Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer RECITS de cure d'iode
Sujet: [url=t7043] 

RECITS de cure d'iode

[/url].
dans le forum: 
Page 4 sur 50
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 48, 49, 50  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet RECITS de cure d'iode Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46259
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p64987)
Posté le: 12. Mar 2006, 20:09
Répondre en citant

Centre Jean-Perrin, Clermont-Ferrand : récit de Nadine :
Lien à l'intérieur du forumMessage


Dernière édition par Beate le 06. Jan 2008, 14:47; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
lilo97hors ligne
Inscrit le: 15.04.05
Messages: 244
Cancer papillaire
guyane
féminin
40+
Message:

Message

 (p67464)
Posté le: 22. Mar 2006, 17:44
Répondre en citant

je ne vous parlerai pas de ma cure puisque je l'ai passe en meme temps que geneu a toulouse (CHU Rangueil)
seulement pour rajouter que les locaux sont effectivement pourris , mais que le personnel a ete tres agreable...peux etre parce qu'elles savaient que je venait de guyane ou que je suis egalement aide soignante.
pendant les trois jours d'isolation elles m'ont dit que si j'avait besoin de quoique se soit a l'exterieur il suffisait de demander.
si je n'avait plus d'unite pour mon telephone , magazines, a manger...
quand j'avais un coup de cafard elle se mettaient a la porte(moi sur mon lit) et on discutait 5 min a distance
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lilo97
lilo97hors ligne
Inscrit le: 15.04.05
Messages: 244
Cancer papillaire
guyane
féminin
40+
Message:

Message

 (p67466)
Posté le: 22. Mar 2006, 17:56
Répondre en citant

j'ai oublier une chose importante .
pourquoi l'interne m'a annonce les mauvaises nouvelles juste avant qu'on m'enferme pour trois jour?
le vendredi matin il me dit que mon dossier sera vu en colloque oncologie car je risquer de me faire reoperer juste apres ma cure d'iode.
j'ai pleurer toute la journee car physiquement je m'en senter incapable...
deux voyages tres long ,operation de 6 heure ,plus defreination cure; plus operation pour un absce au visagetout ca en deux mois...j'etais epuisee et il m'a fait tres peurt.
heureusement que le dr bastie est venu me rassurer
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lilo97
danhors ligne
Inscrit le: 26.03.06
Messages: 2
non spécifié
Message:

Messagehaut leveque

 (p68259)
Posté le: 26. Mar 2006, 11:41
Répondre en citant

bonjour

je cherchais quelqu'un qui ait suivi une cure à bordeaux et j'ai vu ton message je vais y passer dans quelques jours ou quelques mois j'ai rdv le 4 avril dans le service et au meme endroit que toi. ton message me rassure car je me demandais comment ça se passait la bas vu qu'ils m'ont donné après l'opération un livret de saint andré !! combien de temps as tu attendu entre ton premier rdv et le début de la cure ?

merci à bientot j'espère que j'ai reussi à t'écrire car c'est la première fois que je vais sur un forum

dan

samye a écrit:
bonsoir

moi ma cure c est passée a Bordeaux a l hopital Haut Leveque le 11octobre 2005.
tout d abord j ai été prise en charge par une infirmiere m expliquant clairement ce qu il allait arriver (accueil super Daumen hoch )
1er jour:prise de sang et echographie puis j ai pu me promener avec mon fiancée jusqu a l heure du repas(19h00)et ensuite il m ont autorisé encore ma derniere sortie jusqu a 22h30 et là arrive la separation Crying or Very sad
2eme jour:interdiction de boire au delà de 12h00 et 15h prise d iode et a partir de ce moment isolation complete le personnel porte le plateau de nourriture dans des assiettes jetables et nettoie la chambre assez rapidement le temps est long mais on s occupe comme on peu(télé,mots flechés,lecture et surtout dodo car encore en hypo wall )
3eme jour: une petite angine se fait sentir avec quelques nausées mais rien de tres mechant et le personnel vient tout de meme prendre des nouvelles et prise du cynomel
4eme jour:en fin de matinée mesure de radioactivité bon résultat Daumen hoch autorisation de sortir prendre la douche car dans la salle de bain il n y avait qu un lavabo avec les toilettes
5eme jour:journée banal
6eme jour:genial autorisation de sortie dans le jardin en evitant enfants et femmes enceintes avec mon fiancée venu me voir Very Happy
7eme jour:douche tot car scinti a 9h00 corps entier et resultats entre 12h00 et 14h00 puis sortie ouffffffff Exclamation Exclamation retour a la maison Laughing

