Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Crise du Levothyrox Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE so...
Sujet: [url=t55602] 

Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ?

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
LaurenceMohors ligne
Inscrit le: 10.12.17
Messages: 6
Hashimoto
féminin
Message:

MessageQui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ?

 
Posté le: 10. Déc 2017, 23:26
Répondre en citant

Bonsoir à tous et toutes,
Nouvelle sur ce forum, je recherche des témoignages concernant des effets indésirables graves: les attaques de panique.
Pas l'anxiété ou le stress, les vraies attaques de panique qui font penser que l'on devient fou, avec phobies etc..
J'ai depuis 3 ans déclaré une maladie de Hashimoto, tsh à 27, anticorps à 4000
on me met immédiatement sous levothyrox 50 fin novembre 2014.
Palpitations, bouffées de chaleur etc ...
On augmente la dose de 1/2 comprimé de 25 soit 12.5 et là, big bang mes attaques de panique ont commencé. Je ne dormais plus du tout, des nausées effroyables, la peur me terrassais chaque jour avec des douleurs dans les reins et dans les côtes, je ne mangeais plus, j'ai perdu 10kg en 1 mois, je ne pouvais plus rester seule, je pleurais sans cesse, j'avais peur de tout, des visions affreuses etc ...
Un cauchemar je voulais disparaître.
Mon endocrinologue m'a dit de faire une irm du cerveau, a voulu me donner des anti depresseurs, j'ai cru que j'allais mourir en en prenant 1, c'était encore pire !
J'avais à cette époque le fond des yeux jaunes, j'ai dû faire une hépatite médicamenteuse
J'ai la maladie de Gilbert et j'ai toujours fait plus ou moins des effets indésirables aux médicaments.
On m'a dit à l'époque que rien n'était en rapport avec le levothyrox car c'était une hormone naturelle et qu'il fallait absolument que je le prenne car j'étais en forte hypothyroidie...
J'ai fait des millions de recherches sur internet, j'ai essayé beaucoup de remèdes naturels pour essayer de dormir quelques minutes par ci par là ...
En avril je me suis fait hospitalisée dans une clinique psy car j'avais peur de mourir ou de faire du mal chaque minute. J'ai vécu une histoire incroyable.
Un stress post traumatique lié à un cambriolage quelques mois auparavant a été décelé, certainement le début de l'arret de ma thyroide.
Je suis sortie, j'au été traitée en hypnose thérapeutique durant plusieurs années. J'allais mieux mais toujours ces obsessions et ces phobies latentes, avec toujours la peur.
En avril 2017, prise de la nouvelle formule du levo. Juin grande fatigue, perte de cheveux, énormes douleurs musculaires, en aout, je pense que je rechute, à nouveaux des attaques de panique.
Je découvre sur les réseaux sociaux l'affaire du levo et là je flashe... je prends rendez vous avec un médecin réputé de belgique et en attendant j'arrete le levo et prends les goutes.
Il me passe sous euthyral car après résultats des examens, je ne transforme par la T'4 en T3.
second rendez vous, je lui parle de mon parcours et du rapport que j'ai lu émanant des états unis sur le levothyrox et des attaques de panique et me confirme que ce médicament a été certainement à l'origine de ma terrible aventure...
Je suis évidemment choquée de tout cela, 3 années d'errance, j'ai cru que j'étais le problème de tout cela ...
Je suis aujourd'hui depuis 2 mois sous euthyral, je vais beaucoup mieux mais je souhaite passer aux hormones naturelles. J'ai encore un flux de pensées qui me déplait.Je pense que euthyral est également chimique et je ne veux plus du tout m'intoxiquer.
Je recherche dans ce forum des personnes qui auraient peutvêtre eu un parcours similaire au mien.
L'incompréhension face à la médecine allopathique, est ce que les hormones naturelles les ont aidées ?
Comment vont elles maintenant ?
Merci mille fois, ce fut plutôt très difficile d'écrire tout cela, même si j'aurais pu écrire un livre et que j'ai contracté 3 ans d'enfer en quelques lignes...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LaurenceMo Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ?
Conciliabule
Avatar

Message:

Message

 (p476553)
Posté le: 11. Déc 2017, 02:09
Répondre en citant

Bonsoir LaurenceMo,

et Bienvenue sur le site. Merci pour le partage d'expérience que je trouve très intéressante aussi douloureuse fut-elle durant 3 ans.

