Précédent
Index du Forum Autres forums Autres maladies COVID-19 : Quelles perspectives de ...
Sujet: [url=t61002] 

COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ?

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageCOVID-19 : Quelles perspectives de traitement ?

 (p528081)
Posté le: 27. Mar 2020, 01:03
Répondre en citant

Actuellement, partout dans le monde, les chercheurs sont en train de travailler sur différentes options de traitement et de prévention (vaccins), beaucoup d'études sont en cours.

Il y a parfois des effets d'annonce, un peu prématurés, qui créent beaucoup de "buzz", mais qui peuvent parfois finir par une grande déception.

La validation des essais cliniques a été simplifiée et accélérée, et tout le monde espère qu'il y aura des résultats concluants d'ici peu de temps. Actuellement, plus d'une centaine d'essais cliniques sont en cours.

Plusieurs pistes sont envisagés : antiviraux, anticorps, médicament contre le paludisme, antibiotiques... seuls ou en association.

Un article récent : https://www.francetvinfo.fr/sante/m.....-le-covid-19_3882575.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

De nombreuses études sont en cours, en France et dans le monde, notamment l'étude européenne DISCOVERY :

https://presse.inserm.fr/lancement-.....contre-le-covid-19/38737/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Citation:
Cette étude testera au total 5 modalités de traitement :

- soins standards
- soins standards plus remdesivir,
- soins standards plus lopinavir et ritonavir,
- soins standards plus lopinavir, ritonavir et interféron beta
- soins standards plus hydroxy-chloroquine.

Il est prévu d’inclure 3200 patients européens incluant la Belgique, les Pays-Bas, le Luxembourg, le Royaume uni, l’Allemagne et l’Espagne, et peut être d’autres pays - dont au moins 800 en France - hospitalisés pour une infection COVID-19 dans un service de médecine ou directement en réanimation. Au départ, il y aura 5 hôpitaux français (Paris – hôpital Bichat-AP-HP, Lille, Nantes, Strasbourg, Lyon), mais ensuite environ une vingtaine.

Cet essai va par ailleurs complémenter les données qui seront recueillies au cours d’un autre essai clinique international qui va bientôt commencer sous l’égide de l’Organisation Mondiale de la Santé, baptisé « Solidarity ».

Informations sur l'étude SOLIDARITY (en anglais) : https://www.trialsitenews.com/who-l.....g-coronavirus-treatments/Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Traitements testés : Remdesevir, Chloroquine/hydroxychloroquine, Ritonavir/lopinavir (mais le design de l'étude pourra changer à tout moment, en fonction de l'évolution de la pandémie et des avancées de la recherche)

Au Canada, on vient de démarrer l'étude COLCORONA, avec la colchicine (une des pistes poursuivie par beaucoup de chercheurs, plus rapide que celle de développer un médicament entièrement nouveau, est celle du "repositionnement" de certains médicaments anciens, comme la colchicine ou la chloroquine) :

https://www.sciencesetavenir.fr/san.....nt-a-la-colchicine_142707Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
https://ici.radio-canada.ca/nouvell.....l-canada-quebec-colcoronaLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Et beaucoup d'autres... on peut consulter la plateforme clinicaltrials.gov

Une piste qui a suscité énormément de discussions ces derniers jours, en France, est l'utilisation de l'hydroxychloroquine, suite à une étude du Pr Raoult à Marseille (mais cette étude, sur 24 patients, nécessite confirmation).

Un décret du 25 mars 2020 encadre l'utilisation de ce médicament : https://www.legifrance.gouv.fr/affi.....xte=&categorieLien=idLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Voir p.ex. https://www.lexpress.fr/actualite/s.....-chloroquine_2122008.htmlLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Une très longue discussion au sujet de la chloroquine et de l'hydroxychloroquine ici : Lien à l'intérieur du forumCoronavirus, chloroquine : oser en parler, oser questionner
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ?
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p528599)
Posté le: 02. Avr 2020, 00:11
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Nicola31
Répondre en citant

Concernant les traitements contre le COVID-19 :

Le site Metaevidence.org permet de faire des recherches très poussées.

Sous le lien http://metaevidence.org/viewPathology2.aspx?exposition=508Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre vous trouverez la liste des études (terminées, 3, ou encore en cours) avec chloroquine/hydroxychloroquine.

Mais si vous passez la souris sur la flèche des molécules (ici "chloroquine and derivates"), vous obtiendrez une liste avec plusieurs dizaines de molécules différentes (entre autres, la colchicine, la vitamine C... et plein d'autres) ! En choisissant "potential COVID-19 treatments", vous les verrez tous à la fois.

