Précédent
Index du Forum Autres forums Autres maladies cholestérol, statines et co.
Sujet: [url=t40174] 

cholestérol, statines et co.

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet cholestérol, statines et co. Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3387
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

Messagecholestérol, statines et co.

 (p336756)
Posté le: 04. Déc 2012, 10:56
Répondre en citant

Bonjour,

Je viens de voir par hasard un article sur les médicaments contre le cholestérol (suite à une émission de la TV Suisse-Romande / TSR1.
Ci-dessous une copie.

Cholestérol, un business qui rend malade.
Des centaines de millions de personnes à travers le monde sont "sous statines" pour baisser le taux de cholestérol. C’est la classe de médicaments la plus vendue au monde, celle qui génère les plus gros bénéfices pour l’industrie pharmaceutique. C’est aussi celle qui fait l’objet d’une des plus grosses controverses médicales à l’échelon planétaire. Entre toxicité sous-évaluée et efficacité exagérée, peut-on encore faire confiance aux statines?
En Suisse, des dizaines de milliers de personnes qui avalent ces pilules souffrent de douleurs musculaires qui parfois empêchent l’exercice physique pourtant excellent remède naturel contre les problèmes cardio-vasculaires. Certains médecins et chercheurs suspectent également des troubles sexuels, cognitifs et des cancers. Malheureusement très peu d’études s’intéressent aux effets secondaires des statines.
Le cholestérol, une polémique médicale planétaire.
Autre critique de taille: l’efficacité des statines est très souvent surévaluée. Développées dans les années 90 pour lutter contre l’hypercholestérolémie familiale, une maladie génétique rare, les statines sont aujourd’hui prescrites -souvent à vie- à des personnes qui n’ont absolument rien à voir avec cette maladie. Dans un organisme sain, ce n’est pas prouvé que le cholestérol bouche les artères. C’est au contraire une molécule vitale pour notre corps. Trop s’y attaquer pourrait expliquer certains effets secondaires.
Mais "si vous avez dans votre ligne un produit qui fait plusieurs milliards de chiffre d’affaire, parfois on peut être tenté d’en protéger l’image de la même manière qu’on protège l’image d’un président de la république, ou un homme politique célèbre, en faisant très attention à ce que son profil médiatique soit conforme aux souhaits et peut-être moins à la réalité", relève le professeur Pierre Dayer, directeur médical des Hôpitaux Universitaires Genevois et expert chez Swissmedic.



Cela donne à réfléchir.

Bonne journée,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH cholestérol, statines et co.
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 44775
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p336759)
Posté le: 04. Déc 2012, 11:29
Répondre en citant

Merci Fanny,

c'est très intéressant ! Et en effet, c'est certainement un "business" très lucratif ... il n'y a pas que les médicaments, comme les statines, mais aussi les "alicaments", aliments soi-disant "anti-cholestérol", toutes ces margarines, yaourts et autres fromages blancs "aux stérols végétaux" etc. qu'on nous vante à grand coups de publicité ... et dont certains sont même remboursés par les assurances maladies ...

Et pourtant, "manger une margarine pour faire baisser son cholestérol" semble une hérésie ... voici un article déjà ancien (1999), à l'époque ces "alicaments" commençaient à peine à arriver sur le marché, mais qui est plein de bon sens :

Citation:
Cholestérol : le régime plus efficace que les alicaments !
[10 septembre 1999 - 16h34]
[mis à jour le 6 février 2002 à 17h40]

Depuis le mois d’avril les consommateurs britanniques se voient proposer une margarine censée diminuer l’absorption intestinale du cholestérol. Il s’agit donc d’un alicament au vrai sens du terme, ce néologisme résultant de la contraction d’aliment et de médicament. La chose est furieusement à la mode, mais les nutritionnistes ont bien du mal à déterminer si elle présente un quelconque intérêt pour la santé publique ! Pour ce qui est du sitostanol constituant cette fameuse margarine, un récent courrier au British Medical Journal répond par la négative à cette question pourtant capitale. Le Dr Charles van Heyningen, de l’hôpital universitaire de Liverpool, signale ainsi que « ce produit coûteux ne permet pas de réduire significativement le taux de cholestérol sanguin lorsqu’il est utilisé dans le cadre d’un régime à faible teneur en graisses et en cholestérol. » En d’autres termes si le régime seul permet d’abaisser le taux de cholestérol, ce type de margarine ne permettra pas d’améliorer le résultat. Si ce n’est pas le cas, mieux vaut passer d’emblée à un traitement médical. Quant à utiliser ce type d’alicament pour abaisser le taux de cholestérol sans s’astreindre à un régime, voilà qui procéderait d’une totale hérésie… Une margarine pour faire baisser le cholestérol ? "Une totale hérésie"…