J'en ai déduis que tu avais consulté le Dr. B. C.....s qui a écrit un livre sur l'hypothyroïdie.
Je découvre les attaques de panique dans ton cas. Tu dis prendre de l'Euthyral et vouloir passer aux hormones naturelles. Ces dernières interdites d'importation depuis l'affaire où elles ont été prescrites à tort dans le but de faire maigrir si je ne m'abuse, aussi comment comptes-tu t'y prendre pour t'en procurer ?

Par ailleurs, je m'étonne que l'on ait pu te dire que le Lévothyrox était une hormone naturelle alors qu'il s'agit d'une hormone de synthèse. C'est aberrant tout de même !

J'attends, par curiosité, de voir si d'autres témoignages vont dans le sens de tes attaques de panique. J'imagine l'enfer que tu as dû traverser encore que il faut le vivre pour savoir ce que l'on peut endurer en matière de souffrance physiques et/ou morales.

Je suis soulagée de lire que tu vas mieux grâce notamment aux séances d'hypnose, à ta consultation avec Dr. B. C. et ton passage à l'Euthyral.

Bon courage pour la suite. Tu as toute ma sympathie.

C.Kleeblatt

_________________
"Quand la vérité n"est pas libre, la liberté n"est pas vraie" Exclamation

Jacques PREVERT
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Conciliabule
wynnie
Avatar

Hypo / thyroide atro...
féminin
50+
Message:

Message

 (p476560)
Posté le: 11. Déc 2017, 06:44
Répondre en citant

bonjour laurence
sacré parcours pendant 3 ans...

as tu des résultats tsh T3 T4 à nous communiquer sous lévothyrox (en indiquant quel dosage tu prenais au moment de l'analyse) et sous euthyral (tu prends quelle quantité?)?

le lévothyrox n'amène que des T4 que le corps doit transformer ensuite en T3
l'euthyral amène des T4 et des T3 (100µ de T4 et 20µ de T3 pour un comprimé)

la lévothyroxine du lévothyrox ou de l'euthyral n'est pas une hormone naturelle mais la copie synthétique de l'hormone naturelle

avec une maladie de Gibert il est fort possible que tu aie du mal à transformer les T4 en T3 car cette transformation se fait pricipalement dans le foie

un complément d'information : les hormones naturelles n'ont pas été interdites suite à une erreur de préparation en pharmacie, faite d'ailleurs avec du lévothyrox), elles n'ont jamais été autorisées en France car jamais d'autorisation de mise sur le marché demandé

le traitement par hormones naturelles (à base de thyroide de porc désséchée) n'est pas forcément plus facile car n'apporte pas forcement le bon rapport T3 T4

_________________
Wynnie

le forum vous est utile? Pensez à adhérer à l'association qui finance le fonctionnement du forum, tous les infos ici : Lien à l'intérieur du forumfmember.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: wynnie
marie56hors ligne
Inscrit le: 31.05.13
Messages: 34
Basedow
56350
féminin
Message:

Message

 (p476561)
Posté le: 11. Déc 2017, 07:30
Répondre en citant

bonjour,

pas plus tard qu'hier soir pour moi aussi une attaque de panique, j'avais commencé à en faire cet été sous le NL , je l'ai dc arrêté pour d'autres effets secondaires aussi et là, je suis sous L-thyroxin Henning depuis 3 semaines et c'est exactement la même chose, attaques de panique plusieurs fois par jour;
je pense moi aussi me faire hospitalisée tellement je me sens mal physiquement, je n'en peux plus
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: marie56
odgigihors ligne
Inscrit le: 18.08.17
Messages: 92
Thyroidite de Hashimot
Rennes
féminin
60+
Message:

Message

 (p476571)
Posté le: 11. Déc 2017, 09:06
Répondre en citant

Bonjour Laurence Mo
Pas d'attaques de panique chez moi mais plutôt un cerveau en mode ralenti .
C'est quoi ce rapport que vous avez lu émanant des états unis sur le levothyrox ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: odgigi
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2695
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p476574)
Posté le: 11. Déc 2017, 09:41
Merci. Ce message m'a été utile ! ont dit : Mimau, Conciliabule
Répondre en citant

Opinion personnelle qui n'engage que moi : les attaques de paniques sont la résultante de plusieurs facteurs en même temps....c'est une sorte de "bombe" qui éclate, quand plusieurs choses sont réunies ensemble :

- Des troubles hormonaux (pas que thyroïdiens)
- Une grosse fatigue (ou dans certains cas un burn-out)
- Le fait qu'un évènement est venu raviver une blessure antérieure (dont la personne n'a pas toujours conscience).