maintenant pour conclure j ai pu ramener toutes mes affaires que contenait ma valise sauf ma brosse a dent que j ai du jeter Crying or Very sad et des consignes m ont etaient données concernant les enfants et femmes enceintes et pour mon linge le laver seul 2fois a la machine et pour les toilettes tirer 2 fois la chasse d eau et en ce qui concerne le fiancée pas d etreintes depassant les 20mn
bon voilà j espere avoir pu aidée une ou plusieurs personnes qui subiront une cure d iode a haut leveque



ps:le personnel est tres competent et comprehensif en etant proche de leurs patients clap
samye Blume
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: dan haut leveque
danhors ligne
Inscrit le: 26.03.06
Messages: 2
non spécifié
Message:

MessageRe: FAQ : RECITS de cure d'iode

 (p68261)
Posté le: 26. Mar 2006, 11:53
Répondre en citant

bonjour,

je suis nouvelle sur le forum, je viens de m'inscrire après avoir lu quelques messages.

on m'a trouvé un nodule froid en 2004 et après une longue réflexion je viens de me faire opérer cette semaine. on m'a tout enlevé et résultat !! rdv pris par mon chirurgien dans un autre service en vu d'une cure d'iode . on m'a donné un petit livret qui circule apparement dans tous les hopitaux de la region. veux tu que je te le fasse parvenir où l'as tu déjà ?

il s'appelle
CHU hopitaux de bordeaux
IRATHERAPIE informations destinées aux patients

je l'ai trouvé bien meme si en lisant les messages de ce forum j'en ai appris plus. Remarque maintenant j'ai encore plus la trouille quand je lis le récit de certain.

bisous


Beate a écrit:
Bonjour,

ayant constaté qu'il existe des différences ENORMES d'un hôpital à l'autre, concernant le déroulement de la cure d'iode, je pense qu'il serait très intéressant de recenser tout ça, pour que les futurs candidats à l'iode 131 sachent mieux ce qui les attend !

Donc, pour tous ceux qui ont fait une cure d'iode en 2004/2005 (pas plus tôt, puisque les conditions ont quand-même pas mal changé, notamment en ce qui concerne la durée d'isolation), ou qui s'apprêtent à en faire une en 2006 :

merci de bien vouloir répondre à ce message, d'indiquer la ville, le nom de l'hôpital, la date de la cure, puis tous les renseignements pratiques qui seront utiles aux autres :

- hébergement (chambre simple ou double, déscriptif des lieux, y a t-il une douche ou non ...
- durée de l'hospitalisation et durée de l'isolation
- déroulement de la cure (quels examens préalables, mesure-t-on la radioactivité à la sortie ...)
- régime : vous a-t-on conseillé de suivre un régime "sans sel et sans iode" les 15 jours précédents ?
- protection des glandes salivaires : l'hôpital donne-t-il de l'eau citronné, des chewing-gums, ou faut-il se les amener ?
- précautions contre l'irradiation de l'entourage : pouviez-vous amener vos affaires personnelles (livres, tricot, ordinateur portable ....) ? Vos propres pyjamas, pantoufles etc, ou vous donnait-on des pyjamas jetables ? Aviez-vous le droit de ramener chez vous vos livres, shampouing etc, ou fallait-il les laisser/les jeter ?
- Vous a-t-on donné des conseils de précaution à la sortie, lesquels ?
...

Bref, tout ce qui permettra de mieux savoir comment cela se passe, à cet endroit-là !

Merci d'avance !

Beate

Récit de MA cure d'iode (c'est de la "préhistoire", puisque c'était en 2000, les délais ont énormement raccourci depuis) : http://wwww.forum-thyroide.net/phpBB/ftopic895.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: dan Re: FAQ : RECITS de cure d'iode
puttihors ligne
Inscrit le: 03.08.05
Messages: 91
Message:

Messagepauvre Dan

 (p68263)
Posté le: 26. Mar 2006, 12:06
Répondre en citant

lilo97 a écrit:
j'ai oublier une chose importante .
pourquoi l'interne m'a annonce les mauvaises nouvelles juste avant qu'on m'enferme pour trois jour?
le vendredi matin il me dit que mon dossier sera vu en colloque oncologie car je risquer de me faire reoperer juste apres ma cure d'iode.