Source : http://www.destinationsante.com/Cho.....e-que-les-alicaments.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Voir cet article très intéressant : Alicaments : après Unilever, l'UFC-Que Choisir dénonce la stratégie du groupe Danone

Récemment, on a pensé avoir trouvé une alternative naturelle aux médicaments, la "levure de riz rouge", pour faire baisser le cholestérol ...

http://www.passeportsante.net/fr/So.....x?doc=levure_riz_rouge_psLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

... mais tout récemment, UFC Que Choisir a publié une alerte à ce sujet - parmi les nombreux produits sur le marché (les "compléments alimentaires" représentent eux aussi un énorme business "!), beaucoup ne sont pas assez concentrés pour avoir une quelconque efficacité, et ceux qui sont suffisamment concentrés en principe actif peuvent avoir des effets secondaires dangereux et devraient être traités comme des médicaments et non plus comme des compléments alimentaires ...

Levure de riz rouge : l'UFC-Que Choisir alerte sur le danger de ce complément alimentaire
Compléments alimentaires à la levure de riz rouge : L'UFC-Que Choisir rit jaune !

Comme quoi, on n'est pas "sortis de l'auberge" ... macht mich irre

Reste l'hygiène de vie, avec alimentation et activité physique, l'arrêt du tabac ...

Bon courage à tous !

Beate

http://www.caducee.net/DossierSpeci.....nutrition/cholesterol.aspLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
http://www.passeportsante.net/fr/Ma.....c=hypercholesterolemie_pmLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
http://sante-medecine.commentcamarc.....ime-anti-cholesterol.php3Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3387
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

Messageeh oui

 (p336779)
Posté le: 04. Déc 2012, 14:17
Répondre en citant

Hello Beate,

Eh oui, nous sommes de plus en plus manipulés, envahis par des informations contradictoires et déstabilisés.

Je me rends de plus en plus compte dans mon entourage comment le stress est la source de beaucoup de maux.

Bien sûr, il ne faut pas manger gras. Mais nous avons toutes certainement déjà vécu l'immense bien-être après un repas copieux en compagnie chaleureuse Laughing et ensuite on a même très bien dormi.

Dans tout, il faut trouver le bon milieu . . . . assez, mais pas trop.
C'est valable aussi pour la pratique du sport, je pense. Car ici il y avait une énorme campagne "bougez, bougez". A présent des médecins tirent la sonnette d'alarme "bougez, oui . . . mais pas trop". La même chose avec "il faut beaucoup boire" puis ensuite "boire, mais pas trop car c'est nocif".
Etc. etc.

Dans tout cela, ce qui est absolument avéré: il y a des sommes énormes en jeu.

Bonne semaine,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH eh oui
aurore75hors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.11.10
Messages: 453
Hyperparathyroïde
PARIS
féminin
Message:

Message

 (p336830)
Posté le: 04. Déc 2012, 21:26
Répondre en citant

Je me pose toujours la question de savoir si je dois continuer les statines. J'avais déjà lu des avis très critiques sur l'utilité de ce traitement.
Finalement, depuis un an, j'ai opté pour une solution intermédiaire : je ne pends plus que 20mg de pravastatine par jour (au lieu de 40 mg); je sais que le mieux serait de m'astreindre à une discipline alimentaire mais je manque de volonté (suis trop gourmande).

Dans leur livre, Le Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux, les deux co-auteurs spécialistes Bernard Debré et Philippe Even, recensent 50% de médicaments inutiles, dont 5% potentiellement dangereux.


http://www.lexpress.fr/actualite/sc.....ven-et-debre_1160409.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Le Pr Even s'en prend tout particulièrement aux statines, les médicaments contre le cholestérol, "avalés par 3 à 5 millions de Français", qui coûtent "à la France 2 milliards d'euros par an" et qu'il juge "complètement inutiles". Au total, de 10 à 15 milliards d'euros sont ainsi "gaspillés chaque année, sans aucune amélioration de la santé des patients", estiment les auteurs.

