Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer ENQUETE : Cancer : comment avez-vou...
Sujet: [url=t8938] 

ENQUETE : Cancer : comment avez-vous été détectés ?

[/url].
dans le forum: 
Page 3 sur 20
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18, 19, 20  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet ENQUETE : Cancer : comment avez-vous été détectés ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Papillonhors ligne
Inscrit le: 25.07.04
Messages: 43
60+
Message:

Message

 (p72988)
Posté le: 19. Avr 2006, 14:54
Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,

Le cancer est une maladie sournoise...
Personnellement, mon cancer a été trouvé par hasard.
En premier lieu cela a été ma gynécologue qui m'a prescrit une prise de sang pour prise de poids ! Elle a donc vu que j'étais un peu en hypo. Elle m'a donc prescrit une echographie de la thyroïde. Nodule de 2 cm, très hypohécogène, ect.. avec comme indication de continuer les investigations.

J'ai été hospitalisé 1 semaine à l'hopital de la Pitié, service endocrinologie. Au bout de 6 jours d'examen, ils m'ont dit que je devais maigrir et que cela devait être NERVEUX... Sinon rien à signaler. (8 jours d'hopital pour ne pas voir le cancer qui évoluait). Ils ne voulaient pas faire en urgence ma ponction et m'ont donné un rendez-vous 4 mois après. Meme au palper, ils ne sentaient rien. Donc pour eux, rien d'important. Ce qui est très grave.

Je suis donc sortie avec l'impression que tout n'était pas clair. J'étais très fatiguée et mal. J'avais une gêne dans la gorge et ne pouvais plus trop parler à la fin de la journée. Je me suis donc décidée pour aller faire ma ponction chez un médecin privé.

Le résultat de ma ponction était évident. Tumeur maligne.

Comme par hasard, au vu des résultats, l'hosto m'a appelé en urgence. Ils m'ont opérée 3 jours après...

La tumeur était tellement grosse qu'elle avait éclatée et s'était répandu aux tissus voisins.

Enfin, opération, traitement I 131, ect... vous connaissez. Cela fait 2 ans et je suis toujours arrêté en mi temps car je n'arrive toujours pas supporter l'hyper indispensable pour le cancer. Je ne sais pas si un jour je retrouverais une vie normale.

Voilà mon histoire.

Même à mon pire ennemi je ne souhaiterais une telle maladie qui ne guérit jamais pour certains.

Bon courage à toutes et tous.
[/b]
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Papillon
Mano
Message:

MessageDetection du cancer

 (p73032)
Posté le: 19. Avr 2006, 18:06
Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous

La détection d'un nodule thyroidien a été, pour moi, le fait du hasard. J'ai consulté un cardiologue en 2003 comme je le fais une fois tous les 10 ans environ et pour quelques extrasystoles qui ne me génaient pas beaucoup. En passant l'appareil à échographie au niveau des vaisseaux du cou il a détecté un nodule. Peu inquiète et me disant que j'allais faire dépenser de l'argent à la sécurité sociale pour rien, j'ai attendu un an avant de faire faire les examens complémentaires nécessaires : scinstigraphie, ponction qui ont révélé un carcinome papillaire. Entre deux échographies, un nouveau nodule est apparu, celui-ci non encapsulé, semblant assez virulent. Un mois après, ma thyroide était totalement enlevée. Tous mes examens de laboratoire étaient totalement normaux avant l'opération et je n'avais aucun trouble.
Le hasard fait bien les choses mais, petit conseil, ne faites pas comme moi, n'attendez pas si longtemps avant de prendre cela au sérieux.
Bien amicalement. Mano
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité Detection du cancer
val62hors ligne
Avatar

Inscrit le: 05.10.05
Messages: 361
Hypothyroidie - Lobo...
62
féminin
40+
Message:

Message

 (p73132)
Posté le: 20. Avr 2006, 11:11
Répondre en citant

coucou
je suis comme Jos sur la première page, par chance mon nodule était énorme (4 cm) mais pas cancéreux.
c'est le médecin du travail qui me l'a découvert, parce que dans mon boulot je dois beaucoup parler au téléphone et j'avais très souvent des petites extinctions de voix, ça allait et venait dans la même journée et c'était agaçant. je lui en ai parlé et il a fait une palpation de ma gorge. il a d'abord pensé à des nodules sur les cordes vocales et il a trouvé une légère atophie sur le côté droit de la thyro.
c'est là que la kyrielle d'examen médicaux à commencé en aout 2004 (écho, prise de sang, ponction...) pour finir par une opération il y a trois mois.

bon courage à tous
biz
val
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: val62
vergerhors ligne
Avatar

Inscrit le: 20.04.06
Messages: 156
Cancer papillaire ab...
Grenoble
féminin
70+
Message:

Messagedétection de mon cancer

 (p73496)
Posté le: 22. Avr 2006, 13:36
Répondre en citant

Bravo, bonne question car à la lecture des témoignages on peut mesurer les différences.

Pour ma part, j'étais extrêment fatiguée, je prenais du poids, je dormais très peu et fort mal, des coups de chaud intenses, des palpitations...
On attibuait tout à "La Ménopause" et on me conseillait de faire un régime: sans surpoids la fatigue serait moindre (1m74 85kg). Deux ans plus tard, on a essayé des ménopauses provoquées:
Une horreur à vivre au quotidien. Mad
Comme cela ne marchait pas et qu'on avait découvert des fibromes, j'ai eu une hystérectomie totale. "Dans 1 mois ou au pire 3 mois vous serez en pleine forme!" J'étais ravie et m'engageais enfin dans un mieux être. Mais décidément ça l'énergie tant souhaitée ne revenait pas.. Finalement c'est le chirurgien gynéco qui m'a donné l'adresse d'une endocrinologue.
A la première palpation de ma vie (à 52 ans) elle découvre un nodule calcifé et un actif.
Ponction et toute la batterie d'examens, de doutes et d'attentes et le verdict : carcinome papillaire.
Une première intervention pour enlever le lobe gauche. Mais on attend la cicatrisation pour ré-ouvrir et faire un furieux nettoyage qui laisse 2 ganglions qui gèrent le calcium sur la table d'opération et voilà que je découvre les crises de tétanies, l'IODE 131... Embarassed
Cela s'est passé en 2002.
Grand merci à mes 5 toubibs qui ont été formidables: très attentifs et super coordonné.
Depuis, j'informe mes connaissances des bienfaits de la palpation tyroïdienne qui devrait être un acte préventif systématique pour les médecins généralistes, PMI et du travail.
Comment ça va?
Couci, couçà Exclamation
Sure que je vais mieux mais que je n'ai plus de force, fatiguable à souhait, tachycardie, tension irrégulière, température non stable, moral en dents de scie.
Jonglage avec les dosages compensateurs, bref, je gère mes flux Laughing
Et vous, ça va bien j'espère. BIZZ@+ kiss
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: verger détection de mon cancer
ThierryShors ligne
Inscrit le: 04.10.05
Messages: 31
CA Papillaire - viti...
Tournefeuille (31)
masculin
50+
Message:

Messagehasard ?

 (p73878)
Posté le: 24. Avr 2006, 18:52
Répondre en citant

Comme plusieurs autres apparemment, pas de dysfonctionnement de la thyroïde, mais un gros kyste très visible à la base du cou, mais qui se révèle bénin, et au cours de l'examen, un autre nodule, sur l'autre lobe, "plus embêtant", dixit le radiologue, qui se révèlera cancéreux, mais seulement à l'anapath après thyroïdectomie.

La cytoponction n'avait pas permis de trancher, ne montrant pas de cellules cancéreuses, mais quelques cellules suceptibles de le devenir.