heureusement que le dr bastie est venu me rassurer


Ma pauvre Lilo,
Cet interne voulait surement faire "le malin" pour te montrer qu'il savait lire un dossier et VLAN ! la bonne maladresse qui signe le futur médecin sans finesse.
Est-ce que tu l'as signalé au Dr Bastie ? Il peut lui faire une remarque sur sa brutalité et l'effet que celà a eu sur toi. Le docteur Bastie peut lui recommander d'être vigilant sur l'aspect humain de son futur métier..
Bon courage et bonne convalescence
Putti
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: putti pauvre Dan
Mariona
Message:

Message

 (p68563)
Posté le: 27. Mar 2006, 18:58
Répondre en citant

Bonjour à vous tous,

Sur conseil de Beate, je viens vous laisser mon temoignage.
J'ai eu mon traitement à l'iode entre noel et le 1er janvier 06 à l'hopital Bretonneau à Tours.
J'étais dans une chambre simple, assez accueillante, avec papier peint dans les tons orangés et des petites fleurs (qui pour ma part était beaucoup plus accueillantes que ma chambre à la clinique à Bourges où je me suis faite opérée, c'était tout le contraire, vieux papier peint blanc-gris ostaire, et crucifix juste en face de mon lit...)
Bref ma chambre à Tours avait une vue sur un autre batiment du CHRU, je crois que c'était les labos, car il y avait toujours beaucoup de personnes, je ne vous précise pas qu'une fois les stores ouverts, je me sentais observée. (pas question de se balader toute nue dans la chambre!)
Je n'avais pas de douche dans ma chambre ce qui m'a fortement embarrassée car j'aime bien prendre une douche tous les jours, malgré ma cicatrice qui me genait beaucoup à l'epoque. J'ai eu droit de prendre une douche au bout de 3 jours et demi à la fin de mon séjour. (il n'y a qu'une douche d'après ce que j'ai compris au sein du service).
Je suis rentrée le lundi vers 13h le temps de venir de Bourges (en voiture ambulance attention voilà la VIP!!) une infirmière geniale , m'a accueillie et j'ai découvert ma chambre...je gardais le détail croustillant, en fait, car je vous ai parlé de papier peint, mais en rentrant j'ai cru être dans une autre dimension. Il y avait du papier d'aluminium sur toutes les poignées de porte, et tout ce que je pouvais toucher d'autre était emballé dans du celophane: ex: la telecommande de télé, le tel, et j'en oublie. L'infirmiere m'a expliqué que c'etait une précaution en plus des murs plombés. Par contre les vitres n'étaient pas plombées et j'ai ouvert les fenêtres pour avoir de l'air pur (aucune contre indication de l'hopital, ce qui est un peu paradoxal...)
Le plus insolite je crois c'etait les toilettes! Je n'ai jamais vu ça de ma vie, avec deux compartiments, le genre sanitaire où on se demande comment s'y prendre pour faire pipi. Wink
Bon j'avais quand meme une salle d'eau avec un lavabo et les "super-toilettes", mais j'avais aussi une magnifique poubelle jaune pour les déchets non alimentaires, et une petite poubelle pour les déchets alimentaires. (je ne vous raconte pas l'odeur désagréable au bout de trois jours avec les restes de nourriture qui commençaient à fermenter...surtout avec la chaleur de la chambre ce n'était pas le top).Aucun déchet ne devait sortir de la chambre tant que je n'étais pas partie.
