soins de la cicatrice").

Voilà ... donc, essaie de te calmer, de revoir ton chirurgien et/où ton endocrinologue pour discuter de tous les détails, et aussi pour demander si, en attendant l'intervention, il ne serait pas mieux de te donner un peu de lévothyrox pour mettre ton lobe restant au repos et te permettre, grâce à un peu plus d'hormones, de te sentir mieux (car j'ai l'impression que tu es actuellement un peu en hypo, d'ailleurs tu l'étais - encore plus - déjà avant l'opération, ce qui contribue à tout voir en noir) ...

Tu as eu un cancer, et il faudra passer par une deuxième opération pour être sûr qu'il n'en reste plus, soit ... et le prix à payer pour ne pas avoir à craindre la rechute, c'est une cicatrice, quelques semaines de fatigue autour de la cure d'iode, et parfois un certain temps de "tatonnement" avant de trouver le bon dosage des hormones de substitution. Mais bon, on n'a pas le choix ! Tu ne voudras quand-même pas continuer "sans rien faire", en te demandant en permanence s'il ne te reste pas quelques cellules tapies quelque part, prêtes à repasser à l'attaque, en craignant de te retrouver, dans quelques années, avec des métastases quelque part ? Et puis, il faut se dire que ça pourrait être pire, car à côté du cancer de la thyroïde, relativement "gentil" car peu aggressif et assez facile à traiter, il existe des cancers beaucoup plus méchants et plus difficiles à traiter (chimio, rayons ...), avec des chances bien moins élevées de s'en sortir indemne ...

Et rassure-toi, même si tu passes actuellement par une période difficile, et qu'il y aura encore quelques épreuves avant de voir le bout du tunnel, ce n'est que passager ! Il faut serrer les dents, faire confiance et te battre - tu verras, dans quelques mois, quand tu auras l'opération et la cure d'iode derrière toi, tu te sentiras revivre, c'est juste une "parenthèse" ... et une fois qu'on a surmonté ce genre d'épreuve, elle parait de nouveau belle, la vie ! (j'ai eu deux cancers, je sais de quoi je parle, ce ne sont pas seulement "des paroles en l'air" ...)

Je t'embrasse très fort, bon courage et à bientôt !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
ANIA
Avatar

Cancer papillaire in...
féminin
Message:

Message

 (p97881)
Posté le: 21. Oct 2006, 15:08
Répondre en citant

Je confirme Arina, ce n'est qu'un mauvais moment à passer et après quelques mois on retrouve son équilibre.

Moi aussi, je suis là pour en témoigner

Et pour ce qui est de grossir, il y a des chances au contraire pour que le traitement par hormones thyroïdiennes de substitution te fasse maigrir.

Moi j'ai perdu 10 kilos en 2004 et je ne les ai pas repris. Il faut dire que j'étais à la limite du surpoids. Ce fut pour moi le point positif de l'aventure.

Tu es en ce moment sous le choc de l'annonce d'un cancer, avec une cicatrice encore rouge. La fatigue de l'opération est encore présente et tu as une décision à prendre. C'est la période la plus difficile à vivre, et je comprends ton désarroi, mais il ne doit pas tourner au désespoir.

Tu as encore un bel avenir devant toi, vraiment.

Il faut t'en convaincre, rechercher des activités qui te permettront de penser à autre chose, que ce soit ton travail, des études, du sport, des sorties.
Et tenir le coup.

grosses bises flower

_________________
ANIA
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ANIA
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97884)
Posté le: 21. Oct 2006, 15:24
Répondre en citant