En cliquant sur la référence (NCT...) d'un essai, on obtient des détails, la page dans ClinicalTrials... on peut chercher (via "pathology") des essais pour patients légèrement atteints, gravement atteints, traitement prophylactique ...

En France, en plus de l'essai européen DISCOVERY (mentionné plus haut), qui comporte 5 bras et s'adresse aux patients gravement atteints, il y a également l'essai HYCOVID, piloté par l'hôpital d'Angers, qui vient de commencer dans 36 hôpitaux. Il s'adresse aux patients légèrement atteints (mais qui présentent un risque d'aggravation).

https://www.chu-angers.fr/medias/fi.....4-2020-_1585730620669-pdfLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Et des dizaines d'autres essais, avec d'autres molécules, partout dans le monde, ainsi qu'une recherche très active pour développer un vaccin.

Espérons que cela aboutira très vite !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageCovid-19 : la piste de la génétique, celle du vaccin BCG...

 
Posté le: 05. Avr 2020, 16:57
Répondre en citant

Plusieurs articles intéressants :

La génétique (notamment pour comprendre pourquoi il y a une évolution vers une forme grave de la maladie chez certains patients, même jeunes, et pas chez d'autres) :

https://www.jim.fr/medecin/e-docs/covid_19_et_la_genetique_dans_tout_ca__182463/document_actu_pro.phtml

La piste (éventuelle) du vaccin BCG qui aurait (peut-être) un effet protecteur (tout comme certains autres vaccins) - mais pour l'instant, c'est juste une piste parmi d'autres, qui demande confirmation :

https://www.lemonde.fr/planete/article/2020/04/04/des-experimentations-en-cours-pour-determiner-si-le-bcg-peut-prevenir-du-covid-19_6035592_3244.html

Et il y a aussi la piste des récepteurs cibles cellulaires, auxquels le virus s'accroche pour rentrer dans les cellules :

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/coronavirus-deux-molecules-solides-candidates-pour-empecher-le-virus-d-infecter-les-cellules_143002

Et le traitement avec les anticorps provenant du plasma de patients infectés, mais en train de guérir (essai COVIPLASM, qui commence mardi 7) :

https://www.aphp.fr/contenu/covid-19-demarrage-de-lessai-clinique-coviplasm-visant-tester-lefficacite-de-la-transfusio-0
https://www.dna.fr/sante/2020/04/03/traitement-du-covid-19-la-piste-des-anticorps-de-patients-convalescents
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Covid-19 : la piste de la génétique, celle du vaccin BCG...
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p529151)
Posté le: 09. Avr 2020, 13:11
Répondre en citant

Les essais d’un traitement, avec une substance issue du sang d’un ver marin breton qui semblait prometteuse (pour améliorer l’oxygénation du sang des personnes gravement atteintes) viennent d’être suspendus en urgence : apparemment, des tests effectués en 2011 (mais non versés au dossier), sur des porcs, auraient montré une létalité de 100% Crying or Very sad

Le produit n’avait pas encore été admis aux patients (ouf !), une évaluation complémentaire est en cours.

Cela montre l’importance des essais cliniques soigneusement préparés, et d’un dossier d’autorisation vraiment « complet », avec ensuite une analyse très détaillée de tous les éléments fournis (et même de ceux qui n’ont PAS été fournis, comme ici...)

https://www.ouest-france.fr/sante/virus/coronavirus/coronavirus-le-test-du-ver-marin-breton-suspendu-en-urgence-6804130
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
bobettehors ligne
Avatar

Inscrit le: 22.03.09
Messages: 3622
Hypothyroïdie auto i...
France - Lorraine sud-est
féminin
60+
Message:

Message

 (p529174)
Posté le: 09. Avr 2020, 21:38
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Beate
Répondre en citant

Beate a écrit:

Cela montre l’importance des essais cliniques soigneusement préparés, et d’un dossier d’autorisation vraiment « complet », avec ensuite une analyse très détaillée de tous les éléments fournis (et même de ceux qui n’ont PAS été fournis, comme ici...)


Les chercheurs n'aiment publier que les études "positives", on dirait ?
Cela confirme aussi l'intérêt des batailles que mènent, pas seulement pour le COVID, des chercheurs et scientifiques pour la publication les données des études ainsi que la publication les études ayant abouti à un fiasco : pour tirer leçon des erreurs, identifier les voies sans issue, voir à quel moment l'expérience a dérapé et pourquoi etc etc etc
Que de pertes de temps, d'énergie et d'argent (et peut-être de vies ?) seraient évitées !