Le professeur Even affirme dans la video ci-dessous (voir les dernières secondes) :
L'industrie pharmaceutique est la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries de tous les domaines réunis"

http://www.dailymotion.com/video/xt.....nutiles-ou-dangereux_newsLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

...............................................................................................................................................................................................................

Puisqu'une information, pour être équilibrée, doit comporter des points de vue contradictoires, voici - parmi toutes les réponses apportées à ce livre - le point de vue du Pr Joël Ménard, cardiologue et ancien directeur général de la santé.

http://sante.lefigaro.fr/actualite/.....uide-medicaments-inutilesLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Les statines «ne servent à rien chez 90 % de ceux à qui on les donne». FAUX.

Tout comme l'affirmation, lue dans le livre, selon laquelle «le cholestérol n'est pas si dangereux». «C'est honteux de dire ça! C'est une méconnaissance complète de la pratique médicale et de la littérature scientifique», tonne le Pr Joël Ménard, cardiologue et ancien directeur général de la santé. Prescrites depuis la fin des années 1980, les statines permettent d'abaisser le taux sanguin de cholestérol, responsable, au-delà d'un certain seuil, de maladies cardiovasculaires graves (AVC, infarctus du myocarde, artériopathies...). «Toutes les méta-analyses publiées depuis 2004, en particulier dans le Lancet, montrent que le rapport bénéfice-risque est très positif, poursuit le Pr Menard, seul le prix élevé de ces médicaments pose problème, mais avec l'arrivée des génériques il est en passe d'être réglé.»
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: aurore75
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3387
OP TT 03/2012 kyste
près Lausanne, Suisse
féminin
60+
Message:

Messagestatines etc.

 (p336850)
Posté le: 05. Déc 2012, 09:15
Répondre en citant

"recensent 50% de médicaments inutiles, dont 5% potentiellement dangereux."
"Au total, de 10 à 15 milliards d'euros sont ainsi "gaspillés chaque année, sans aucune amélioration de la santé des patients", estiment les auteurs."

Pas gaspillés pour tout le monde car tout argent qui sort à un endroit rentre dans une poche ailleurs!

L'industrie pharmaceutique est la plus lucrative, la plus cynique, la moins éthique de toutes les industries de tous les domaines réunis"
On dirait que même l'armement ne fait pas mieux.

Eh oui, que dire d'autre. En tout cas il faut être vigilant, sceptique et objectif. Le grand problème est qu'il y a autant d'opinions différentes que de produits et il faut faire la part des choses.

Peu-être faut-il opter pour la "voie du milieu", comme pour les brosses à dents Laughing
On nous disait "faut utiliser les brosses dures car cela masse la gencive et empêche les dents de tomber". Ensuite on lisait "faut surtout pas des brosses trop dures car ça fait des microfissures dans la gencive qui laissent rentrer les bactéries". Bon après tout cela, j'ai opté pour la brosse à dent moyenne Laughing

Bonne semaine,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH statines etc.
Money05hors ligne
Inscrit le: 07.05.12
Messages: 9
non spécifié
Message:

Message

 (p338612)
Posté le: 31. Déc 2012, 00:43
Répondre en citant

et pourtant de n'importe quel cours donné à l'université (en belgique) pour moi) il est bien recensé le lien entre cholesterol et hypothyroide!!
Et pour en être sur j'ai demandé à mon médecin (mon endocrinologue, anti age, comme vous voulez!) l'utilité des statines et si il en prescrirait, et bien il m'a dit " en dernier recours quand tout à déjà été tenté, examiné etc... et encore!! (sic)...
Et la je lui ai dis, vus êtes fort docteur lol
J'ai plus les liens sur les dernière études sur l'arnaque des statine que j'ai zieuter récemment, mais si je retombe dessus je les posterais...
@ aurore75: il y a de quoi réfléchir sur le net et je ne conseillerais que trop de bien se renseigner si vous voyez ce que je veux dire!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Money05
Money05hors ligne
Inscrit le: 07.05.12
Messages: 9
non spécifié
Message:

Message

 (p338613)
Posté le: 31. Déc 2012, 00:55
Répondre en citant

Comparaison des études sur l'efficacité des statines :
http://pascalgilbert.ouvaton.org/Pd.....es_cliniques_statines.pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Money05
aurore75hors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.11.10
Messages: 453
Hyperparathyroïde
PARIS
féminin
Message:

Message

 (p338817)
Posté le: 03. Jan 2013, 10:16
Répondre en citant

Money05 a écrit:
et pourtant de n'importe quel cours donné à l'université (en belgique) pour moi) il est bien recensé le lien entre cholesterol et hypothyroide!!
Et pour en être sur j'ai demandé à mon médecin (mon endocrinologue, anti age, comme vous voulez!) l'utilité des statines et si il en prescrirait, et bien il m'a dit " en dernier recours quand tout à déjà été tenté, examiné etc... et encore!! (sic)...
Et la je lui ai dis, vus êtes fort docteur lol
J'ai plus les liens sur les dernière études sur l'arnaque des statine que j'ai zieuter récemment, mais si je retombe dessus je les posterais...
@ aurore75: il y a de quoi réfléchir sur le net et je ne conseillerais que trop de bien se renseigner si vous voyez ce que je veux dire!


Non je ne vois pas trop ce que vous voulez dire. Désolée. Confused


Je citais à props de cette polémique sur les statines, qui n'est certes pas nouvelle, les auteurs d'un livre paru en 2012 qui a relancé le débat au sein du corps médical et lui a surtout donné une caisse de résonnance auprès du grand public; Il s'agit du : Guide des 4000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux de Bernard Debré et Philippe Even qui dont deux sommités.

Mais un débat doit être contradictoire et il est préférable de laisser aussi aussi la paroleà l'autre camp. Le livre en question n'a pas fait l'unanimité dans le corps médical. C'est pourquoi j'ai mentionné la réponse du Pr Joël Ménard, cardiologue et ancien directeur général de la santé qui est bien placé aussi pour connaître les études sur ce sujet.

je respecte tout à fait votre médecin mais je ne suis pas certaine que son avis soit une référence et fasse autorité en la matière même si ce qu'il vous a dit semble frapper au coin du bon sens et rejoint même ce qu'on peut lire sur la notice de certains médicaments à savoir qu'une hypercholestérolémie se traite d'abord par une disciplinaire alimentaire
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: aurore75
Money05hors ligne
Inscrit le: 07.05.12
Messages: 9
non spécifié
Message:

Message

 (p338929)
Posté le: 04. Jan 2013, 11:12
Répondre en citant

aurore75 a écrit:

Non je ne vois pas trop ce que vous voulez dire. Désolée. Confused

je respecte tout à fait votre médecin mais je ne suis pas certaine que son avis soit une référence et fasse autorité en la matière même si ce qu'il vous a dit semble frapper au coin du bon sens et rejoint même ce qu'on peut lire sur la notice de certains médicaments à savoir qu'une hypercholestérolémie se traite d'abord par une disciplinaire alimentaire

même pas, la plupart du temps le trop plein de cholesterol n'a rien à voir avec l'alimentation... peut être vérifié facilement autour de vous, mais la plupart du temps par des problèmes hormonaux et essentiellement la thyroide (écrit en toute lettre dans n'importe quel cours de médecine...), tout comme les problèmes de triglycéride, de glucose et d'insuline...

Désolé pour vous si il vous faut des arguments d'autorités, mon médecin à des arguments intelligents et référencés, je suis moi même scientifique et pour moi, seule la méthode scientifique compte, qu'il soit tourneur fraiseur, boulanger ou carrossier, une argumentation intelligente est la seule qui compte! Peu m'importe qu'il soit cardiologue, si c'est la seule justification de la prescription de ce genre de médicament!! je n'hésiterais pas à lui faire savoir, tout cardiologue qu'il puisse être...