Bref, je me sens presque chanceux, parce que tout ça semble avoir été pris à temps...mais j'appréhende quand même un peu le prochain contrôle !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ThierryS hasard ?
puce84
Message:

Message

 (p74065)
Posté le: 25. Avr 2006, 13:28
Répondre en citant

coucou tout le monde,
pour moi, c'était mon gynéco qui a senti une grosseur à la gorge.
j'allais pour une visite de contrôle et un renouvellement de pillule et me voilà avec des ordonnances pour des examens.
je n'ai jamais été malade, aucune fatigue, absolument rien.
et 3 semaines aprés un tas d'examens on me dit que j'ai un cancer.
et le pire c'est que ça fait 3 ans que je l'ai et que j'était au stade ou j'aurais pu soit mourrir étouffer dans mon sommeil soit se propager ailleurs!
enfin, je suis là et c'est le principal.
à moi la semaine prochaine, une visite de contrôle avec injection de thyrogène, écho cervicale.....................
c'est le stress!!
on a toujours peur de récidiver!!!
bisous à tous
@ +
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
eglantinehors ligne
Inscrit le: 05.11.04
Messages: 41
Cancer
LIEGE
féminin
Message:

Message

 (p74223)
Posté le: 26. Avr 2006, 11:00
Répondre en citant

En 2002, pour déterminer la cause de ronflements fréquents, je suis allée faire une échographie du cou et le médecin m'a signalé que j'avais des nodules à la thyroïde et qu'il fallait investiguer. Comme les nodules étaient petits, le service d'endocrino n'a rien fait sauf me conseiller de revenir 6 mois après pour surveiller. En 2004, on a vu que les nodules froids avaient grossi et on a tenté une ponction. Rien n'a été décelé mais la ponction n'a pu être complète car je déglutissais et on m'a orientée vers la chirurgie. Après l'opération on a constaté un cancer à cellules de Hürthle à l'examen microscopique. Mais à l'examen immuno-histologique on signalait que le diagnostic de carcinome ne pouvait être retenu et concluait à un adénome atypique à cellules de Hürthle. Donc finalement je ne sais pas si c'était véritablement un cancer mais on m'a traitée comme si cela en était un (cure d'iode, scinti sous thyrogene). Au niveau des prises de sang rien n'a jamais été décelé.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: eglantine
clownyhors ligne
Inscrit le: 26.04.06
Messages: 3
Cancer de la thyroide
pau
féminin
30+
Message:

Message...

 (p74310)
Posté le: 26. Avr 2006, 19:44
Répondre en citant

Durant l'année 98, je me sentais trés fatiguée on me dit c'est normal, c'est du à une fatigue scolaire enfin ma fatigue je l'ai précisé assez svt vu que j'étais jeune no inquietude!! je vais lui prescrire des vitamines dit par mon ancien médecin traitant bravo!! bon... suite j'ai postulé pour le mois d'aout 98 ds une entreprise en emploi de vacances typique visite médicale obligatoire mon premier emploi super pour 18 ans, bref durant ma visite médicale, le médecin du travail m'a palpé la thyroide et me dit hum c bizarre vs avez le lobe gauche trés enflé je vais vs faire un courrier à votre médecin traitant et résultat tt s'enchaine à partir de là; échographie: visualisation d'un nodule, ponction opération d'urgence et surveillance la nuit avt l'opération vu que le nodule avait grossi de 1cm en une semaine, on me dit on va vs enlever la moitié de la thyroide et résultat durant l'opération ablation de la totalitévu que le lobe gauche présentait des cellules maligne, cancéreuse...puis ensuite traiter à l'iode une première fois résultat non satisfaisant et une 2ème fois en chambre plombée dc iode et vu que j'étais trop jeune il m'ont di t qu'une 3ème fois c'était trop dc surveillance maintenant en cas de rechute bé on va dire que ça a chamboulé ma vie, vu que je faisais énormement de sport et c'est vrai que je ne suis tjs pas stabilisée au niveau du levothyrox donc j'ai du arrété mes compétitions d'athlétisme car mon coeur s'embalait dc le sport bé j'en fais plus j'ai perdu le gout sinon tt va bien, et j'essaie de vivre normalement comme vs je suppose meme que quelque fois j'oublie tellement que j'ai subi ça que j oublie mes médicaments!! mais c vrai que c'est plus comme avt et j'ai peur et je me méfie des médecins traitants maintenant... voilou ma détection de mon cancer!! c'est dure de faire confiance de nos jours aux médecins je sais pas si vs avez été ds le meme cas... et dès que j'ai un ptt truc j'ai peur dc je consulte...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: clowny ...
Yvettehors ligne
Inscrit le: 29.04.06
Messages: 23
Cancer thyroïde/carc...
Aix en Provence
féminin
60+
Message:

Message

 (p74932)
Posté le: 30. Avr 2006, 08:23
Répondre en citant

Bonjour, je suis nouvelle sur le site.
Mon problème de thyroïde a été découvert par le médecin du travail qui m'a envoyé chez mon généralise que m'a dit texto "si on écoutait la médecine du travail on aurait des cancers de la thyroïde partout" !!!!
donc elle ne m'a rin prescrit ! un an plus tard revisite médecine du travail qui insiste encore pour que j'aille consulter ! Je reconsulte là j'insiste auprès du généraliste qui n'est pas le même que la dernière fois mais encore un peu réticent à me prescrire une écho ! et résultat de l'écho 7 nodules ! alors là il s'affole un peu et me fait passer un scinti ! entre temps j'ai pris rdv avec le docteur Denisot chirugien endocrino à Marseille qui me fait une ponction : rien d'alarmant à revoir dans un an. Un an après reponction re écho (11 nodules cette fois dont un qui a grossi !) et résultat thyroïdectomie, détection du cancer et traitement à l'iode et un an après aujourd'hui contrôle sous thyrogen en vue car je l'ai demandé au médecin qui contrairement au médecin nucléaire souhaitait un sevrage avec traitement à l'iode. Mais ayant trouvé peut-être un job je ne peux me permettre un arrêt de 5 semaines. Mais je suis un peu inquiète car peut-êre mon médecin a raison. Faut-il faire passer le travail avant la santé ???
Yvette
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Yvette
ottiliehors ligne
Inscrit le: 24.04.06
Messages: 5
Thyroidectomie nodul...
sud gironde
féminin
50+
Message:

Message

 (p75557)
Posté le: 03. Mai 2006, 13:18
Répondre en citant

J'ai été détectée par mon médecin généraliste parce que j'avais un très gros nodule que j'ai pris au départ pour un ganglion dû à une angine. L'endocrinologue que j'ai vu à l'époque (1998) et qui me suit toujours ne m'a pas inquiétée outre mesure bien qu'elle m'ait vivement conseillée de me faire opérer dès que possible. Je n'ai donc eu ni écho, ni scintigraphie ni aucun autre examen, quand j'y pense je me dit que tout de meme j'aurai dû demander à les passer, en outre ma thyroide fonctionnait normalement donc difficile d'accepter l'opération , je n'avais jamais eu d'anesthésie générale etc donc grosse angoisse. entre la détection et l'opération le nodule a doublé de volume : 5 cm en fait l'endocrino était presque sûre que c'était un cancer, ne me l'a pas dit avant bien sûr mais j'avais bien compris qu'on opère pas d'urgence sans raison ! et bien non, nodule bénin, annoncé par mon généraliste sans que je m'y attendes après une opération qui s'est finalement très bien passée (ablation totale car autre lobe plein de petits nodules). Ce qui m'inquiéte en revanche c'est de lire dans un témoignage que le diagnostic cancer n'a été fait qu'au bout de 3 analyses : enlevez moi un doute et surtout pardonnez moi ma bétise mais j'ose espérer q'un résultat négatif l'est définitivement ? bises à tous
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ottilie
micchelhors ligne
Avatar

Inscrit le: 14.04.06
Messages: 19
Thyroïdectomie et ca...
CHOLET 49
masculin
60+
Message:

MessageComment j'ai été "détecté" pour mon cancer de la t

 
Posté le: 08. Mai 2006, 20:34
Répondre en citant

Médecine du travail !
Le médecin, comme les autres années me palpe le cou... Et là exprime quelque doute : on dirait que vous avez une petite grosseur, peut être un petit nodule, je ne suis pas sûr, vous avez un cou assez fort, allez quand même voir votre médecin traitant et demandez lui ce qu'il en pense ...
Je retourne à mon travail, bon ça ne doit pas être grand chose, je n'ai aucun symptôme, tout doit bien fonctionner...
Consciencieusement je prends quand même mon rendez-vous avec mon médecin habituel (que je ne vois pas souvent, aucune maladie, aucun traitement ...) : il ne sait pas non plus, peut-être quelque chose, mais bon pour être plus sûr il m'envoie passer une échographie...
Il faut mieux vérifier n'est-ce pas... Je prends donc mon rendez-vous, et je me retrouve par une belle après midi au cabinet de radiologie : je me revois, allongé, le médecin promène son appareil sur mon cou et je l'entends dire : oui, il y a un gros nodule, plus de 3 cm, il faudra l'enlever... Je questionne... et puis il y en a d'autres, plusieurs plus petits...
Je suis ressorti avec la tête pleine de ce que je venais d'entendre et une conscience forte que rien ne serait plus comme avant : je vais devoir subir une intervention, prendre des médicaments à vie, peut-être découvrir une pathologie cancéreuse !!!
Coup de tonnerre sur la vie, prise de conscience de ma fragilité, d'une échéance possible... ma femme, les enfants, tout vacille...

Et puis voilà c'était fin 2004, depuis je me suis fait opérer deux fois, une fois la cure d'iode en isolement pendant une semaine, et j'en suis là.
Je vis encore, les opérations, même si ce n'est pas une partie de rigolade, on s'en sort, ce que j'ai le plus mal supporté c'est d'être dans une chambre à 2 lits à chaque fois, alors...

Allez courage à ceux et celles qui sont à la veille d'être opérer, vous verrez ça va aller.
m.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: micchel Comment j'ai été "détecté" pour mon cancer de la t
couistouhors ligne
Inscrit le: 06.05.06
Messages: 4
Cancer vésiculaire d...
loir-et-cher
féminin
Message:

Message

 (p76504)
Posté le: 09. Mai 2006, 08:59
Répondre en citant

Je suis nouvelle sur le forum, mais je le consulte depuis plusieurs mois, j'ai d'ailleurs pu y glaner plusieurs infos sur le cancer de la thyroïde et la cure d'iode. Ces informations ont pu calmer mes angoisses.
Le médecin du travail lors d'une visite fin décembre 2005 a détecté mon problème de thyroïde à l'aspect de ma peau et de ma frilosité, j'ai également évoqué avec lui la fatigue et la dépression qui me tenait depuis plusieurs mois. Il m'a donc demandé de consulter au plus vite mon médecin généraliste, ce que j'ai fait le lendemain. J'ai ensuite fait des examens sanguins et une échographie. Résultat hypothyroïdie et nodule de 1 cm . A la visite chez mon médecin, celui ci m'a expliqué que le nodule lui paraissait suspect et qu'il préférait m'orienter directement vers le chirurgien plutôt que faire une scintigraphie et un traitement. J'ai rencontré le chirugien début janvier et j'ai été opérée le 26 janvier 2006 (thyroïdectomie totale) résultat de l'anapath : carcinome vésiculaire de type oncocytaire de 12 mm et thyroïdite lymphocytaire. Puis tout s'est enchaîné, curage glanglionnaire le 9 février et cure d'iode 131 au CHU du Mans le 6 mars 2006. Les médecins envisagent déjà une nouvelle cure à la fin de l'été. Le plus dur dans tout cela, c'est d'être en hypothyroïdie pendant plusieurs semaines, je n'ai eu aucun traitement entre la découverte de mes problèmes de thyroïde et ma cure d'iode.
Bon courage à tous et à toutes, il faut garder le moral malgré l'annonce du cancer, c'est un mauvais moment à passer puis la vie redevient belle et ensolleillée...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: couistou
etincelleshors ligne
Inscrit le: 09.05.06
Messages: 2
Cancer
Lyon
féminin
Message:

MessageDecouvert par "hasard"