Citation:
De même, l’incitation à rendre visibles, voire accessibles, les données négatives ou non concluantes est de plus en plus fréquente. "Pourquoi refaire des études qui ont déjà été faites, en particulier lorsqu’il s’agit de projets longs et coûteux ?", s’interroge Nathalie Duchange. "Les résultats négatifs peuvent être aussi importants que les résultats positifs, et faire économiser beaucoup de temps et d’énergie à des chercheurs qui, grâce à eux, peuvent réévaluer rapidement leurs pistes de recherche."

https://www.inserm.fr/actualites-et.....nce-ouverte-prend-ampleurLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: bobette
kien ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1181
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p529176)
Posté le: 10. Avr 2020, 08:53
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : bobette
Répondre en citant

Citation:
L’étude de 2011, au cours de laquelle des porcs avaient été victimes d'un modèle particulier de choc hémorragique létal, portait sur un produit non pharmaceutique totalement différent du produit actuel, baptisé M101.

Les essais de M101 ont été conduits par la suite avec succès sur des patients pour des indications de greffes et tenaient compte de ces éléments, et adoptaient un protocole et une formulation très différente, ajoute-t-elle.


De là à aller chercher des échecs anciens pour démonter les succès récents qui avaient pourtant su tirer les leçons de ces échecs... Un pas en avant, deux pas en arrière, non ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p529186)
Posté le: 10. Avr 2020, 13:20
Répondre en citant

Bonjour,

Pfff... c’est vraiment bizarre cette histoire !

Ki, peux-tu ajouter la source du texte que tu cites, et qui est très intéressant ? (j’aimerais partager dans différents groupes FB qui ont beaucoup partagé l’article d’Ouest France, hier).

Comme quoi, beaucoup de déclarations et de décisions semblent être faites de manière beaucoup trop hâtives, en ces temps de pandémie... ce qui ajoute encore à la confusion générale... Crying or Very sad

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
kien ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1181
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p529195)
Posté le: 10. Avr 2020, 17:50
Répondre en citant

B'en je citais l'article que tu as partagé Beate Very Happy
https://www.ouest-france.fr/sante/v.....spendu-en-urgence-6804130Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p529198)
Posté le: 10. Avr 2020, 18:09
Répondre en citant

Méa culpa ! Embarassed J’avais parcouru la première partie de l’article, mais un peu trop vite, sans aller jusqu’à la fin, avec la réaction de la société Hemarina et les détails concernant le M101 (je lis actuellement tellement de documents et articles et publications tous les jours que je n’a pas fait suffisamment attention, désolée !)

Si c’est vraiment un produit totalement différent de celui qui s’est dangereux (pour les porcs) en 2011, et qu’il a déjà été testé avec succès pour des personnes transplantées, la décision de l’APHP et de l’ANSM d’interrompre l’étude est peut-être un peu trop hâtive ? Mais bien sûr, il est important de ne pas prendre de risques pour la vie des patients !

On trouve des informations sur le site de la société Hemarina - affaire à suivre, donc !

https://www.hemarina.com/actualites/detail/coronavirus-lessai-monaco-base-sur-des-proprietes-oxygenantes-du-ver-marin-est-suspendu-mais-la-recherche-contionue-70
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
kien ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1181
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p529199)
Posté le: 10. Avr 2020, 18:15
Répondre en citant

Un des professeurs qui porte ce projet s'exprimait hier :
https://www.youtube.com/watch?v=jyLJ4YLF_z4Lien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre

Bonne fin de journée
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46175
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p529475)
Posté le: 15. Avr 2020, 08:08
Répondre en citant

La suite de l’affaire des vers marins...

https://www.lepoint.fr/sante/notre-molecule-ne-fait-pas-courir-le-moindre-risque-aux-patients-14-04-2020-2371380_40.php
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
kien ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1181
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p530117)
Posté le: 24. Avr 2020, 08:02
Répondre en citant

Citation:
Echec d'un essai clinique de l'antiviral remdesivir contre le Covid-19
Par Le Figaro

L'antiviral remdesivir du laboratoire américain Gilead Sciences a échoué à améliorer l'état de malades de Covid-19, maladie causée par le nouveau coronavirus, selon les résultats d'un des premiers essais cliniques sur le médicament en Chine et publiés prématurément, a rapporté jeudi le Financial Times.

