Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow BASEDOW et VACCINATION COVID ?
Sujet: [url=t62123] 

BASEDOW et VACCINATION COVID ?

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet BASEDOW et VACCINATION  COVID ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
cactusbleuhors ligne
Inscrit le: 11.01.21
Messages: 19
Message:

MessageBASEDOW et VACCINATION COVID ?

 (p540563)
Posté le: 11. Jan 2021, 11:34
Répondre en citant

Bonjour à tous , dans le cas d'une maladie de Basedow , et plus généralement dans le cas d'une maladie auto-immune de la thyroide , peut-on se faire vacciner sans risque contre le COVID-19 , notamment avec un vaccin à ARN messager comme PFIZER ou MODERNA , ou bien ce type de vaccins peuvent-ils engendrer une poussée des maladies auto-immunes de la thyroide ? Merci par avance de vos réponses ou de vos infos , car j'ai beaucoup de mal à obtenir une réponse claire à ce sujet ...........Bien cordialement à vous ........
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cactusbleu BASEDOW et VACCINATION  COVID ?
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 47963
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p540589)
Posté le: 12. Jan 2021, 00:11
Répondre en citant

Bonjour,

A priori, non, ces vaccins ne devraient PAS déclencher des maladies autoimmunes.

Par ailleurs, ils ont été testés sur des dizaines de milliers de volontaires, depuis plusieurs mois, et généralement, les effets indésirables d'un vaccin se produisent assez rapidement après l'injection.

Bien sûr, personne ne pourra vous donner de garantie... mais toutes les informations dont on dispose pour l'instant sont rassurantes.

Sur le site de l'association France Psoriasis, on peut lire ceci :

Citation:
Il n’y a pas d’augmentation du risque d’effets indésirables chez les patients avec maladies auto-immunes/ auto-inflammatoires mais la vaccination doit se faire de préférence lorsque la maladie auto-immune/auto-inflammatoire est en rémission.

Donc, mieux vaudra sans doute éviter d'être en pleine poussée inflammatoire, et peut-être également regarder à quel niveau sont les anticorps.

Un document très complet : "Vaccins contre la Covid-19 : questions et réponses - Un texte de la Société de Pathologie Infectieuse de Langue Française à destination des soignants" :

https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/groupe-prevention/covid-19/vaccins-covid-19-questions-et-reponses-spilf-24dec2020.pdf

Citation:
17. Les vaccins à acides nucléiques peuvent-ils induire des poussées de maladies autoimmunes ?

Les vaccins à ARNm (et les vaccins vectorisés viraux) induisent un « signal d’alerte », améliorant la réponse immunitaire. Les cytokines et les interférons pro-inflammatoires ainsi présents dans l’environnement sont propices au recrutement et à l’activation adéquate des cellules immunitaires contre l’agent pathogène.

Il existe l’hypothèse selon laquelle cette réponse inflammatoire pourrait être délétère chez certains individus ayant un terrain les prédisposant aux réactions inflammatoires, voire aux maladies auto-immunes. A ce jour, ce risque n’est que théorique et cela n’a jamais été observé avec aucun vaccin.

L’ARNm du vaccin est composé de nucléotides légèrement différents des nucléotides naturels (pseudo-uridines), afin d’atténuer ce phénomène, et pour qu'il n'aboutisse pas à la destruction de l'ARNm avant qu'il n'ait eu le temps d'être traduit.

Dans l’essai clinique de phase 2/3 de Pfizer/BioNTech, un antécédent de maladie dysimmunitaire n’était pas un critère d’exclusion, à la condition qu’elle ne fût pas instable.

Avec un suivi médian de 2 mois après la 2ème dose vaccinale, il n’y a pas eu de signal de poussées de maladie dysimmunitaire.

18. Les personnes atteintes d’une maladie auto-immune ou dysimmunitaire peuvent-elles recevoir un vaccin à ARNm ?

Aucune maladie auto-immune ou dysimmunitaire n’est une contre-indication à un vaccin inerte (contrairement aux vaccins vivants qui peuvent déclencher une infection vaccinale si un traitement immunosuppresseur est en cours). Le fait de présenter une maladie auto-immune ou dysimmunitaire ne devrait donc pas être un critère de contre-indication stricte à la réalisation d’un vaccin Covid-19 non vivant. Il paraît par contre raisonnable de décaler la vaccination chez les individus en poussée de leur maladie auto-immune.