Etant donné la façon dont s'est passé le passage à la nouvelle formule (passage en force, "prise d'otage", non prise en compte des patients et de leurs retours, mépris, moqueries etc) et qui est une maltraitance en soi.... ----> Je pense que les gens qui ont connu des maltraitances antérieures (famille, école, conjoint ou que sais-je encore...) ont vu leurs blessures antérieures ravivées, ou "réveillées" par cet épisode, mais rarement consciemment (sauf pour ceux qui ont déjà fait un travail sur eux); et en particulier pour les personnes qui ne peuvent vivre sans hormone thyroïdienne, l'Etat, maltraitant dans cet épisode, devenait une image "de mauvais parent" capable de donner la mort ou la vie.....un parent vu comme malveillant ici.---> Très anxiogène car touche à la sécurité de base et au cycle Vie/mort/vie.


Donc outre le fait que certains d'entre nous ont du changer de produit, qu'il faut trouver son bon dosage (ce qui est un dérangement en soi), il faut aussi "se remettre" pyschologiquement de la façon dont se sont passé les choses.

Personnellement, je pense que des excuses officielles seraient les très bienvenues (si sincères) et de l'ordre de la thérapie de groupe ou collective, si j'ose dire....


Claude Halmos l'a parfaitement compris : Lien à l'intérieur du forumMessage





Je pense que le sujet de la pychologie autour de l'affaire du lévo mériterait un post à lui tout seul, mais c'est un sujet qui est évité car le pouvoir utilise ce sujet à des fins personnelles du type " elles n'ont pas toute leur tête car pas bien dosées ou bien sont hyper sensibles car sous substitut thyroïdien et donc suréagissent". En oubliant, que, comme dans toute relation, il est à un bout de l'écharpe lui aussi. Ils font comme si, nous étions les seules à pouvoir être dans une sphère psychologique...étonnant, non ?

Et jamais, jamais, on ne parle de la partie de l'autre côté qui est : "Dis, comment toi, tu m'a traité(e) ?"...parce que ce n'est pas nous qui avons le pouvoir, tout simplement Wink.

Et là aussi je trouve que Claude Halmos a tout compris : l'impact du collectif sur la psychologie personnelle : http://www.vivamagazine.fr/claude-h.....-un-pays-en-guerre-170503Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre


Sinon, et en dehors de cela, , je pense que la technique EMDR fonctionne pas mal pour les crises de panique.


Dernière édition par Sylviane91 le 11. Déc 2017, 10:25; édité 2 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
LaurenceMohors ligne
Inscrit le: 10.12.17
Messages: 6
Hashimoto
féminin
Message:

Message

 (p476576)
Posté le: 11. Déc 2017, 10:11
Répondre en citant

Conciliabule a écrit:
Bonsoir LaurenceMo,

et Bienvenue sur le site. Merci pour le partage d'expérience que je trouve très intéressante aussi douloureuse fut-elle durant 3 ans.

J'en ai déduis que tu avais consulté le Dr. B. C.....s qui a écrit un livre sur l'hypothyroïdie.
Je découvre les attaques de panique dans ton cas. Tu dis prendre de l'Euthyral et vouloir passer aux hormones naturelles. Ces dernières interdites d'importation depuis l'affaire où elles ont été prescrites à tort dans le but de faire maigrir si je ne m'abuse, aussi comment comptes-tu t'y prendre pour t'en procurer ?

Par ailleurs, je m'étonne que l'on ait pu te dire que le Lévothyrox était une hormone naturelle alors qu'il s'agit d'une hormone de synthèse. C'est aberrant tout de même !

J'attends, par curiosité, de voir si d'autres témoignages vont dans le sens de tes attaques de panique. J'imagine l'enfer que tu as dû traverser encore que il faut le vivre pour savoir ce que l'on peut endurer en matière de souffrance physiques et/ou morales.

Je suis soulagée de lire que tu vas mieux grâce notamment aux séances d'hypnose, à ta consultation avec Dr. B. C. et ton passage à l'Euthyral.

Bon courage pour la suite. Tu as toute ma sympathie.

