Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto ETA, le rôle du sélénium dans les t...
Sujet: [url=t1946] 

ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 7
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47198
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes

 
Posté le: 14. Nov 2004, 15:52
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Jade3
Répondre en citant

Voici la traduction d'un petit "poster" découvert lors du congrès international sur la thyroïde, à Istanbul (outre les exposés ou "oral sessions", il y avait aussi plus de 200 affiches ou "posters" avec les résumés de toute sorte de recherche - la liste complète se trouve ici : http://www.hotthyroidology.com/eta2004/download.phpLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre - le mieux est d'ouvrir le premier "Abstractbook", qui contient TOUS les résumés, puis d'y faire une recherche par mots-clés)

Le sélénium dans le traitement des thyroidites autoimmunes

La thyroïdite autoimmune est l’une des pathologies thyroidiennes les plus fréquentes, et la majeure cause des hypothyroidies chroniques. On estime son incidence chez les femmes à plus de 10%. Le sélénium (Se) est un oligoélément qui a plusieurs fonctions immunomodulatoires. Il existe de nombreux enzymes du sélénium, comme la peroxidase glutathione, les deiodinases iodothyronines et la reductase thioredoxine, qui agissent directement sur le fonctionnement de la thyroïde et sur la protection des cellules contre le stress oxydatif. On sait qu’un déficit en sélénium peut être à l’origine de dysfonctionnements de la thyroïde et d’un endommagement des cellules.
Methode : nous avons effectué une étude prospective « en aveugle » sur 63 femmes souffrant de maladie autoimmune et dont les anticorps anti-TPO et/ou anti-TG étaient supérieurs à 200 IU/ml. Les patients étaient regroupés par age, niveau d’anticorps anti-TPO et anti-TG, puis repartis au hasard dans deux groupes (groupe recevant le sélénium : nombre = 37, âge=46+/-13 ; groupe témoin : nombre = 26, âge = 41+/-10).
Le groupe traité recevait oralement 200 µg (2.53 µmol/d)L-Sélénomethionine par jour pendant 3 mois. Tous les patients avaient un traitement substitutif par T4 suffisant pour maintenir la TSH dans la fourchette des valeurs normales. Les anticorps anti-TPO, anti-TG, la TSH et les hormones thyroïdiennes libres étaient mesurés avec les kits d’essais du commerce hautement sensibles et spécifiques RIA ou IRMA.
RESULTATS : dans le groupe recevant le sélénium, la concentration moyenne en anticorps anti-TPO a significativement baissé, descendant à 73% (P<0.000) par rapport au groupe témoin, où aucun changement n’était observé (P=0,690). Les anticorps anti-TG sont descendus à 86% (P=0,017) dans le groupe supplémenté, par rapport à aucun changement dans le groupe témoin (P=0,690). La baisse de la TSH était de 57% (p=0,001), alors qu’il n’y avait aucune augmentation statistiquement significative dans la T3 ou T4 libres.
CONCLUSION : Dans les thyroïdites autoimmunes, un traitement avec 200 µg/d de L- Sélénométhionine a un effet suppressif sur les anticorps sériques anti-TPO et anti-TG, qui jouent un rôle dans la destruction des cellules folliculaires. Bien que le mécanisme exact demeure inconnu, le sélénium administré à dose supranutritionnelle exerce une action thérapeutique sur de nombreux processus autoimmuns.

Citation:
SELENIUM TREATMENT IN AUTOIMMUNE THYROIDITIS.

(1)Türker Ö , (1)Kumanlioglu K , (2)Saygi H.
(1)Ege University, Faculty of Medicine. Nuclear Medicine, Izmir Turkey,(2)Ege University Faculty of Fisheries, Aquaculture, Izmir Turkey

