Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Faire constater un état medical
Sujet: [url=t59233] 

Faire constater un état medical

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Faire constater un état medical Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Michèle 49hors ligne
Inscrit le: 27.03.19
Messages: 1
Message:

MessageFaire constater un état medical

 (p506403)
Posté le: 27. Mar 2019, 09:19
Répondre en citant

Bonjour
J'ai subi l'ablation de ma thyroïde il y a 5 ans j'avais 53 ans. Au delà de la prise de poids, les difficultés de dosage et j'en passe. Mon plus gros problème vient de la perte de concentration, la difficulté a retenir, difficulté de verbaliser, je ressens une perte d'intellect. J'ai perdu mon travail il y a 1 an 1/2 d'attachée de direction, sans le comprendre a cette période, s'en a été en partie la cause.
Depuis je suis en recherche d'emploi bien sûr mais a chaque prise de poste je connais l'enfer, parceque je n'y arrive plus. Je suis vidée, larguée, humiliée par cette situation., Je me mets une pression folle a m'en rendre malade. Je ne me sent plus apte. Il m'arrive de faire des ictus amnésiques. Y a t'il un moyen quelconque de faire reconnaître cet état Je suis a 18 mois de la retraite et pôle emploi me harcèle eh oui au vue de mon CV je suis une bonne recrue sur papier. Dans la vie de tous les jours je ne le suis plus.
Ces 18 mois vont être longs.
Pour finir j'ai un médecin traitant peu impliquée et c'est elle qui me fait le suivi d'ordonnance Levothyrox nouvelle formule 150. Je ne consulte pas d'endocrinologue.
Je suis prête à faire des démarches s'y il y a possibilité.
Vos commentaires, votre aide me seront précieux et je vous en remercie par avance.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Michèle 49 Faire constater un état medical
Aude79hors ligne
Inscrit le: 01.11.17
Messages: 445
Hashimoto
79
féminin
30+
Message:

Message

 (p506420)
Posté le: 27. Mar 2019, 21:47
Répondre en citant

Bonsoir Michèle,

Je n'ai hélas pas la réponse à toutes tes questions...néanmoins, au plus fort de mon hypo, je me suis retrouvée en échec professionnel, incapable de faire des choses simples que j’effectuais sans me poser la moindre question avant...j'avais l'impression d'avoir perdu toute capacité de réflexion, de concentration, etc...

Donc, je me dis que peut-être que ton dosage n'est pas bon, si tu veux qu'on t'aide peut-être peux-tu nous mettre les résultats de ta dernière PDS: TSH, t4, t3 avec les normes labos et sous quel dosage tu es?

A mon avis, avec un ajustement de dosage tu pourrais vite retrouver toutes tes facultés...et avec des soucis de thyroïde, il est important d'avoir un médecin ou endo à l'écoute, si le tien ne te semble pas réceptif, change...(tu dois pouvoir trouver des adresses ici)

Allez courageeeeeeeeee Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Aude79
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2692
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p507156)
Posté le: 14. Avr 2019, 12:03
Répondre en citant

Moi je pense aussi qu'il y a un gros problème de société qui est qu'on ne tient pas compte de la ménopause des femmes...certes certaines ne ressentent pas de différence mais ce n'est pas la majorité...Ors, c'est une période de vie où les femmes devraient un peu lever le pied justement ! Peut-être pas arrêter de travailler, mais moins travailler, genre en 4/5 ème...et celles qui ne le font pas, le font parce qu'elles ont besoin d'argent pour vivre (pas de deuxième salaitre à la maison par exemple)....et comme en plus, on va demander aux gens de travailler plus longtemps, je pense qu'ils ont pété un plomb....

Et je rajouterai que pour être en forme au boulot passé 55 ans (vous avez 58 ans), il faudrait avoir une hygiène de vie de samouraï...c'est à dire, faire beaucoup de sport (vu que beaucoup de boulots sont en position assise quasi en permanence), faire très attention à ce qu'on mange, prendre des hormones au féminin si on peut, prendre le temps de se reposer....bref... Et tout cela en travaillant à plein temps et parfois en continuant à s'occuper d'enfants grands, de la maison etc... Cherchez l'erreur...