Un résumé des résultats de l'essai clinique a été publié, avant d'être retiré, sur le site de l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) :
«le remdesivir (...) n'améliore pas l'état des malades et ne réduit pas la présence de l'agent pathogène dans le système sanguin»


Effets secondaires (traduction) :

L'étude a testé le remdesivir chez 158 patients, comparant leur réponse à 79 patients d'un groupe témoin. Le traitement «n'a pas montré d'amélioration clinique dans le temps », selon des projets de documents publiés par inadvertance par l'OMS qui ont été vus par le Financial Times et Stat et qui ont depuis été supprimés. Les patients dans les deux bras de l'étude ont connu des effets secondaires à peu près le même taux (environ 65%), mais plus de patients sous remdesivir ont arrêté le traitement tôt en raison d'effets secondaires par rapport au placebo (12% contre 5,1%).

https://www.fiercebiotech.com/biote.....sivir-flop-china-analystsLien qui quitte ce forum et ouvre une nouvelle fenêtre
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2718
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p530271)
Posté le: 26. Avr 2020, 00:38
Répondre en citant

Mais quelle honte...

On ne parle pas du plaquenil là...on parle juste de médecins qui sont sur le terrain, qui se débrouillent avec les moyens du bord, qui se sont aperçus qu'ils avaient moins de morts en utilisant des antibiotiques d'une certaine classe (pas miraculeux, non, mais beaucoup de moins de morts) qu'en utilisant seulement du doliprane...

Et le conseil de l'Ordre les menace parce qu'ils ont osé utiliser autre chose que le doliprane en attendant le vaccin ! Parce qu'ils ont osé être vraiment des médecins dont la vocation est de sauver des vies.....

Scandaleux.

Pas de masques, je veux bien (on se les fabrique)...mais alors ça, c'est énooooorme : ça ne passe pas, c'est la goutte de trop.


https://www.republicain-lorrain.fr/sante/2020/04/25/des-medecins-mosellans-sommes-de-se-taire?fbclid=IwAR0899p5yeX59TvSZJNJVGZprH9TP9QnivUMDWsgOtHAo0sSxATPg7v3Zr4

Savez-vous s'il existe des collectifs de citoyens qui se groupent pour porter plainte à leur tour....contre le conseil de l'ordre ou l'Etat ?

Merci.



Même s’il n’a pas de valeur juridique, le serment d'Hippocrate est considéré comme l’un des textes fondateurs de la déontologie médicale.
Le serment d’Hippocrate
Voici le texte revu par l’Ordre des médecins en 2012.

“Au moment d’être admis(e) à exercer la médecine, je promets et je jure d’être fidèle aux lois de l’honneur et de la probité.
Mon premier souci sera de rétablir, de préserver ou de promouvoir la santé dans tous ses éléments, physiques et mentaux, individuels et sociaux.
Je respecterai toutes les personnes, leur autonomie et leur volonté, sans aucune discrimination selon leur état ou leurs convictions. J’interviendrai pour les protéger si elles sont affaiblies, vulnérables ou menacées dans leur intégrité ou leur dignité. Même sous la contrainte, je ne ferai pas usage de mes connaissances contre les lois de l’humanité.
J’informerai les patients des décisions envisagées, de leurs raisons et de leurs conséquences.
Je ne tromperai jamais leur confiance et n’exploiterai pas le pouvoir hérité des circonstances pour forcer les consciences.
Je donnerai mes soins à l’indigent et à quiconque me les demandera. Je ne me laisserai pas influencer par la soif du gain ou la recherche de la gloire.
Admis(e) dans l’intimité des personnes, je tairai les secrets qui me seront confiés. Reçu(e) à l’intérieur des maisons, je respecterai les secrets des foyers et ma conduite ne servira pas à corrompre les moeurs.
Je ferai tout pour soulager les souffrances. Je ne prolongerai pas abusivement les agonies. Je ne provoquerai jamais la mort délibérément.
Je préserverai l’indépendance nécessaire à l’accomplissement de ma mission. Je n’entreprendrai rien qui dépasse mes compétences. Je les entretiendrai et les perfectionnerai pour assurer au mieux les services qui me seront demandés.
J’apporterai mon aide à mes confrères ainsi qu’à leurs familles dans l’adversité.
Que les hommes et mes confrères m’accordent leur estime si je suis fidèle à mes promesses ; que je sois déshonoré(e) et méprisé(e) si j’y manque.”

file_downloadTélécharger le serment
La déclaration de Genève

La déclaration de Genève également intitulée Serment du médecin figure en annexe du code de déontologie médicale. Cette déclaration a été adoptée par l'assemblée générale de l'Association médicale mondiale en 1948, elle a fait l'objet de plusieurs révisions, la dernière date d'octobre 2017.