C.Kleeblatt
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LaurenceMo
LaurenceMohors ligne
Inscrit le: 10.12.17
Messages: 6
Hashimoto
féminin
Message:

Message

 (p476578)
Posté le: 11. Déc 2017, 10:23
Répondre en citant

wynnie a écrit:
bonjour laurence
sacré parcours pendant 3 ans...

as tu des résultats tsh T3 T4 à nous communiquer sous lévothyrox (en indiquant quel dosage tu prenais au moment de l'analyse) et sous euthyral (tu prends quelle quantité?)?

le lévothyrox n'amène que des T4 que le corps doit transformer ensuite en T3
l'euthyral amène des T4 et des T3 (100µ de T4 et 20µ de T3 pour un comprimé)

la lévothyroxine du lévothyrox ou de l'euthyral n'est pas une hormone naturelle mais la copie synthétique de l'hormone naturelle

avec une maladie de Gibert il est fort possible que tu aie du mal à transformer les T4 en T3 car cette transformation se fait pricipalement dans le foie

un complément d'information : les hormones naturelles n'ont pas été interdites suite à une erreur de préparation en pharmacie, faite d'ailleurs avec du lévothyrox), elles n'ont jamais été autorisées en France car jamais d'autorisation de mise sur le marché demandé

le traitement par hormones naturelles (à base de thyroide de porc désséchée) n'est pas forcément plus facile car n'apporte pas forcement le bon rapport T3 T4
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LaurenceMo
LaurenceMohors ligne
Inscrit le: 10.12.17
Messages: 6
Hashimoto
féminin
Message:

Message

 (p476580)
Posté le: 11. Déc 2017, 10:26
Répondre en citant

marie56 a écrit:
bonjour,

pas plus tard qu'hier soir pour moi aussi une attaque de panique, j'avais commencé à en faire cet été sous le NL , je l'ai dc arrêté pour d'autres effets secondaires aussi et là, je suis sous L-thyroxin Henning depuis 3 semaines et c'est exactement la même chose, attaques de panique plusieurs fois par jour;
je pense moi aussi me faire hospitalisée tellement je me sens mal physiquement, je n'en peux plus
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LaurenceMo
wynnie
Avatar

Hypo / thyroide atro...
féminin
50+
Message:

Message

 (p476584)
Posté le: 11. Déc 2017, 10:31
Répondre en citant

rebonjour laurence
il faut cliquer sur répondre et pas sur citer...

_________________
Wynnie

le forum vous est utile? Pensez à adhérer à l'association qui finance le fonctionnement du forum, tous les infos ici : Lien à l'intérieur du forumfmember.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: wynnie
LaurenceMohors ligne
Inscrit le: 10.12.17
Messages: 6
Hashimoto
féminin
Message:

Message

 (p476587)
Posté le: 11. Déc 2017, 10:40
Répondre en citant

odgigi a écrit:
Bonjour Laurence Mo
Pas d'attaques de panique chez moi mais plutôt un cerveau en mode ralenti .
C'est quoi ce rapport que vous avez lu émanant des états unis sur le levothyrox ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: LaurenceMo
Conciliabule
Avatar

Message:

MessageConciliabule => Sylviane

 (p476592)
Posté le: 11. Déc 2017, 11:18
Répondre en citant

TU M ' E P A T E S !

Tu as COMPRIS beaucoup de choses ! worship

Merci de nous faire partager ta vision des choses auxquelles j'adhère. Pas systématiquement mais bien souvent comme l'attestent mes étoiles sur tes posts Wink Smile

Ne jamais NEGLIGER l'IMPACT PSYCHOLOGIQUE dont le corps se fait L'ECHO !

Freunde

Bonne journée.

C. Kleeblatt

_________________
"Quand la vérité n"est pas libre, la liberté n"est pas vraie" Exclamation

Jacques PREVERT
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Conciliabule Conciliabule => Sylviane
Biba
Message:

Message

 (p476594)
Posté le: 11. Déc 2017, 11:23
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Conciliabule
Répondre en citant

Bonjour,
Cela n'a probablement rien à voir, quoi que... mais je vais essayer de raconter en 5 lignes mon parcours.
Attaques de panique presque journalières qui ont commencé autour de 22-23 ans. Ces attaques se terminaient toujours par de fortes crises de tétanie. A la longue, j'ai été hospitalisée en HP à plusieurs reprises (8 mois). Bien sûr, tout était dans ma tête. J'ai vécu l'enfer pendant presque 30 ans avec une multitude de trucs bizarres.
Autour de 50 ans, j'ai ressenti des problèmes encore plus intenses : difficile de lever les bras, je marchais comme une vieille personne. Exactement comme ma mère qui s'est "éteinte" à 53 ans !
J'ai fais des recherches sur le net. J'ai demandé des analyse thyroïde à mon médecin. Aucun médecin ne m'avait proposé ce type d'analyse : je n'avais pas le bon profil ! L'Hashimoto a été révélée et le traitement Lévo mis en marche. Curieusement, du jour au lendemain, après 30 ans, plus de tétanie. Les crises d'angoisse plus faibles étaient gérées avec un tranquillisant.
J'ai remarqué que ces crises surviennent à la suite de quelque chose : chaque fois que je passe du chaud au froid ou l'été lorsque je rentre dans un endroit climatisé. Egalement, après avoir absorbé trop de caféine ou un nouveau médoc par exemple. J'en conclu assez bêtement que ma thyroïde ne faisant plus son boulot, ce n'est pas le Lévo que je prends le matin qui arrive à gérer artificiellement les changements de température ou ce que je peux avaler qui chamboule le corps : donc le corps rame ! J'ai cessé de penser à toutes les bêtises que les psys ont pu me mettre dans la tête pendant des années.
Pour moi, mes soucis de santé sont purement physiques et explicables par ces problèmes thyroïdiens et les médocs de substitution.
C'est mon ressenti personnel.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Biba
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2695
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p476599)
Posté le: 11. Déc 2017, 11:48
Répondre en citant

