Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto petit dosage levothyrox et effets s...
Sujet: [url=t60570] 

petit dosage levothyrox et effets secondaires ?

[/url].
dans le forum: 
Page 4 sur 4
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet petit dosage levothyrox et effets secondaires ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Prune56hors ligne
Inscrit le: 04.10.19
Messages: 36
Hashimoto - thrombop...
féminin
30+
Message:

Message

 (p523463)
Posté le: 29. Jan 2020, 10:35
Répondre en citant

Bonjour Without,

un immense merci pour ton témoignage qui vient éclairer et quelque part prouver qu'il existe bien un lien entre hormones thyroïdiennes et cycle féminin…

C'est rassurant de lire ça car ça permet vraiment de comprendre d'où ça vient et donc j'imagine que ça va m'aider à vivre les périodes difficiles…

Je vais relire tout ça à tête reposée, je pense être passée à côté de certaines choses… Si j'ai bien compris, il est physiologiquement normal de se sentir en hypo en phase folliculaire et en hyper en phase lutéale…

On serait alors tenté d'adapter son dosage en fonction des phases… Mais si je lis jusqu'au bout ce n'est pas conseillé ("lorsqu'on est sous traitement thyroïdien, on a le même dosage TOUS les jours.").

Comment ça s'est passé de ton côté, tu as fini par trouver le dosage parfait? Et tu n'as plus de SPM? Tous les conseils sont bons à prendre!

Bonne journée et merci encore pour ce partage d'infos!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Prune56
Withouthors ligne
Inscrit le: 27.08.18
Messages: 33
Basedow-TT-Hypoparat...
Gironde
féminin
30+
Message:

Message

 (p523500)
Posté le: 29. Jan 2020, 18:21
Répondre en citant

Bonjour Prune, bonjour à tous,

Oui je pense que c'est probable qu'il y est variation des besoins en hormones thyroïdiennes (T3) en fonction du moment du cycle menstruel.
Sûrement que certaines femmes y sont plus sensible que d'autres.
Et sûrement qu'en étant équilibré les SPM devraient diminués.

Par contre à chaque fois que j'ai posé la question aux médecins/gynéco ils m'ont toujours répondu aucun lien entre cycle féminin et hormone thyroïdienne Rolling Eyes

Du coup, peut-être que des experts du forum pourrait nous dire si ça leur semble cohérent.

De mon côté ce qui est bizarre c'est que depuis l'arrêt de la pilule (et avant mes problèmes de thyro) j'avais des SPM assez fort, notamment douleurs au ventre, je prenais toujours un anti inflammatoire sinon j'avais vraiment trop mal.
Et depuis que j'ai eu un bébé je n'ai plus du tout de douleur Shocked..
Et pour l'instant je vis mieux la période juste avant les règles mais je suis en hypo depuis l'accouchement, je ne suis pas encore rééquilibré.
On va voir si ça se maintient quand je serais de nouveaux équilibré.

En tout cas il y a sûrement un lien, mais pour autant pas de solution à part trouver un équilibre qui permet d'être au mieux tout au long du cycle.

On aura peut être d'autres témoignages
Wink

À bientôt ! Bonne soirée !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Without
Prune56hors ligne
Inscrit le: 04.10.19
Messages: 36
Hashimoto - thrombop...
féminin
30+
Message:

Message

 (p523570)
Posté le: 30. Jan 2020, 10:49
Répondre en citant

Merci Without pour ton partage, c'est toujours réconfortant de voir qu'on est pas seul(e)s à vivre des symptômes "peu courant"…

Mon médecin à moi est très jeune (j'ai eu beaucoup de mal à trouver un professionnel de santé à Vannes, ils sont surchargés et ne prennent plus de patients…). L'inconvénient je dirais c'est qu'il ne connaît pas très bien la maladie (ne sait pas qu'il faut doser la T3, T4 etc.) mais le gros avantage c'est qu'il se remet en question (contrairement à tous les autres) et il m'écoute, il cherche et ne me prend pas pour une folle quand je déboule au cabinet avec des symptômes d'hyper alors que je suis en hypo…

Lui pense qu'il est tout à fait possible que des gênes gynécologiques soient liées à l'hyper (tout le corps est sursollicité, créant une réaction inflammatoire et chez moi un genre de vulvodynie). Ce que j'ignorais jusqu'à présent c'est pourquoi cela m'arrivait seulement à certains moment du cycle… Je pensais à deux problèmes différents (hashimoto et ce mystérieux problème de surchauffe inexpliqué…).