Quand en plus, se rajoute une pathologie thyroïdienne, vous voyez le tableau ??

Il ne faut surtout pas culpabiliser ! C'est notre société qui marche sur la tête : pas vous.

Ca devrait être une période de votre vie où, au contraire, vous baissez un peu le régime, après avoir beaucoup donné (travail, enfants etc...). Et je suis persuadée que si vous obtenez un poste moins prenant, et que vous prenez le temps de vous reposer, la mémoire, la tête, vont revenir aussi...c'est hyper stressant d'être en surégime quand l'organisme dit au contraire : repose toi un peu, prends le temps de vivre. Stress = confusion mentale aussi, et mauvaise absorption et gestion des hormones.

Dans ménopause, il y a le mot "pause"...

Ca ne veut pas dire que vous ne ferez plus rien et n'avez plus qu'à aller tricoter,...ca veut dire que votre organisme est régi dès lors par d'autres règles et qu'il faut faire avec...et aménager sa façon de vivre en conséquence...

Je veux bien entendre par contre que les entreprises (majoritairement régies par des hommes en plus) n'en ont rien à fiche, mais c'est un fait quoiqu'il arrive...


Je serai à votre place, j'essaierai deux trucs....prendre un poste à mi-temps ou en 4/5 afin que Pôle emploi vous fiche la paix, ou bien prendre un poste juste à côté de chez vous, avec le moins de temps de transport possible, ou bien prendre un post en dessous de vos qualifications avec le moins de responsabilités possibles....afin de vous économiser étant donné que vous avez des problèmes de santé. Lezs 3 en même temps, pourquoi pas aussi.

Ou bien trouver un bon endocrino à qui vous racontez tout cela et voir comment il peut vous aider par rapport à votre demande initiale.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/.....menopause-sinvite-travailLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

https://www.avogel.ca/blog/fr/vivre-sa-menopause-au-travail/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre


Sincèrement, je serai au chomage...à 2 ou 3 ans de ma retraite, je préfèrerai me retrouver dans un poste sous qualifié par rapport à mes capacités mentalees, mais avec lequel je préserve ma santé (moins d'exigences, moins de pression), qu'un poste qui, certes, correspond à mes connaissances et mes expériences mais où on me traite comme si j'avais encore 25 ans et où on me demande d'avoir le ressort d'une fille de 25 ans...

Attention que cette maladie de société ne vous fabrique pas une maladie tout court...

Et si jamais l'ANPE vous tanne et veut vous forcer à prendre des postes d'assistante de direction, allez-voir votre médecin et présentez un document qui stipule que votre état de santé ne vous permet pas d'endosser actuellement des postes à responsabilités....ensuite allez-voir les postes de vendeuses, serveuses, et j'en oublie...bref des postes très concrets, voire très manuels...ça va vous reposer de ce qui ressemble presqu'à un burnout déclenché par le fait qu'on vous demande plus que ce que vous ne pouvez donner à votre âge (et ablation de la thyroïde en sus), en attendant la retraite qui vient bientôt, si j'ai bien compris.

Et pour que les sociétés ne soient pas surprises que vous briguiez des postes en dessous de votre niveau de qualification, dites, par exemple, "qu'à votre âge, vous ne trouvez plus de tels postes, et que vous avez seulement besoin d'un emploi simple pour aller jusqu'à la retraite"...ça devrait passer comme argument.

Hormis si votre TSH était vraiment mauvaise (effectivement, faire des analyses en conséquence), ce qui vous arrive porte un nom et ça s'apelle le vieillissement...certes vous n'êtes pas non plus une grabataire de 85 ans, mais vous êtes en voie de vieillissement et chez la femme, cela prend des formes plus marquées et plus soudaines que chez l'homme. Notre société ne veut pas en tenir compte...soit...c'est donc à vous d'être inventive pour vous préserver. se préserver ne signifie pas titrer au flanc et refuser tout job...cela veut dire choisir préfèrentiellement des emplois aménagés par rapport à cet état de fait. Mais comme il est interdit, voire même tabou, de mettre cet argument en exergue...c'est à vous d'être souple, imaginative...pour qu'en finale vous préserviez un minimum votre santé : après tout c'est votre vie, pas la leur...voilà pourquoi ils s'en fichent....faites de vous votre priorité, sans trop vous mettre en danger financièrement. Je sais c'est un équilibre délicat à trouver, mais c'est cet équilibre qui vous permettra de vous respecter, biologiquement et psychiquement.