EN QUALITÉ DE MEMBRE DE LA PROFESSION MÉDICALE
JE PRENDS L’ENGAGEMENT SOLENNEL de consacrer ma vie au service de l’humanité ;
JE CONSIDÉRERAI la santé et le bien-être de mon patient comme ma priorité ;
JE RESPECTERAI l’autonomie et la dignité de mon patient ;
JE VEILLERAI au respect absolu de la vie humaine ;
JE NE PERMETTRAI PAS que des considérations d’âge, de maladie ou d’infirmité, de croyance, d’origine ethnique, de genre, de nationalité, d’affiliation politique, de race, d’orientation sexuelle, de statut social ou tout autre facteur s’interposent entre mon devoir et mon patient ;
JE RESPECTERAI les secrets qui me seront confiés, même après la mort de mon patient ;
J’EXERCERAI ma profession avec conscience et dignité, dans le respect des bonnes pratiques médicales ;
JE PERPÉTUERAI l’honneur et les nobles traditions de la profession médicale ;
JE TÉMOIGNERAI à mes professeurs, à mes collègues et à mes étudiants le respect et la reconnaissance qui leur sont dus ;
JE PARTAGERAI mes connaissances médicales au bénéfice du patient et pour les progrès des soins de santé ;
JE VEILLERAI à ma propre santé, à mon bien-être et au maintien de ma formation afin de prodiguer des soins irréprochables ;
JE N’UTILISERAI PAS mes connaissances médicales pour enfreindre les droits humains et les libertés civiques, même sous la contrainte ;
JE FAIS CES PROMESSES sur mon honneur, solennellement, librement.

D’autres textes fondateurs de l’éthique médicale
En 2011, le Conseil européen des Ordre des médecins a adopté la charte d’éthique médicale européenne qui met à jour les Principes d’éthique médicale européenne, en distinguant ce qui relève de l’éthique de ce qui constitue la déontologie.
Des recommandations déontologiques ont également été rédigées.

De son côté, l’Association Médicale Mondiale (AMM) a élaboré la Déclaration d’Helsinki comme un énoncé de principes éthiques applicables à la recherche médicale impliquant des êtres humains, y compris la recherche sur du matériel biologique humain et sur des données identifiables. Initialement adoptée en 1964 à Helsinki (Finlande), cette déclaration a été mise à jour en 2013.

En France, le comité consultatif national d’éthique pour les sciences de la vie et de la santé est chargé de donner des avis sur les problèmes éthiques et les questions de société soulevés par les progrès de la connaissance dans les domaines de la biologie, de la médecine et de la santé.

Dans de nombreux hôpitaux, des espaces éthiques contribuent à faire vivre la réflexion sur les principes fondamentaux de l’éthique médicale et à interroger son évolution au regard des nouvelles pratiques médicales et des innovations technologiques. Voir notamment le site de l’espace éthique de l’Assistance Publique des Hôpitaux de Paris.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
shannon
Avatar

Message:

Message

 (p530272)
Posté le: 26. Avr 2020, 01:50
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Sylviane91
Répondre en citant

oui,et plaintes pour non-assistance à personnes en danger et homicides (in)volontaires cf les EHPAD

le MG d'une amie vient de lui pescrire l'antibiotique normalement associé à la chloroquine,azythromycine,mais là,seul,à haute dose,et elle s'en sort pour l'instant;elle se sentait mourir;j'apprécie quand un médecin reste un médecin;quelqu'un qui nous veut du bien.

quant à GILEAD etc qui essaient de placer leurs trts qui coùtent une fortune.....à moins que ça soigne vraiment,je ne souhaite à personne d'en faire l'expérience,trop d'ES

_________________
Vivre avec des espoirs
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: shannon
Sylviane91hors ligne
Inscrit le: 04.09.17
Messages: 2718
Ablation thyroïde ca...
féminin
Message:

Message

 (p530274)
Posté le: 26. Avr 2020, 01:58
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : shannon
Répondre en citant

Merci Shannon, contente de t'avoir lue angel

Si jamais vous entendez parler d'un collectif de citoyens sur ce sujet, je veux bien en savoir plus.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Sylviane91
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ?
Sujet: 

COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ?

dans le forum: 

Répondre au sujet COVID-19 : Quelles perspectives de traitement ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Autres forums Autres maladies COVID-19 : Quelles perspectives de ...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com