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
cactusbleuhors ligne
Inscrit le: 11.01.21
Messages: 19
Message:

Message

 (p540605)
Posté le: 12. Jan 2021, 11:42
Répondre en citant

Bonjour , et merci beaucoup pour votre réponse ..........Je retiens quand même d'après un des extraits que vous m'avez fournis , " qu'il est préférable de différer l'injection quand la maladie auto-immune n'est pas en rémission " .........Or , il parait évident que lorsqu'on souffre d'une maladie de Basedow TRES ACTIVE ( ce qui est mon cas ) , on n'est absolument pas en rémission mais la maladie est plutôt en poussée .........De plus , mes anticorps sont très élévés ( notamment les trak supérieurs à 40 UI ) , donc apparemment il n'y a aucune certitude , c'est très angoissant .......Je vais consulter mon médecin pour la consultation pré-vaccination , mais bon je pense pas qu'elle me donne une réponse à 100 pour cent claire , toutefois effectivement dans les autres textes que vous m'avez transmis il semble qu'il n'y ait pas beaucoup de risques d'après les autorités médicales , donc je suis mitigée sur la décision à prendre ......Selon ce que me dira le médecin , je vous le rapporterai sur le forum ....... Smile Bonne journée à vous ;....
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cactusbleu
cactusbleuhors ligne
Inscrit le: 11.01.21
Messages: 19
Message:

Message

 (p540666)
Posté le: 14. Jan 2021, 17:41
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Emii
Répondre en citant

Donc , je vous fais un retour comme prévu après la consultation avec mon médecin . Tout d"abord elle me confirme que les personnes atteintes de Basedow ne sont pas prioritaires pour la vaccination , sous réserve bien entendu qu'elles ne souffrent pas d'autres comorbidités ou qu'elles aient l'âge requis .....Pour ma part , ayant 55 ans , je dois attendre le tour des personnes de plus de 50 ans .... Concernant ma question sur le risque de se faire vacciner avec une maladie auto-immune de la thyroide , mon médecin me confirme qu'aucune étude à ce jour ne montre une aggravation de la maladie auto-immune à cause de la vaccination en général , mais ....elle ne peut pas garantir le contraire non plus ....car elle pense que nous sommes un peu dans une "nébuleuse" et qu'il n'y a pas de recul suffisant pour l'instant pour pouvoir apporter une réponse à 100 pour cent sûre ......Je lui ai signalé que la Haute Autorité de Pathologie préconisait de différer le vaccin contre le covid si le patient n'était pas en rémission de sa maladie auto-immune , là encore elle n'a pu m'apporter une réponse définitive , me disant qu'on en reparlerait ultérieurement , étant donné que mon éventuel vaccin ne doit arriver qu'au mois de juin .......Mais encore une fois selon elle , il n'y a pas de preuve scientifique comme quoi une maladie auto-immune de la thyroide serait une contre-indication au vaccin ............Donc je vais attendre un peu pour voir ce qui se passe avec un peu de recul , et glaner des infos supplémentaires si je peux ..........Bien cordialement à vous Smile
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: cactusbleu
emieeeeehors ligne
Inscrit le: 20.10.17
Messages: 14
Isère
féminin
40+
Message:

Message

 (p540710)
Posté le: 15. Jan 2021, 19:18
Répondre en citant

Dans le même cas que vous (basedow) ,j'ai posé la question à mon endocrinologue (géniale) et pour elle , il n'y aucune contrindication à se faire vacciner contre le covid...bien au contraire!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: emieeeee
nikkyhors ligne
Inscrit le: 05.09.17
Messages: 22
Message:

Messagea chacun son choix

 (p543478)
Posté le: 22. Avr 2021, 12:37
Répondre en citant

On manque aussi de recul sur la tolérance des vaccins ARN chez les personnes atteintes d’un cancer ou de maladies auto-immunes. “Si l’effet d’adjuvant naturel est une bonne chose pour l'immunogénicité, cela peut cependant donner localement des douleurs musculaires et induire de l’interféron”, explique le Pr Jean-Daniel Lelièvre. Et comme les interférons (protéines naturelles fabriquées par les cellules de l’organisme et qui exercent des effets variés sur les cellules du système immunitaire) peuvent être impliqués dans des maladies chez l’homme, notamment les maladies auto-immunes, il existe une hypothèse - ni vérifiée, ni invalidée à ce jour - selon laquelle cela pourrait aggraver ces pathologies.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: nikky a chacun son choix
Stéphanie1977hors ligne
Inscrit le: 27.05.21
Messages: 3
Message:

Message

 (p544368)
Posté le: 27. Mai 2021, 18:07
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : ki
Répondre en citant

Bonjour,
Atteinte de Basedow depuis Décembre 2017, j'étais en équilibre jusqu'à Février de cette année, où j'ai fait une récidive (TSH à 0 mais T4 et trak normaux). Après reprise du thyrozol les symptômes se sont estompés (TSH encore fragile à 0,27), mais l'injection du vaccin Pfizer le 3 Mai a déclenché une réaction violente et imprévisible. D'abord j'ai eu les effets indésirables prévisibles : fatigue, maux de tête, frissons. Mais après trois jours mon état de santé s'est fortement dégradé avec des symptômes typiques de basedow : palpitations, diarrhées, épuisement à l'effort, courbatures, crises d'angoisse d'une intensité inouïe (que je n'ai jamais eues auparavant même au pire de la maladie).
Une prise de sang le 10 Mai suggère un effet délétère du vaccin car ma tsh est retombée à zéro et mes leucocytes étaient en dessous du seuil normal.
A ce jour, les symptômes perdurent, moins intenses car je prends des bêtabloquants et du lexomyl, mais je me sens très mal.
L'endocrinologue consultée hier n'était pas étonnée et m'a dit que des patients diabétiques ont aussi fait des crises après la vaccination. Elle a précisé qu'elle déconseille aux patients qui ne sont pas à l 'équilibre de se faire vacciner et préfère qu'ils retardent leur vaccination.
Je ne pense pas être un cas isolé. Il est essentiel de déclarer ces effets sur le site de l'ANSM.
En tout cas je redoute la deuxième injection et me demande si je ne vais pas la retarder.
Bon courage à toutes et à tous.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Stéphanie1977
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 3450
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p544382)
Posté le: 28. Mai 2021, 08:00
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Stéphanie1977
Répondre en citant

Bonjour et bienvenue Stéphanie,

Merci beaucoup de ton témoignage.

N'hésite pas à ouvrir une discussion pour ton suivi et pour nous tenir informés.

Je ne sûre qu'il s'agissait d'une récidive en février avec "TSH à 0 mais T4 et trak normaux". La TSH basse n'est même pas forcément synonyme d'hyperthyroïdie. L'hyperthyroïdie ce sont des symptômes cliniques dus à des T4 et/ou T3 trop hautes.

Bon rétablissement, tiens-nous au courant
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Stéphanie1977hors ligne
Inscrit le: 27.05.21
Messages: 3
Message:

Message

 (p544401)
Posté le: 28. Mai 2021, 16:48
Répondre en citant

ki a écrit:
Bonjour et bienvenue Stéphanie,

Merci beaucoup de ton témoignage.

N'hésite pas à ouvrir une discussion pour ton suivi et pour nous tenir informés.

Je ne sûre qu'il s'agissait d'une récidive en février avec "TSH à 0 mais T4 et trak normaux". La TSH basse n'est même pas forcément synonyme d'hyperthyroïdie. L'hyperthyroïdie ce sont des symptômes cliniques dus à des T4 et/ou T3 trop hautes.

Bon rétablissement, tiens-nous au courant


Bonjour,
Je pense comme vous mais la TSH à zéro en février s'accompagnait de tous les symptômes basedow et la nouvelle endocrinologue que j'ai consultée voici trois jours m'affirme que c'est de l'hyperthyroïdie et que rester comme ça sans traitement risque de créer des problèmes d'ostéoporose.
Du coup je commence un traitement au propylex (2pilules par jour) que je ne connais pas, sans engouement, moi qui pensais en avoir fini avec les médicaments...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Stéphanie1977
Stéphanie1977hors ligne
Inscrit le: 27.05.21
Messages: 3
Message:

Message

 (p544402)
Posté le: 28. Mai 2021, 16:49
Répondre en citant

ki a écrit:
Bonjour et bienvenue Stéphanie,

Merci beaucoup de ton témoignage.

N'hésite pas à ouvrir une discussion pour ton suivi et pour nous tenir informés.

Je ne sûre qu'il s'agissait d'une récidive en février avec "TSH à 0 mais T4 et trak normaux". La TSH basse n'est même pas forcément synonyme d'hyperthyroïdie. L'hyperthyroïdie ce sont des symptômes cliniques dus à des T4 et/ou T3 trop hautes.