Autoimmune thyroiditis is the most common thyroid pathology and the leading cause of permenant hypothyroidism. It’s estimated that; prevalance among women population is higher than 10 %. Selenium (Se) is an essentiall tracer which has many immunomodulatory roles. There are many selenoenzymes like glutathione peroxidase, iodothyronine deiodinases and thioredoxin reductase which have directly related to thyroid function and cell protection to oxidative stresses. Se deficiency is a well known cause of thyroid dysfunction and cellular damage. METHOD: This study was performed as a blinded, prospective study in 63 female autoimmune patients whose serum anti-TPO Ab and/or anti-Tg Ab titers were higher than 200 IU/ml. Patients are matched according to their age, beginning serum titer of anti-TPO Ab and anti-Tg Ab and shared into 2 groups randomly.(Se group; n=37, age=46+/-13 and control (C) group; n=26, age=41+/-10). Se group received 200 µg/d (2.53 µmol/d)L-Selenomethionine orally, for 3 months. All patients were substituted with L-T4 to maintain TSH within the normal range. anti-TPO Ab, anti-Tg Ab, TSH, and free thyroid hormones were determined by highly sensitive and specific RIA or IRMA commercial assays. RESULTS: The mean anti-TPO Ab concentration decreased significantly to 73% (P< 0.000) in the selenium group vs. no change (P=0.690) in the control group. Anti-Tg Ab titers decreased to 86% (P=0.017) in the selenium group vs. no change (P=0.690) in the control group. TSH concentration decrement were 57% (p=0,001) while there were no statistically important increase in FT3 or FT4 titers. CONCLUSIONS: 200 µg/d L-Selenomethionine theraphy in autoimmune thyroiditis has suppressive effect on serum anti-TPO Ab and anti-Tg Abs which are linked to autoimmune destruction of follicular cells. Although the exact mechanism is unknown, supranutritional dose selenyum has therapeutic effect on many autoimmune processes.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes
florence-ide
Message:

MessageRe: ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmune

 
Posté le: 14. Nov 2004, 22:51
Répondre en citant

Bonsoir beate, merci beaucoup pour cette traduction! Blume
Par contre est-ce que tu sais comment il se présente et ou le trouve t-on? Dans les pharmacies? Je me demande si je ne l'essaierai pas mais encore faut-il que je le trouve sur rabat.
gros bisous et trés bonne soirée
florence
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: florence-ide Re: ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmune
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47198
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p9280)
Posté le: 14. Nov 2004, 23:34
Répondre en citant

Bonjour Flo,

non, je n'en sais pas plus - il faudra demander conseil à ton pharmacien ! Dans l'article, ils parlent de "L-Selenomethionine" ... Il existe beaucoup de compléments alimentaires qui contiennent du sélénium, mais la plupart du temps, la quantité est assez faible (associée à différentes vitamines, p.ex. "Sélénium ACE"), puis il doit en avoir différentes formes. Donc, le mieux est de demander à un pharmacien !

Un article intéressant : http://biogassendi.ifrance.com/biogassendi/selenium.htmLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Et aussi : http://www.enssib.fr/bibliotheque/documents/dessid/rbduvoid.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre (99 pages !)

Gros bisou !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
florence-ide
Message:

Message

 (p9281)
Posté le: 14. Nov 2004, 23:43
Répondre en citant

Merci beate pour les liens,( celui de 99 pages je le lirai à tête reposée!! Laughing) .Je demanderai à ma pharmacienne et j'en parlerai à mon médecin , à voir aussi avec un homéopathe qui est sur rabat( l'homeopathie arrive doucement mais sûrement!).
gros bisous!
florence
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: florence-ide
Caro59hors ligne
Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3682
60+
Message:

Message

 (p9284)
Posté le: 15. Nov 2004, 00:51
Répondre en citant

Bonsoir Flo !

L'année dernière un homéopathe, à qui j'avais parlé des traitements fait en Allemagne pour faire baisser les anticorps (c'était au moment où Stefix venait), m'avait prescrit du Zinc et du Sélénium en Granions. Ce sont des ampoules qu'on trouve en pharmacie sans ordonnance et qui peuvent être remboursées par la SS. Il en existe de différents métaux. Sinon, comme le dit Beate, il y a le Sélénium ACE, aussi en pharmacie, et puis dans les rayons de parapharmacie des grandes surfaces, différents cocktails de vitamines en contenant. Il me semble bien qu'il y ait un Juvamine spécial Sélénium et Zinc...

Gros bisous
A+
Caroline
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Caro59
florence-ide
Message:

Message

 (p9290)
Posté le: 15. Nov 2004, 11:05
Répondre en citant

Bonjour caro, merci pour ces infos!!!
gros bisous et bonne journée!
florence
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: florence-ide
Biba
Message:

Message

 (p9399)
Posté le: 16. Nov 2004, 21:58
Répondre en citant

Bonsoir,

Merci Beate.