Bonjour, Béate!
Si tu savais comment j'attendais ta réponse!!!! Je fréquente ce cite il y a déjà 7 mois en cherchant des réponses sur mes questions et cette fois j'ai pris la décision de m'inscrire car mon mal est devenu insupportable et pour te poser mes questions directement! Et je te dit de tout mon coeur: "Merci"
Je suis une Slave, j'ai 47 ans . Je suis venu en France en 2000 pour vivre avec mon mari qui maleuresement est décédé en 2004... Et mantenant j'ai reçu encore un coup de couteau au dos...Tout est commencé l'automne 2005 par une grosse fatigue et des frilosités anormales et pour moi qui est très vivante et qui connais bien un GRAND HIVER tout ça semblait bien bizarre!!!! Puis un visite ches mon médecin - traitant et le premier choc.
Echographie(21.03.2006) : nodule unique de la moitier inferieur du lobe droit. Pas de masse ganglionnaire péri- thyroiidienne.Cytoponction n'a rien montré! ( Conclusion : aucune signe formel de maligité n'a été constaté!!!) Et je me suis calmée un peu. Mais le jour d'opération(18.08.2006) je n'oublierai jamais!!! A 2-3 minutes avant d'opération, étant déjà au bloc, j'ai commencé crier que je ne veux cette cicatrice... L'équipe médicale n'arrivait pas de me calmer très longtemps ... Le lendemain un psychologue a été appelé pour me voir... Je pleurais tout le temps...L'examen histologique ex-temporané n'a rien montré aussi ( pas d'élément formel de malignité)et j'ai pensée que ce cauchemare est fini pour moi. Le 30 septembre j'ai signé un contract de travaille et le 4 octobre mon chirugien m'a annoncé le cancer( analise anapath. : adenocarcinome papillaire bifocal 2,5mm e t 0,2 mm)
J'ai peu d'information sur mon nodule, je poserai toute mes questions le 29 novembre quand je verrai mon chirugien pour discuter une nouvelle operation( je suis suivi à l'hopital MONOD du Havre). Je sai uniquement que j'ai eu un nodule de nature tissulaire bien limité et que ma deuxième operation avec curage ganglionnaire prendra une grosse matiné. Pourquoi? Ca me fait peur!!!! Peut-être ils cachent encore quelques choses comme ils cachaient l'information sur ma première operation pendant un mois?
Actuellement, j'ai LEVOTHYROX 50 mg et je me sens pas mal, mais temps en temps j'ai que même des frilosités.Donc je memanderai lever unpeu ma dose de LEVOTHYROX. Je souhaite un bon après midi et très belle soirée à toi, Béate, et à tout le mond qui a trouvé le temps pour me lire , me soutenir et me répondre!!! MERCI beaucoup! Arina.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97886)
Posté le: 21. Oct 2006, 15:36
Répondre en citant

MERCI, ANIA! Mais que c'est dure surtout quand tu est toute seule!!!!
GROS bisous et bonne soirée!!!! Arina
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
bribri13hors ligne
Inscrit le: 27.09.06
Messages: 30
non spécifié
Message:

Message

 (p97891)
Posté le: 21. Oct 2006, 15:51
Répondre en citant

bonjour arina

je voudrais te donner un peu de courage car je te sens très atteinte par cette annonce mais comme dit beate ce genre de cancer est bénin par rapport à certains, ma belle fille a 25 ans a eu un cancer de la gorge juste après son accouchement et elle avait de la chimio et de la radiothérapie et elle s'en est sortie, il n'y a pas de raison que toi non, je comprends ton désespoir mais s'il n'y a pas d'autre solution, il faut y aller

pour ce qui est de lacicatrice, au bout de quelques temps elle s'estompe, moi j'ai été opérée il y a un mois (j'étais en hypertyroidie et on m'a tout enlevé) et maintenant tout va bien, j'ai plus le moral qu'avant je ne sais pas si c'est le traitement ou si c'est dans ma tete et la cicatrice est déjà toute fine.

t'inquiète pas, tout se passera bien et je suis sure que dans quelques temps tu seras contente de l'avoir fait opérer gros bisous à toi et courage encore
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bribri13
Arinahors ligne
Inscrit le: 20.10.06
Messages: 26
non spécifié
Message:

Message

 (p97897)
Posté le: 21. Oct 2006, 16:27
Répondre en citant

Bonsoir BRIBRI! Je sais que je n'ai pas de chois! Je sais qu'il faut y aller, mais actuellement je ne peux pas, je ne suis pas prête psychologiqument et je ne peux pas y mettre mes pieds!!! Même une pensée de cette deuxième operation me fait trembler!!! A ce jour je ne crois pas que ça m'est arrivé!!! Surtout quand j'ai trouvé le travaille à l'école( je suis prof. de math), quand j'ai invisagé de passer mon permis et VIVRE! La vie n'est pas jantille avec moi! Encore une preuve dure-dure!!! Gros bisous et bon soirée! Merci pour ta réponse! Arina
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Arina
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant
Page 1 sur 4
Aller à la page 1, 2, 3, 4  Suivant
imprimer le sujet: Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice.
Sujet: 

Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice.

dans le forum: 

Répondre au sujet Curage ganglionnaire. Taille et forme de la cicatrice. Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Opération Curage ganglionnaire. Taille et for...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com