Ton témoignage me fait comprendre que c'est sans doute lié au SPM et ça m'éclaire beaucoup. Reste à trouver comment soigner tout ça… Le seul moment où j'ai été tranquille c'est quand j'ai pris du néomercazole au tout début de l'hyper, n'étant pas basedow (mais Hashimoto) j'ai basculé très vite en hypo et là plus de soucis de cystite… (d'autres trucs à la place mais pas ça!). Aujourd'hui je suis revenue dans les normes (presque) et ça reprend… C'est à n'y rien comprendre…!

Bonne journée!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Prune56
Withouthors ligne
Inscrit le: 27.08.18
Messages: 33
Basedow-TT-Hypoparat...
Gironde
féminin
30+
Message:

Message

 (p523581)
Posté le: 30. Jan 2020, 13:40
Répondre en citant

C'est chouette si tu as réussi à trouver un médecin qui soit à ton écoute et qui prend en compte tes symptômes même s'ils ne rentrent pas dans les bonnes cases.

Les brûlures urinaires j'en ai eu pendant de nombreuses années (cystites a urine claire) sans trouver de cause.
Et c'est vrai que depuis que je suis mieux équilibré au niveau thyro je n'ai plus ce soucis "pour l'instant en tout cas". Je croise les doigts !!
En même temps j'ai d'autres soucis en échange alors on ne peut pas tout avoir non plus!! Laughing

C'est vrai que c'est compliqué tout ça, car ce qui peux valoir pour l'un ne sera pas forcément une réussite pour l'autre, des symptômes peuvent être similaires et d'autres complètement différents, avoir des symptômes d'hyper en hypo et inversement…

Moi par exemple j'ai toujours eu des effets secondaires avec les contraceptifs alors que beaucoup de femmes n'ont aucun soucis.. Allons savoir pourquoi..

Par contre, je rejoins complètement Marina Mari et Fanny CH sur le conseil de prendre le temps entre deux changement de dosage, le plus que tu peux..
Parceque parfois le corps met vraiment du temps à s'adapter et encore une fois, pour certain plus que pour d'autres.
Lors des changements il se peut même que tu ai plusieurs jours/semaines couci/couca avec des symptômes divers et variés alors tu va vouloir changer de dosage ce qui est normal mais parfois en attendant encore un peu, cela fini pas se stabiliser. En changeant trop vite, le corps peut être complètement chamboulé. C'est un peu comme un zoom/dézoom sans arrêt, le focus ne peux pas se faire, je sais pas si tu vois ce que je veux dire.

En tout cas, j'espère que ton problème de brûlure va pouvoir s'arranger car je sais que c'est pas facile du tout au quotidien (notamment de devoir aller aux toilettes plus que de raison) et puis la douleur..

Bon courage et bonne fin de journée ! @ bientôt !!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Without
alou68hors ligne
Inscrit le: 28.01.20
Messages: 2
Message:

Message

 (p524245)
Posté le: 08. Fév 2020, 16:32
Répondre en citant

je viens faire un coucou pendant que je me sens mieux. Je me suis sentie en hyper pendant le SPM et pendant les règles j'ai retrouvé progressivement le calme (progressivement seulement alors que j'espèrais un soulagement immédiat comme cela arrive parfois). Mes règles ont été très abondantes Sad (et cycle assez court).
Je n'ai pas l'impression d'avoir de symptômes d'hypo, je me sens vraiment bien. C'est embêtant car l'endocrino vue l'année dernière (mais qui sur d'autres sujets m'a vraiment sorti de grosses bêtises donc j'ai du mal à me motiver à retourner la voir Sad) voulait que je prenne une substitution pour maintenir les anticorps au plus bas. J'ai donc essayé de reprendre un demi comprimé pendant mes règles ce qui a donné un effet "red bull" et l'impression de faire n'importe quoi Sad
Je continue à prendre des gelules quotidiennes de vitamine D et du sélenium comme elle me l'avait recommandé. Et je prends des comprimés de fer/B12/vit C mais pas quotidiennement car cela me fait mal au ventre Sad
En ayant pas mal lu sur le forum je pense qu'il faudrait que je revoie mon généraliste pour faire le point avec lui et que j'arrive à ce qu'il me prescrive le dosage fer (ça ça va être facile), vit D, B12, TSH, T4 (la dernière fois il avait mis seulement si problème de TSH mais je l'ai demandée quand même, pas de problème avec notre assurance pour le remboursement apparemment) et T3 (j'ai peur qu'il ne comprenne pas). Est ce que vous pensez à autre chose ? Je crois que je vais lui dire que c'est pour préparer un RDV avec un spécialiste. Et je pense m'adresser à une gynéco que j'ai vu pendant ma grossesse catastrophique en remplacement de la gynéco qui a fait le suivi (et la césarienne en urgence). Elle m'avait fait très bonne impression (mais malheureusement elle n'accouchait pas dans l'hopital où il y avait la néonat) et je vais aborder le problème sous l'angle du SPM insupportable. Peut être aura t'elle des idées ou au moins une certaine expérience. J'espère aussi qu'elle pourra me conseiller une endocrino correcte. Je crois avoir vu sur sa plaque qu'elle avait une spécialisation en endocrinologie. (peut être pour les problèmes de conception ?).
Après avec mes 4 enfants et leurs propres besoin de santé/consultations je suis quand même débordée (surtout en étant pas bien 2 semaines par mois Sad) et malheureusement alors qu'il ne faudrait pas je me fais bien souvent passer en dernière...
Et vous comment allez vous ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: alou68
Prune56hors ligne
Inscrit le: 04.10.19
Messages: 36
Hashimoto - thrombop...
féminin
30+
Message:

Message

 (p524780)
Posté le: 14. Fév 2020, 16:34
Répondre en citant

Bonjour Alou, bonjour without, pardon de vous répondre si tard mais je n'avais pas reçu les notifications de vos commentaires.

Without je partage ton point de vue concernant la nécessité de maintenir un dosage dans la durée avant de changer de posologie. C'est ce que j'ai essayé de faire cette fois : rester 6 semaines au même dosage et voir ce que ça donne.

Verdict: mes taux n'ont quasiment pas bougé, après 6 semaines à 31,25 ma TSH est à 3,05 (0,27-4,20) et ma t4 à 15,3 (12-21,9) (contre 3,23 de tsh et 14,9 de t4 il y a 6 semaines).

Mon médecin veut toujours me passer à 37,5 et je ne sais pas du tout quoi faire car je ne ressens AUCUN symptômes d'hypo (à part peut-être la chute de cheveux toujours présente…).

Comme toi Alou je me sens en hyper la moitié du cycle (parfois plus), mais je trouve quand même un léger mieux depuis la substitution. En revanche toujours ce SPM (est-ce vraiment ça d'ailleurs en ce qui me concerne… Aucune idée) et ces sensations de brulures continuelles depuis mon accouchement (il y a maintenant 10 mois).

J'ai même fait un IRM (pensant à de l'endométriose) mais cela n'a rien donné… D'où viennent ces brulures, je n'en sais rien et semble condamnée à vivre avec…

Je t'encourage vivement à consulter ton gynéco-endocrino. Pour ma part je dois dire que les premières semaines sous levo ont été difficiles (même avec un tout petit traitement de 25) en revanche une fois habituée au médicament (après 2 mois je dirais), un vrai mieux s'est fait sentir : plus de réveil nocturne inopiné, plus de frilosité ou coup de chaud, plus de douleurs musculaires et surtout de l'énergie pour m'occuper des enfants.

Donc tout n'est pas réglé je suis souvent surexcitée comme en hyper (au moment de m'endormir surtout), j'ai des cystites mais globalement ça va quand même mieux. Je crois qu'il faut vraiment (si ton hypo est confirmée) prendre une substitution et s'y tenir au moins 6 semaines avant de juger si tu la supportes ou non. Tiens nous au courant de la suite en tout cas!

Je vous embrasse (coucou aussi Marina et Fanny si vous passez par là) Blume
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Prune56
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4
imprimer le sujet: petit dosage levothyrox et effets secondaires ?
Sujet: 

petit dosage levothyrox et effets secondaires ?

dans le forum: 

Répondre au sujet petit dosage levothyrox et effets secondaires ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Hashimoto petit dosage levothyrox et effets s...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com