Mon traitement a été assez étonnant pour moi . Je me voyais avaler plein de gelules pendant le séjour et le mardi matin, une femme est arrivée, (je ne savais même pas que c'était la doctoresse) elle a mis devant elle une espece de bouclier en plomb, m'a demandé de m'assoir sur la chaise de mon petit bureau et m'a presenté un petit cylindre en plomb. Elle m'a très bien expliqué comment faire, elle etait gentille, mais je n'ai pas eu plus d'attention que ça. C'est sur je n'était pas là pour me faire dorloter comme ma mere le faisait si bien quand j'étais enfant, mais j'aurais voulu plus de petits mots d'encouragement. Et c'est là que mon infirmière geniale, m'a soutenue, car c'est la seule que j'ai eu la chance de voir durant mon traitement. Psychologiquement c'etait très important, car à 24 ans j'ai appris que j'avais un cancer de la thyroide et je ne voulais pas trop en parler avec ma famille car bien sur ce n'est pas marrant pour eux, et je ne voulais pas les faire souffrir plus . Surtout pour mes parents ça a été le coup dur. Mais aujourd'hui ils ont compris que je suis comme avant pleine d'energie et de vie!! Bref. Cette infirmière a vraiment joué un rôle très important, car c'etait mon seul lien direct et physique avec le monde exterieur. et je lui dit un grand merci pour ça.
Heureusement j'avais le telephone et j'avais ma famille pendant des heures qui me racontaient leur journée, en fait j'avais un peu les boules car eux se goinfraient de chocolats de noel et moi j'avais la vilaine bouffe de l'hopital.... Confused
Ce n'est pas une legende...la nourriture était même pire que mediocre.
En lisant vos temoignages j'ai vu que certains ont eu un regime stricte. Pas moi. Aucune contre indications à ce niveau je ne devais juste pas prendre de medicaments à base d'iode c'est tout. Et puis j'ai mangé du poisson car en plus je ne mange pas de viande!
J'ai eu de l'eau citronnée, un litre à boire obligatoirement par jour en plus d'une bouteille d'eau. J'ai été un petit peu favorisée car l'eau citronnée ne me reussisait pas alors j'ai eu des petites pastilles de vitamine C à sucer.
Je n'ai eu aucun contact avec d'autre patients du service, mais j'en ai entendu quelques uns souffir, et là je me dis qu'à côté c'est de la gnognote ce que j'ai eu.
Je n'ai pas eu de prise de sang, mais le jour de ma sortie j'ai eu plein de controles. Scintigraphie totale, ecographie de la cicatrice, et puis des tests de radioactivité avec des machines assez insolites.
Les précautions que j'ai eu sont à peu pret les mêmes que vous, ne pas approcher d'enfant de - 4 ans et de femme enceinte, de ne pas partager de verre ou tout ce qui aurait pu avoir un lien avec la salive, de ne pas faire la bise et de rester à distance des personnes (2m) pendant un mois.
Je ne vous precise pas que pour le premier janvier ça n'aurait pas été super. Je l'ai donc passé en toute simplicité avec mes parents, en me disant que l'année prochaine je ferai encore plus la fête!! Cool
J'ai ramené toutes mes affaires chez moi, cd livres lettres...
Et l'hopital m'a fourni le linge.