Je n'ai pas d'attaques de panique actuellement, par contre je me sens vulnérabilisée par cette histoire.

Il va me falloir un petit temps pour m'en remettre.

Le lévothyrox étant dans mon cas, essentiel à ma vie (si je n'en prends pas du tout, je meurs car ablation de la thyroïde), il était aussi essentiel que je sois très en confiance vis à vis des instances pharmaceutiques, et médicales et d'état, pour me sentir bien. Et c'était le cas.

Et c'est ce qui s'est passé pendant à peu près dix ans, puisqu'au bout de 2 ans après mon opération, je ne pensais quasi jamais plus au lévothyrox...c'était un fait acquis et cela n'avais pas de place particulière dans ma vie : en clair, je n'y pensais jamais (à tel point qu'il m'est arrivé parfois d'oublier de prendre le cachet Smile, pas souvent il est vrai, mais c'est arrivé Smile ).


Mais là je me suis sentie véritablement maltraitée : on ne m'a pas informé, on m'a traité avec désinvolture, on a trahi la confiance que j'avais , on a mis ma parole en doute, on a minimisé, on a menti, on m'a mise en danger également. Mais plutôt que "on" disons le tout net, le "on" c'est l'ANSM , l'Etat, le Labo, certains médecins aussi...bref, des instances qui d'habitude sont sensé "cadrer " et "protéger",
d'où la sensation de "trahison"




Je pense que même, en admettant que la Nouvelle formule soit biologiquement correcte (ce que je ne sais pas, au final), il y avait de toutes façons tous les éléments présents pour que mon corps rejette violemment cette pilule car désormais associée, dans mon esprit, à la maltraitance de patient....et quand la tête n'est pas d'accord, je peux vous dire que le corps suit, point barre : au bout du compte c'est toujours l'Esprit qui prévaut sur le corps, c'est lui qui a le dernier mot biologique....


Donc je me sens un peu comme une accidentée (je me suis pris un gros camion en face...) en convalescence, hypersensible, un peu sous le choc...il va me falloir un petit temps pour me remettre. Ca viendra...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
Fanny CHhors ligne
Avatar

Inscrit le: 03.05.04
Messages: 3740
OP TT 2012 Tirosint ...
près Lausanne, Suisse
féminin
70+
Message:

Message

 (p476603)
Posté le: 11. Déc 2017, 12:05
Répondre en citant

Bonjour Biba et toutes,

Juste une petite parenthèse concernant les attaques de panique Wink

Sans thyroïde et trop dosée au début, il m'est arrivée ceci:

Dans les magasins, tout à coup j'avais trop chaud (de l'intérieur) et j'avais hâte de sortir à l'air libre. Donc une sorte d'inquiétude et mal à l'aise. Cela arrivait plutôt au milieu de la matinée, alors j'en ai déduit que c'était le "pic du Lévo" pris tôt le matin.

Mais il m'arrivait aussi de ressentir une sorte d'inquiétude, d'angoisse (sans raison) le soir toujours vers 20 h. J'avais besoin de bouger/me défouler, puis cela partait en général après environ 10 minutes.

A l'occasion, j'avais touché un mot à mon généraliste; en parlant d'une autre personne sans thyro qui avait fait une crise de calcium peu après l'OP.
Réponse du généraliste: Ah ça c'est autre chose, ce sont des crises d'angoisse, rien à voir avec la thyroïde.

Bonne semaine,

Fanny CH
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Fanny CH
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ?
Sujet: 

Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ?

dans le forum: 

Répondre au sujet Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE sous LEVOTHYROX ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You can post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Crise du Levothyrox Qui a eu des ATTAQUES DE PANIQUE so...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com