Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités Hashimoto et Sport à haute dose
Sujet: [url=t63976] 

Hashimoto et Sport à haute dose

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Hashimoto et Sport à haute dose Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
kardhors ligne
Inscrit le: 13.06.22
Messages: 2
Message:

MessageHashimoto et Sport à haute dose

 (p551300)
Posté le: 13. Juin 2022, 15:42
Répondre en citant

Bonjour à toutes et tous,

Avant tout merci pour ce forum..

Diagnostiqué Hashimoto depuis Avril 2021, je me pose beaucoup de question sur ma pratique sportive.

Adepte du vélo (mais pas que) il peut m'arriver de faire 10 à 12h de sport par semaine notamment en vacances (et j'en ai pas mal Very Happy ) sinon 5 à 8h en général.. (je suis un homme de 38 ans)

Avec des sorties vélo qui peuvent atteindre 6/7 h. A noter que je pratique peu de sport "violent" dans l'intensité cardio.

Mon taux de TSH est dans les normes (3,50) depuis avril 2022 mais cela à mis du temps (66 levothyrox actuellement). Et cela mérite d'être encore surveillé.

Encore pas mal de symptômes (douleur musculaire, un peu de fatigue, fourmillement).

Si je fais rien je peux ressentir ces symptomes, si je fais du sport ils peuvent venir après, mais pas automatiquement, jamais pendant les efforts.

Il y a peu 6h de vélo le samedi matin, aucun soucis sur le vélo.

Mais un dimanche difficile, mais j'ai parfois des dimanche difficile sans rien faire le samedi...


Mon alimentation est carré, enfin les excès son limité (conseillé par une nathuro) mon sommeil est bon, pas d'alcool, pas de cigarette.

L'endocrinologue m'a dis que le sport, même 10h par semaine ne jouait pas sur la thyroide, juste la fatigue peut entrainer des baisses de performance. Mon généraliste me dis que trop de sport n'est pas bon (faites tout les jours 40 km de vélo mais pas 150 km en une fois me dit-il).

Qui croire?

Je veux bien des avis, du vécu... Je veux pas déclencher autre chose..

Le sport est clairement un échappatoire, j'en suis à ma deuxième maladie auto-immune et si demain j'ai plus ses heures de sports en solo, je ne vais pas être facile à vivre pour ma petite famille Embarassed


Merci de vos retours!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kard Hashimoto et Sport à haute dose
Atsopiehors ligne
Avatar

Inscrit le: 06.05.21
Messages: 142
Hashimoto
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p551359)
Posté le: 18. Juin 2022, 22:44
Répondre en citant

Bonjour,

Votre taux de TSH est dans les normes (3.50) mais pensez à vérifier le taux de T4 de temps en temps, car chez certaines personnes il est plus fiable que la TSH. Autrement dit, avec Hashimoto on peut avoir une bonne réserve de T4 (taux dans la moyenne haute) tout en ayant une TSH un peu haute (autour de 5) tout en se sentant bien.

Sur l'association douleurs musculaires/ sport / Hashimoto => lien de cause à effet ? cela reste à prouver : la question a déjà été posée sur ce site sans être tranchée et la frontière est floue avec une autre pathologie, la fibromyalgie.
Le sport => bénéfique à condition de s'écouter ne pas trop forcer, et ce même à l'approche de la quarantaine Very Happy .

Quand votre endocrino dit que le sport intensif ne joue pas sur les hormones thyroidiennes, vous pouvez l'inviter courtoisement à aller relire ses cours ...:
Citation:
l’exercice physique intense inhibe la conversion périphérique de T4 en T3 et active la conversion en rT3 moins active, et donc d’action plus “douce” sur un organisme fatigué par l’effort. On peut dire que cette 5’-désiodase, en favorisant la formation d’hormones moins actives, protège l’organisme des conséquences d’une trop grande exposition à la T3 liée à l’augmentation de la production de la TSH et de la T4. C’est une sorte de court- circuit hormonal pour épargner l’organisme d’un climat hyperthyroïdien sur un organisme déjà très sollicité par l’effort intensif.

Source : https://www.lamedecinedusport.com/s.....u-normal-au-pathologique/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

En conclusion, le sport oui bien sûr, mais savoir être l'écoute de ses limites reste essentiel. Bref que du bon sens...
Bon dimanche /sorties à vélo Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Atsopie
kardhors ligne
Inscrit le: 13.06.22
Messages: 2
Message:

Message

 (p551392)
Posté le: 23. Juin 2022, 15:52
Répondre en citant

Merci pour votre retour!

Je m'écoute au max, j'ai aussi l'impression que le stresse joue beaucoup sur cette thyroïde.

Par contre le lien avec la fibromyalgie je veux même pas creuser plus Shocked désolé mais niveau angoisse je me bats pour gérer tout cela alors je veux pas en savoir plus lol

Si d'autre personne font du sport et lise ce post, j'aimerais bien un avis, un retour d'expérience...

Et promis j'écoute mon corps!! Very Happy
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kard
Cora1hors ligne
Inscrit le: 17.10.21
Messages: 65
Ablation thyroïde et...
17
féminin
Message:

Message

 (p551395)
Posté le: 23. Juin 2022, 21:51
Répondre en citant

Bonjour,
Je fais aussi du vélo mais seulement 1heure par jour et plus pendant les vacançes. C' est mon médecin qui m' a recommandé de faire du sport pour lutter contre l hypothyroidie. Pour le taux de tsh, c' est mieux s'il est inférieur à 2,5 donc voir s' il ne faudrait pas augmenter les hormones à 75. J' ai remarqué que quand je faisais un effort intense pendant longtemps le lendemain j' étais épuisée. Et même quand je ne fais pas d effort il m' arrive d' être épuisée et je dois m allonger pendant 4 heures pour reprendre le dessus. Les fourmillements dans les bras, je les calme avec des applications de buerre et de l' eau froide. Il est important d' avoir des plaisirs pour le moral et le vélo en est un. Par sécurité je fixe mon téléphone sur mon vélo et avec l application maps option vélo j ai les distances le lieu les dénivellés Very Happy et avec le partage de position j' envoie des photos à mes proches qui savent où je me trouve. Si on tentait de voler mon vélo je pourrais devenir méchante Twisted Evil Au contraire quand je suis sur mon vélo les hormones sont mieux fabriquées grace à la vitamine d solaire Very Happy .Je te souhaite beaucoup de plaisir à vélo. Pour contrer hashimoto rien de mieux que le bonheur du sport.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Cora1

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Hashimoto et Sport à haute dose
Sujet: 

Hashimoto et Sport à haute dose

dans le forum: 

Répondre au sujet Hashimoto et Sport à haute dose Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités Hashimoto et Sport à haute dose


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com