Voilà J'espere ne pas vous avoir ennuyé, avec ce long temoignage, mais ça fait du bien d'en parler!

à bientot sur le forum, et bon courage à ceux qui doivent avoir le traitement prochainement!


Marion
Beate: ton site est vraiment genial,c'est dommage que je ne l'ai pas découvert avant l'operation
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
olafhors ligne
Inscrit le: 06.03.06
Messages: 4
Papillaire
Trégunc ( 29 )
masculin
Message:

Message

 (p68569)
Posté le: 27. Mar 2006, 19:15
Répondre en citant

Bonjour à ttes et à ts

Bravo pour ce site , et gd merci à BEATE pour tout ce qu"elle fait depuis de nbreuses années.C'est allucinant !!
Je rentre au chu de Brest le 10/04.
Je vous ferai part de mon expérience concernant ce centre à mon retour.

Bisous

Olaf du 29
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: olaf
Mireille Agadirhors ligne
Inscrit le: 12.05.04
Messages: 11
CANCER et ABLATION
AGADIR MAROC
féminin
60+
Message:

Message

 (p68823)
Posté le: 28. Mar 2006, 18:50
Répondre en citant

Bienvenue à tous pour la cure d'iode !
J'ai fait la mienne à l'hopital de la Timone à Marseille il y a 3 ans. C'est ancien par rapport aux méthodes récentes mais les locaux n'ont pas changé et le personnel non plus ! Les infirmières sont extraordinaires ! Elles sont tellement disponible qu'on a l'impression qu'elles ne sont "que pour nous" ! et ça ça n'a pas de prix quand on sait l'inquiétude avec laquelle on arrive dans ce service..... On peut même les contacter après ! par téléphone pour leur poser les questions dont nous avons besoin ! Elles assurent ce que j'appelle le service Après-Vente ! C'est merveilleux !
Mon histoire : Après les 5 semaines de défreination (sans lévothyrox) on devient un peu mou et on a hâte de reprendre le dessus ! la cure d'iode a donc été franchement la bienvenue ! d'autant que c'est la méthode pour se débarrasser définitivement des cellules cancéreuses ! Je' l'ai donc pris d'une façon très positive ! l'accueil étant super ! les infirmières m'ont tout expliqué (notamment Maguy, et Beaux-yeux etc...) je me suis dit que j'allais vivre mes 3 jours pour moi toute seule ! dormir, télévion et téléphoner, à qui on veut, quand on veut , puisque on peut garder son portable ! et ouvrir la fenêtre. J'ai super bien mangé ! j'ai super bien dormi (j'avais décroché la ligne de téléphone fixe pour ne pas être ennuyée !) je me suis fait mes deux jours et demi pour MOI ! plus à me justifier d'être cahot auprès de mon entourage ! La scinti. du corps entier a été faite à ma sortie et le prof. m'a annoncé que tout allait bien ! Prof. Mundler à la Timone.
Mon mari est venu me chercher et de ce pas m'a emmené au restaurant mangé un énorme plateau de fruits de mer ! puisque privée depuis longtemps de fruits de mer et de poisson !
Honnêtement si je dois refaire une cure d'iode, chose que je vais savoir cette année , c'est avec "sérennité" que j'y retournerais !
Je suis à votre disposition si vous souhaitez plus de renseignements.
Bien à vous Thyroïdement Votre !
Mireille Maroc Laughing
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Mireille Agadir
rose-marie91hors ligne
Inscrit le: 22.04.06
Messages: 3
non spécifié
Message:

MessageMa cure d'iode à la Pitié-Salpétrière à Paris

 (p73556)
Posté le: 22. Avr 2006, 21:14
Répondre en citant

Je trouve vraiment bien cette enquête. Je n'avais pas encore internet chez moi quand je suis allée faire mon traitement et c'est bien dommage, car j'aurai su un peu mieux comment cela se passe. Aujourd'hui, je peux vous dire comment ça c'est passé pour moi :
Je suis entrée à la Pitié le mercredi 05/04/06 à 8h00. Pds, echo, reséervation télé + téléphone (trés important !). Puis attente jusqu'à 12h45 pour intégration de la chambre plombée. Visite d'un médecin, qui m'a fait un compte rendu de mon dossier que je connaissait déjà et qui m'a précisé qu'elle ne me verrait pas à ma sortie car je serais trop "radio-active". A 13h00, une infirmière est venu m'expliquer comment je devait prendre la fameuse gélule. 1 pot qui pèse 5 kg qu'il faut ouvrir, A LA FERMETURE DE LA PORTE, PAS AVANT (plutôt flippant), puis un verre de jus de citron pour avaler la gélule, puis un verre de Motilium pour éviter les nausées. La porte s'est refermée, et c'est parti ! Enfermée jusqu'au vendredi matin, sans aucun contact si ce n'est avec les infirmières au travers d'une petite vitre. Murs gris et tristes. SDB sans douche, vous comprenez, les chambres ont 50/60 ans ! Du poisson le jeudi. Tiens, en écrivant ça, ça me fait penser que le jeudi après-midi et soir, j'ai fait de l'oèdème, il paraît que ça arrive (ma voisine de chambre en a fait aussi) et on m'a donc donné un anti inflammatoire et ça c'est passé. Pas de régime spécifique annoncé, ni avant, ni pendant, ni après. 7 litres d'eau bu en 2 jours pour éliminer un maxi. Je suis donc rentrée chez moi le vendredi matin, chambre à part avec mon mari jusqu'au lundi (ça fait bizarre) et ma fille de 6 ans et demi chez sa mamie. Le lundi, j'ai dû retourner à la Pitié pour faire une scintigraphie du haut du corps, l'iode c'est bien fixée sur la zone thyroïdienne qu'elle doit détruire pendant les 6 prochains mois. Je doit y retourner en octobre pour pds de contrôle et écho pour savoir si tout est OK. La déprime est à l'horizon, je reprend le boulot mercredi prochain, ça me fera sûrement du bien et ça me changera les idées. Sinon, les infirmières étaient super sympas, heureusement. Voilà, si d'autres détails me reviennent je vous en ferais part, ou si vous avez des questions je suis à votre disposition. A si, une dernière chose, mon médecin étant étonné par la brieveté de l'hospitalisation, j'en ai fait part à l'hôpital, et ils m'on dit qu'à 2 000.00 Euros la journée, ils ne pouvaient pas nous garder trop longtemps.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: rose-marie91 Ma cure d'iode à la Pitié-Salpétrière à Paris
olafhors ligne
Inscrit le: 06.03.06
Messages: 4
Papillaire
Trégunc ( 29 )
masculin
Message:

Message

 (p74019)
Posté le: 25. Avr 2006, 11:36
Répondre en citant

Bonjour à ttes et à tous

Ca y est la cure a été faite du 10/04 au 14/04 au CHU de Brest.
Je dois avouer que j'ai retrouvé dans les moindres détails toute la description faite par Marie Edith postée le 30 janvier 2006.
Donc inutile d'y revenir et bravo pour ce site qui permet de rentrer plus serein.
Une petite anecdote qui à bien fait rire l'aide soignante qui m'a pris en charge lors de mon entrée quand je lui ai dit que je connaisais déjà jusqu'à la couleur de ses yeux avant d'arriver .Un peu surprise et apres en avoir parlé avec les infirmieres et le medecin , en fin de post elle m'a demandé d'ou je tenais tant d'informations.Je lui ai donné alors les cordonnées de notre site .Un peu de pub pour notre forum ca ne peut pas faire de mal.
Pour ce qui concerne le traitement de sortie : 1 semaine en levo 1/2 de 175 puis au bout de 7 jours passage en 1 levo 175 à prendre pendant 2 mois.
Recommandation : comprimé à prendre à jeun 20 mn avant prise pdj
Jeudi derni scinti générale : encore traces d'iode au niveau des cheveux et de l'emplacement de la glande qui devraient disparaitre avec le temps ?
Voila et pour celles et ceux qui sont sur le point de rentrer en cure pas d'inquiétude 4/5 jours ca passent malgré tout assez vite.
Bisous

Olaf
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: olaf
vergerhors ligne
Avatar

Inscrit le: 20.04.06
Messages: 156
Cancer papillaire ab...
Grenoble
féminin
70+
Message:

Messagecure de solitude iradiée

 (p74871)
Posté le: 29. Avr 2006, 15:53
Répondre en citant

Décidément quelle richesse d'échanges sur ce site, merci Beate.
Pour moi cela s'est passé en 2002 au CHU de Grenoble.
Aucune information sur le régime dont certains parlent. Une recommandation de venir avec des objets et des vêtements qui peuvent être jetés sans remords en fin de séjour s'ils étaient radioactifs. Ne pas les laver en rentrant: les laisser au fond d'un placard 3 semaines dans le sac qu'on vous donnera à la sortie.
Une scintigraphie et bilan sanguin deux jours avant mon entrée.
L'accueil des deux infirmières a été chaleureux, mais personne d'autre dans les couloirs!
Le service était en pleine restauration on entendait les marteaux piqueurs... Elles m'ont fait visiter les anciennes chambres brunâtres et sans fenêtres (sinistres à souhait, j'avais envie de repartir) puis m'ont accompagnée dans une jolie chambre individuelle toute blanche fenêtre avec vue sur les montagnes et sur le parking de l'hosto (super pour l'animation). TV et téléphone dans la chambre.
Un paravent plombé, blanc sobrement décoré, posé dans le sas entre la porte d'entrée et la chambre pour protéger le personnel qui passe derrière la porte, dans le couloir.
Une salle d'eau avec lavabo, douche et toilettes. Elles m'ont expliqué que le réseau d'évacuation de ce service était indépendant du reste de l'hôpital: Stockage dans des cuves en plomb dont la radioactivité est contrôlée pour être évacuée sans risque dans le collecteur général de hosto.
Explication de l'utilisation des poubelles car personne ne viendrait faire le ménage pendant mon séjour. Que le personnel poserait le plateau de nourriture entre la porte et le paravent. Seul le médecin ou l'interne viendraient me voir en se protégeant. Elles m'ont montré leurs lunettes, collier, gants et tablier plombés (très lourd équipement), m'ont expliqué qu'il fallait boire beaucoup et sucer du citron sans modération ou en mettre dans l'eau de boisson.
Salutation sympathiques du médecin et de l'interne qui sont alors arrivés, auscultation, prise de tension. Ils sont ressortis en précisant que l'interne allait préparer la dose et qu'il revenait.
Une demi heure plus tard, il entre en poussant un charriot sur lequel il y avait un petit flacon en plomb, avec ses lunettes plombées Cool ... une démarche de cosmonaute dont il plaisante (je panique un peu quand même). Puis il me fait prendre ma dose et s'en va "Si vous avez besoin de quoi que ce soit vous téléphonez on viendra vous voir".