 (p76567)
Posté le: 09. Mai 2006, 13:23
Répondre en citant

Bonjour,
j'ai été opéré d'un cancer papillaire en 2003, suite à une grosseur decouverte par hasard par palpation de mon MG que je consultai pour la 1ere fois à l'epoque.
Sur une simple réponse à la question "il y a une bonne surcharge pondérale, comment vous alimentez vous ?" j'ai repondu "je mange pas + qu'une autre mais je prends tout dans les fesses..." et là son reflexe a été de palper ma gorge... nodule donc echo, scintigraphie, ponction et bingo j'ai un cancer.....
Je trouve effectivement dommage que ce geste soit pas quasi systématique, surtout quand je repense à ce que j'ai entendu le jour du dignostic "il doit y avoir plein de gens qui ont la meme chose et qui ne le savent pas encore......"
Mon histoire aura au moins servi à ce que ce soit un geste systématique du medecin du travail de ma boite !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: etincelles Decouvert par "hasard"
LYLLOUhors ligne
Inscrit le: 28.04.06
Messages: 6
CANCER DE LA THYROIDE
VAL DE MARNE
féminin
50+
Message:

Message

 (p76644)
Posté le: 09. Mai 2006, 17:36
Répondre en citant

jamais aucun médecin n'avait palpé ma thyroïde. Un jour, complètement par hasard, j'ai remarqué une grosseur sur un des côtés de ma gorge. Ma mère ayant été opérée 20 ans plus tôt d'un nodule bénin à la thyroïde, j'ai immédiatement fait le rapprochement et suis donc allée consulter mon généraliste qui m'a prescrit une échographie et m'a finalement adressée à un endocrinologue. Lorsque ce dernier m'a reçue il m'a d'abord demandé où je me trouvais en 1986 (cf tchernobyl ? mais il paraît que cela n'a aucun rapport ???) et après un questionnaire en règle m'a prescrit des hormones tyroïdiennes pour une période de 18 mois. Il fallait que je prenne ensuite un nouveau rendez vous avec lui pour "faire le point" comme il disait. A mes interrogations, il m'a clairement répondu qu'on ne pouvait pas faire de ponction à tous ceux qui se plaignaient d'une grosseur à la thyroïde sinon ce serait la "faillite". Pour le moins insatisfaite de cet échange, j'ai vu un second spécialiste qui, elle, m'a rédigé une ordonnance pour une ponction thyroïdienne. Et là, bingo : cancer de la thyroïde (ablation totale, iode 131 etc.).
Bonjour à tous.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LYLLOU
thyroliennehors ligne
Avatar

Inscrit le: 04.06.05
Messages: 6
Cancer papillaire
Bruxelles
féminin
50+
Message:

Message

 (p77634)
Posté le: 15. Mai 2006, 15:13
Répondre en citant

En ce qui me concerne, c'est par accident. Je souffrais d'un tas de symptômes pas trop précis mais qui me faisaient penser à des problème thyroïdiens mais mon généraliste me disait toujours que je n'avais pas de goitre donc pas à me faire d'inquiétudes. Un autre argument était qu'il ne voyait rien dans les prises de sang (je ne sais pas ce qu'il faisait comme demande de dosage).
Je me suis trompée un jour en prenant rendez-vous pour une mammo et je me suis retrouvée au dépistage. J'en ai profité pour signaler au médecin qui m'examinait que je sentais comme une petite boule dans ma thyroïde.
Re-belote pour le "pas de goître" mais elle m'a quand même envoyée faire une écho d'où on m'a envoyée faire une scinti puis une ponction, puis on m'a enlevé une demi-thyroïde avec deux petits nodules cancéreux.
Comme quoi, il faut du bol !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: thyrolienne
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18, 19, 20  Suivant
Page 3 sur 20
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 18, 19, 20  Suivant
imprimer le sujet: ENQUETE : Cancer : comment avez-vous été détectés ?
Sujet: 

ENQUETE : Cancer : comment avez-vous été détectés ?

dans le forum: 

Répondre au sujet ENQUETE : Cancer : comment avez-vous été détectés ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer ENQUETE : Cancer : comment avez-vou...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com