Il semblerait que sélénium et zinc, çà marche pour nos problèmes. Peut-être aussi la vitamine PP aussi : çà c'est à voir !

Toujours est-il que lors de mes denières analyses en août (écho et analyses sanguines), mon endocrino m'a dit : qu'avez-vous fait ? Même réflexion de mon homéopathe... (comme si le Lévo ne pouvait être responsable d'une amélioration !). J'ai parlé de complèments alimentaires. Ils ne devaient pas connaître car ils n'ont pas insisté et n'ont pas posé plus de questions !

Je me méfie tout de même de tout ce qu'on peut trouver en grande surface ou ailleurs. Il peut être dangereux de consommer n'importe quoi et de fixer les quantités nous-même. Je vois une nutrithérapeute où je demande conseil à des pharmaciens qui ont eu une réelle formation dans ce domaine très spécifique.

Bises.

Biba
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Biba
rosette
Message:

Message

 (p17157)
Posté le: 06. Avr 2005, 09:19
Répondre en citant

Et Basedow, ça marche sur Basedow ???

Rosette.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47198
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p17199)
Posté le: 06. Avr 2005, 19:16
Répondre en citant

Coucou Rosette,

j'ai essayé de trouver quelque chose à ce sujet sur Internet, en entrant "Basedow sélénium" dans Google.

Dans la plupart des articles, on parle des "thyroïdites autoimmunes", ce qui englobe Basedow ET Hashimoto. Donc, cela vaut peut-être le coup d'essayer !

Mais apparemment, parfois cela peut aussi (provisoirement) empirer les choses, quand on est en hyper, d'après une page vraiment intéressante sur l'hyperthyroïdie (maladie de Basedow = Graves' disease) que je viens de découvrir, mais qui est malheureusement en anglais : http://www.digitalnaturopath.com/cond/C16761.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre .

Au chapitre "sélénium", on trouve ceci :

Citation:
Chronic Thyroiditis Three months of supplementation with 200mcg selenium daily reduced thyroid peroxidase antibodies (TPOAb) but had no effect on Tg antibodies (TgAb) in a well-controlled study of 70 women with autoimmune thyroiditis. TPOAb and/or TgAb levels were above 350 IU/ml. [ J Clin Endocrinol Metab 2002;87(4): pp.1687-1691]

Hyperthyroidism On June 22, 2001 Dr. Barbara Gasnier reported the findings at the 83rd Annual Meeting of the Endocrine Society in Denver, Colorado that selenium supplementation may prevent progression of autoimmune thyroid disease, especially during the onset of the disease.

According to the researchers, selenium deficiency appears to contribute to the development and maintenance of autoimmune thyroiditis because of its effect on the function of selenium-dependent enzymes, which can modulate the immune system.

Selenium supplementation with 200mcg of sodium selenite may improve the inflammatory activity seen in patients with autoimmune thyroiditis, but whether this effect is specific for autoimmune thyroiditis or may also be effective in other organ-specific autoimmune diseases remains to be investigated. Selenium supplementation may lower free radical activity, which contributes to inflammation.

It appears that taking selenium without iodine will result in a decrease in production of Thyroxine (T4), although there may be an initial transient increase in T4 to T3 conversion and hence higher T3 and seemingly worse hyperthyroidism.


Traduction :

Citation:
Thyroïdite chronique : D’après une étude bien contrôlée sur 70 femmes atteintes de thyroïdite autoimmune, trois mois de traitement avec 200 mcg de sélénium par jour diminuaient les anticorps antiperoxidase (Anti-TPO), mais n’avaient pas d’effet sur les anticorps anti-TG. Les taux d’anticorps anti-TPO et/ou anti-TG se situaient au-dessus de 350 IU/ml.

Hyperthyroïdie : en juin 2001, le Dr. Barbara Gasnier a reporté, lors de la 83ème rencontre annuelle de la société endocrine à Denver, Colorado, qu’une supplémentation en sélénium peut empêcher la progression des maladies autoimmunes de la thyroïde, notamment au début de la maladie.