Après quoi la cure de solitude commence, une mesure journalière de la radioactivité par l'interne cosmonaute pour voir comment se passe l'évacuation. Le Cynomel dès le lendemain puis du vogalène car j'avais des nausées. Un bonjour madame ça va? vous avez besoin de quelque chose? Les matin, midi et soir lorsqu'on amène les plateaux repas (sans pouvoir mettre un visage sur les voix).
6 jours après, l'interne m'annonce que je vais pouvoir sortir et passe au compteur geiger mes effets pour savoir ce qui doit rester à l'hosto. Le médecin entre, sans équipement, pour me recommander d'éviter pendant 1 mois le contact avec les enfants et les femmes enceintes.
Scintigraphie générale 2 mois plus tard et je refais un séjour 6 mois après. et plus de cellules cancéreuses Very Happy
Courage tout va bien se passer. cheers
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: verger cure de solitude iradiée
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46259
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageLa "Thyrogene story" de micchel

 (p77711)
Posté le: 15. Mai 2006, 22:59
Répondre en citant

Voici le lien vers le récit, au jour le jour, de micchel - dans ce cas, ce n'est pas une cure d'iode, mais le premier contrôle sous Thyrogen, un an plus tard (scintigraphie corps entier et contrôle de la TG).

Lien à l'intérieur du forumTHYROGENE STORY
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate La "Thyrogene story" de micchel
sese22hors ligne
Inscrit le: 27.05.06
Messages: 3
non spécifié
Message:

MessageCure d'iode

 (p79449)
Posté le: 28. Mai 2006, 00:32
Répondre en citant

Je vous remercie pour toutes ses discussions et informations sur la cure d'iode et sur le cancer. Ma maman de 54 ans vient de se faire opérer de la thyroide (ablation totale) début mai 2006 et elle vient d'apprendre qu'elle doit partir en cure d'iode sur Lyon car elle a un cancer. Elle n'a pas encore de date. Je ne sais pas si elle va accepter de faire cette cure, j'espère que tous vos témoignages vont l'aider à se décider. Je lui imprime certains courriers pour lui donner plus d'informations possibles (elle pense qu'elle sera dans une chambre sans fenêtre, ni Tv et ni téléphone) cela va donc un peu la rassurer !
Pouvez vous m'indiquez qui décide du nombre de jours de la cure; son endocrinologue dit de 1 à 5 jours ? quand sera t'elle fixée ? Merci et bon courage à toutes celles et ceux qui traversent cette épreuve.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: sese22 Cure d'iode
Christian07hors ligne
Avatar

Inscrit le: 29.04.04
Messages: 974
70+
Message:

Message

 (p79519)
Posté le: 28. Mai 2006, 23:17
Répondre en citant

Bonsoir Sese et bienvenue sur le forum,

Pourquoi ta maman n'accepterait pas la cure d'iode ? Il faut lui expliquer que c'est indispensable pour guérir de son cancer, que la chambre plombée c'est pas si terrible que ça, il y a pratiquement dans toutes les chambres des fenêtres, la télé et le téléphone, pourquoi s'imagine-t-elle de pareilles conditions ?

J'ai eu ma dose d'iode à Lyon (à l'hopital cardio/neuro Bd Pinel) et même si les chambres n'étaient pas très modernes elles étaient très confortables et le personnel très compétent et sérieux.

Sur la durée de la dose, il est impossible de le dire à l'avance, cela dépend de la dose reçue (qui ne sera décidée que sur place) et de la rapidité de l'élimination de la radioactivité par son organisme, donc de 3 jours à 5 jours maximum, moi je suis resté une semaine mais c'était il y a 15 ans et depuis la tendance est à l'économie et la durée moyenne diminue (c'est souvent moins d'une semaine compléte actuellement, alors qu'à l'époque tout le monde restait la semaine complète, on rentrait tous le lundi matin et on sortait tous le vendredi soir ! ).

Amitiés de Christian Smile
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Christian07
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 48, 49, 50  Suivant
Page 4 sur 50
Aller à la page Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6 ... 48, 49, 50  Suivant
imprimer le sujet: RECITS de cure d'iode
Sujet: 

RECITS de cure d'iode

dans le forum: 

Répondre au sujet RECITS de cure d'iode Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer RECITS de cure d'iode


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com