Bon rétablissement, tiens-nous au courant


Bonjour,
Je pense comme vous mais la TSH à zéro en février s'accompagnait de tous les symptômes basedow et la nouvelle endocrinologue que j'ai consultée voici trois jours m'affirme que c'est de l'hyperthyroïdie et que rester comme ça sans traitement risque de créer des problèmes d'ostéoporose.
Du coup je commence un traitement au propylex (2pilules par jour) que je ne connais pas sans engouement, pensant que je pouvais
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Stéphanie1977
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 3450
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p544404)
Posté le: 28. Mai 2021, 17:02
Répondre en citant

Je ne suis pas médecin mais avant de reprendre des antithyroïdiens, j'aurais veillé à
1) confirmer l'hyperthyroïdie par l'analyse de la T4 et de la T3 (15€ sans ordonnance)
2) distinguer éventuellement une récidive Basedow d'une hyperthyroïdie transitoire post-infectieuse (voire post-vaccinale).

J'ai rechuté deux fois et le diagnostic fut confirmé par les trak positifs et la T4 au-dessus de la norme, avant de redémarrer un traitement de 20 mois.

A bientôt
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Evalishors ligne
Inscrit le: 30.07.19
Messages: 17
vosges
féminin
Message:

Message

 (p544578)
Posté le: 04. Juin 2021, 16:11
Répondre en citant

Bonjour et bien moi je suis inquiète.
Alors je vais poster a la suite de ce sujet et si il le faut je referais un post pour ma condition.

Je suis traitée pour un basedow depuis le 14 février 2020. Jusque ici les TRAK descendaient (doucement, mais surement), aucune hausse n'avait été aperçu depuis le début du traitement. Le mois dernier j'étais a 3,6 (positif si 3,3). Je me suis dit chouette encore 3 petit mois et j'aurais fini, les anticorps baissait de 0,3 tout les 3 mois environs.

Et puis la le choc ! mon endocrino a voulu faire une analyse "entre deux" et c'est remonté a 4,4 (presque 8 mois foutu en l'air). Cette dernière analyse a été faite le 2 juin et j'ai reçu ma première dose de Pfizer la veille. Alors je sais pas si oui ou non cela a un rapport mais je trouve ça tout de même étonnant qu'en 16 mois je n'ai eu aucune hausse mais que la le lendemain du vaccin la hausse est présente.

Sinon pour ce qui est du vaccin j'ai eu tout les symptôme indésirable qui vont avec (et j'en ai encore) , diarrhée, fatigue intense, mal de tète, courbature etc...

Voilà mon témoignage.
Courage a vous et portez vous bien
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Evalis
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 3450
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p544583)
Posté le: 04. Juin 2021, 17:31
Répondre en citant

Merci de ton témoignage.

Ce ne devrait être que transitoire. Si c'est lié à l'injection, je serais tentée de penser que c'est peut-être mieux d'être sous traitement pour atténuer les effets.

As-tu eu un bilan thyroïdien TSH, T4 voire T3, pour s'assurer que ton traitement est suffisant ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Evalishors ligne
Inscrit le: 30.07.19
Messages: 17
vosges
féminin
Message:

Message

 (p544584)
Posté le: 04. Juin 2021, 17:50
Répondre en citant

Bonjour oui bien sur.

Actuellement je suis sous 5mg de Thyrosol et 75 de L-Thyroxine.

Au 2 juin mes analyses sont :

T4 : 1,59 (0,93 - 1,70)
T3 : 3,55 (2,00 - 4,00)
TSH : 0,36 (0,270 - 4,200)

Elle vient de me réduire le L-thyroxine a 50 a l'instant donc je commencerais la réduction dès demain.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Evalis
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 3450
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p544586)
Posté le: 04. Juin 2021, 18:54
Répondre en citant

En effet, la clinique et la biologie vont dans le sens d'une petite baisse.
Perso, je diminuerais en douceur et alternerais plutôt 75 et 50.

Tiens-nous au courant, bon weekend
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: BASEDOW et VACCINATION  COVID ?
Sujet: 

BASEDOW et VACCINATION COVID ?

dans le forum: 

Répondre au sujet BASEDOW et VACCINATION  COVID ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow BASEDOW et VACCINATION COVID ?


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com