D’après ses recherches, un déficit en sélénium semblerait contribuer au développement et au maintien de la thyroïdite auto-immune à cause de ses effets sur les enzymes dépendant du sélénium, qui ont une fonction modulatrice sur le système immunitaire :

Une supplémentation avec 200 mcg de Sélénium peut améliorer l’activité inflammatoire chez les patients souffrant de thyroïdite autoimmune, mais il faudra continuer les recherches pour savoir si elle est également efficace dans les autres maladies auto-immunes spécifiques à certains organes. L’administration de sélénium pourrait diminuer l’activité des radicaux libres, qui contribue à l’inflammation.

Il apparaît que lorsqu’on prend du sélénium sans iode, la production de T4 baissera, mais on observe parfois une augmentation initiale transitoire de la conversion T4 – T3, et donc une T3 plus élevée, ce qui fait croire que l’hyperthyroïdie a empiré.


Cela semble intéressant, non ? Il faudra continuer les recherches, il y a certainement d'autres articles ...

Le site que j'ai indiqué n'est pas "désinteressé", ils proposent un questionnaire très complet (et payant) pour faire le tour de ses problèmes de santé, mais bien sûr on n'est pas obligé de le faire - et les renseignements sur les symptômes de la maladie, les traitements, les suppléments alimentaires etc semblent intéressants !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Caro59hors ligne
Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3682
60+
Message:

Message

 (p17204)
Posté le: 06. Avr 2005, 19:26
Répondre en citant

Ah ! C'est sympa Beate de mettre la traduction après !!!
Tu as fait marcher mes neurones pour rien !!! Wink Laughing Laughing (Je ne te dis pas ma tête quand j'ai vu que c'était traduit !!!)
Gros bisous
Caroline
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Caro59
florence-ide
Message:

Message

 (p17206)
Posté le: 06. Avr 2005, 19:51
Répondre en citant

Merci beate pour la traduction! Very Happy
Laughing lol caro, j'imagine bien ta tête! Shocked sick wall
gros bisous
florence
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: florence-ide
Sandyhors ligne
Avatar

Inscrit le: 02.05.04
Messages: 310
Maladie de Basedow
Strasbourg
féminin
Message:

Message

 (p17209)
Posté le: 06. Avr 2005, 20:26
Répondre en citant

Bonsoir, Beate!

MERCI pour ce site Web complet sur les maladies auto-immunes.

Il est question du régime sans gluten pour toutes les maladies auto-immunes, et pas seulement pour l'hyperthyroïdie : l'approche diététique commence à être prise au sérieux, je trouve ça bien. Quant au sélénium, je mange chaque jour mes quelques noix du Brésil et j'ai donc ma dose quotidienne...

Depuis 1 an maintenant, je n'ai plus de symptômes, la santé est revenue, le moral est au beau fixe : mais on ne réveille pas une Basedow qui dort, et je la surveille... Nein

Sandy Blume
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sandy
Nicole51hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.05.04
Messages: 1395
Thyroidite d'Hashimo...
Reims
féminin
70+
Message:

Message

 (p17210)
Posté le: 06. Avr 2005, 21:12
Répondre en citant

Bonsoir Béate,
et encore merci pour ces informations!cela confirme bien l'amélioration que je ressens depuis que je suis soignée par homéopathie,en complément du L-Thyroxine(compléments:zinc,manganèse,cobalt,sélénium etc...)
bisous
Nicole.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Nicole51
sasahhors ligne
Avatar

Inscrit le: 04.01.05
Messages: 1113
Hashimoto !!!
Louviers en Normandie
féminin
40+
Message:

Message

 (p17217)
Posté le: 06. Avr 2005, 22:01
Répondre en citant

coucou

moi aussi j'essaye le complément selenium, zinc et vitamine sur les conseils de doudoune et je me sents de mieux en mieux
pourvu que ça dure

bisous et bonne nuit à toutes

_________________
gros bisous

sasah macht mich irre bathe patience patience sont les maîtres mots ............
flower la vie est belle !!!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: sasah
rosette
Message:

Message

 (p17234)
Posté le: 07. Avr 2005, 08:38
Répondre en citant

Merci mille fois Béate pour ces informations, et encore plus pour la traduction ! Moi j'aurais mis 6 jours à la faire !!! Razz

bonne journéé à toutes !

Rosette.
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
Page 1 sur 7
Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
imprimer le sujet: ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes
Sujet: 

ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes

dans le forum: 

Répondre au sujet ETA, le rôle du sélénium dans les thyroïdites autoimmunes Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto ETA, le rôle du sélénium dans les t...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com