Je termine avec un dossier très intéressant d'Ameli.fr sur les entreprises face au vieillissement en interne : http://www.risquesprofessionnels.am.....eillir%20au%20travail.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre


Quelques extraits : "Le vieillissement normal• Le cœur est un muscle et, comme les autres muscles, il perd de sa force avec le temps : il s’adapte de moins en moins bien lors d’efforts intenses.• Les poumons s’encrassent progressivement, que l’on vive en ville ou à la campagne (ambiance urbaine, pollution, ambiance professionnelle, tabac...). La mécanique de ventilation fonctionne alors moins bien : là encore, l’adaptation aux efforts intenses est moins performante.• Les muscles perdent de leur force et réagissent plus lentement.• Les os se fragilisent, surtout chez les femmes (ostéoporose due à la ménopause).• Les articulations se pincent et se tassent (d’où la diminution progres-sive de taille), les cartilages s’amincissent et perdent de leur souplesse.

Par le vieillissement normal• On a plus de mal à s’endormir.• Le sommeil est plus léger.• Le système nerveux vieillit et le traitement de toute information nécessite une concentration accrue, le comportement ralentit progressivement de même que les réflexes, la mémoire à court terme se dégrade.• Il devient difficile de diviser son attention sur plusieurs tâches en même temps.• Le système digestif subit des altérations : des troubles fonctionnels peuvent apparaître après les repas pris dans de mauvaises conditions.

Le vieillissement normalAvec l’âge, le salarié vieillissant : • voit moins bien de près : c’est la presbytie (un trouble de l’accommo-dation). S’il était déjà myope, il doit porter des verres progressifs ;• a besoin de plus de lumière (pour une même tâche, il lui faut 4 fois plus de lumière à 60 ans qu’à 20) ... mais il est aussi plus facilement ébloui ;• voit moins bien les contrastes ;• voit bien le rouge, mais moins bien le bleu et le jaune (c’est la couleur bleue qui est la moins bien perçue).Les effets du vieillissement sont augmentés en cas de défaut visuel préexistant (myopie, astigmatisme...) et ceci même si la personne porte des lunettes adaptées

Vieillissement normalLes altérations de la capacité auditive commencent vers l’âge de 20 ans. Cette dégradation de l’audition s’accentue nettement à partir de l’âge de 45-50 ans et l’ambiance de travail participe en grande partie à l’augmentation de la fatigue auditive.Ceci doit être pris en compte dans la conception des postes de travail, cela implique de considérer qu’avec le vieillissement, le salarié :• entend moins bien : le seuil minimal perceptible de bruit augmente ;• fait moins bien la différence entre un signal sonore et le bruit de fond de l’atelier ;• différencie moins nettement les hauteurs et les timbres des sons ;• voit diminuer la gamme de fréquences qu’il entend (surtout pour les sons aigus)

A 60 ans, un salarié en bonne santé dispose de toutes les capacités fonctionnelles pour assurer son travail ! En revanche, il voit diminuer peu à peu ses capacités de récupération.Les situations critiques pour lui, donc à rechercher et à supprimer, sont celles qui mobilisent exagérément ses réserves (physiques, mentales...). Il est à noter que ce sont bien souvent ces situations critiques qui pénali-sent la rentabilité de l’entreprise (absence de préparation, pannes récur-rentes, sur-activité ou sous-activité, informations contradictoires...)."


Donc l'enjeu c'est que : on est plus expérimenté, oui...mais on est plus vulnérables sans aucun doute....

Certaines entreprises, qui le savent fort bien, éviteront d'embaucher des séniors...d'autres choisiront de le faire quand même.... Dans celles qui choisiront de le faire, certaines prendront le vieillissement en compte et d'autres non... Il est inutile, malsain etc...de se laisser culpabiliser par ces dernières, la nature est la nature.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Faire constater un état medical
Sujet: 

Faire constater un état medical

dans le forum: 

Répondre au sujet Faire constater un état medical Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Droits du malade Faire constater un état medical


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com