D'ailleurs cardiologue ou pas, il a probablement aucune notion de comment prescrire (une 30aines d'heures de formation sur une dizaine d'années d'études!), aucune notion ou très peu de biochimie, d'interaction entre les médicaments etc... encore plus vrai pour les médecins généralistes et pourtant ce sont ces gens qui sont les intermédiaires (par les délégués médicaux) des sociétés pharmaceutiques pour engranger des bénéfices plantureux, qui en passant, ne font pas du médicament par philanthropie...

Deux généralistes ont essayé de m'en refiler à l'époque, je les ai envoyés se faire balader (c'est de la responsabilité du patient aussi de ne pas tout gober juste parce que en face c'est un 'médecin'!!, bon il est vrai que je n'ai pas vraiment une haute opinion des médecin mais soit c'est pas le sujet...).

Avez vous lu la référence??
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Money05
bobetteen ligne
Inscrit le: 22.03.09
Messages: 3430
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

Message

 (p502603)
Posté le: 23. Nov 2018, 18:14
Répondre en citant

Bon je ne sais toujours pas s'il faut ou non prendre des statines...

En tout cas, je plains les médecins : ils n'ont plus que leur bon sens et leur expérience perso, on dirait, pour décider si oui ou non ils doivent s'inquiéter du taux de cholestérol, de le traiter etc ; d'où l'intérêt d'avoir établi une relation de confiance réciproque avec son médecin : il est tout de même le mieux placé pour nous accompagner dans la prise en charge ...

Un premier article qui évoque un souci éventuel de conflit d'intérêt dans les recommandations de la HAS : "Conflits d’intérêts et cholestérol : des experts de la HAS visés par une action anticorruption"
https://jeanyvesnau.com/2018/10/22/.....ne-action-anticorruption/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Et un deuxième : "Conflits d’intérêts et cholestérol : la Haute Autorité de Santé reconnaît sa relative légèreté"
https://jeanyvesnau.com/2018/11/23/.....ait-sa-relative-legerete/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
C’est un petit événement dans le monde de la quête de la transparence et de la lutte contre les conflits d’intérêts masqués. La Haute Autorité de Santé (HAS) vient d’annoncer qu’elle « abrogeait sa recommandation sur les stratégies de prise en charge des principales dyslipidémies ». Une décision prise « face au doute sur l’impartialité de certains de ses experts ». Une première.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette
aurore75hors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.11.10
Messages: 453
Hyperparathyroïde
PARIS
féminin
Message:

Message

 (p502952)
Posté le: 05. Déc 2018, 00:40
Répondre en citant

bobette a écrit:
Bon je ne sais toujours pas s'il faut ou non prendre des statines...

En tout cas, je plains les médecins : ils n'ont plus que leur bon sens et leur expérience perso, on dirait, pour décider si oui ou non ils doivent s'inquiéter du taux de cholestérol, de le traiter etc ; d'où l'intérêt d'avoir établi une relation de confiance réciproque avec son médecin : il est tout de même le mieux placé pour nous accompagner dans la prise en charge ...

Un premier article qui évoque un souci éventuel de conflit d'intérêt dans les recommandations de la HAS : "Conflits d’intérêts et cholestérol : des experts de la HAS visés par une action anticorruption"
https://jeanyvesnau.com/2018/10/22/.....ne-action-anticorruption/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Et un deuxième : "Conflits d’intérêts et cholestérol : la Haute Autorité de Santé reconnaît sa relative légèreté"
https://jeanyvesnau.com/2018/11/23/.....ait-sa-relative-legerete/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
C’est un petit événement dans le monde de la quête de la transparence et de la lutte contre les conflits d’intérêts masqués. La Haute Autorité de Santé (HAS) vient d’annoncer qu’elle « abrogeait sa recommandation sur les stratégies de prise en charge des principales dyslipidémies ». Une décision prise « face au doute sur l’impartialité de certains de ses experts ». Une première.


Merci pour l'info.
Des années pour que la HAS reconnaisse les conflits d'intérêt qui ont pu biaiser l'étude.
Et on n'est pas plus avancé pour le traitement : statines or not statines ?
Smile
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: aurore75

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: cholestérol, statines et co.
Sujet: 

cholestérol, statines et co.

dans le forum: 

Répondre au sujet cholestérol, statines et co. Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Autres forums Autres maladies cholestérol, statines et co.


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com