Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow Et la cause de la maladie auto-immu...
Sujet: [url=t60957] 

Et la cause de la maladie auto-immune ?

[/url].
dans le forum: 
Page 2 sur 3
Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Et la cause de la maladie auto-immune ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
sijuhors ligne
Avatar

Inscrit le: 06.02.19
Messages: 1602
Message:

Message

 (p526986)
Posté le: 14. Mar 2020, 21:51
Répondre en citant

Il y a une médecine qui traite l'individu dans son ensemble c'est l'homéopathie uniciste mais elle est très peu pratiquée en France. En Belgique (d'où je viens), je me suis soignée pendant 15 ans comme ça et je m'en suis toujours bien trouvée mais je n'ai pas trouvé de praticien de ce style en France.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: siju
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p526996)
Posté le: 14. Mar 2020, 23:56
Répondre en citant

Bonsoir les filles,

Je me doutais que le post de Mifiguemiraisin abriterait, moitié-moitié, nos "corps émotionnels" (figues) et nos "âmes sensibles" (raisins).
Wink

"La gorge serrée", "la boule dans la gorge", la thyroïde-fusible, je connais ça. Mais je ne sais pas si les maux qui se cachent derrière les diagnostics obscurs « dépression, fibromyalgie, spasmophilie, etc. » sont les causes ou les symptômes de nos maladies auto-immunes. Je pencherais pour les symptômes depuis que l’opération m’a enlevé ce boulet.

Pour la prévalence féminine, j’ai pensé aux cosmétiques, perturbateurs endocriniens, et notamment au parfum dans le cou, quotidien. Aussi, j'ai découvert trop tard que ma ferritine était à fond de cale : anémie et ragnagna, ça ne m'étonnerait pas.

Enfin, s’agissant de la thyroïde, je ne saurais écarter la cause radioactive. Mes anticorps douteux avaient d’ailleurs bondi après la scintigraphie jusqu'à déclencher un début d'exophtalmie. Des expériences similaires ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527146)
Posté le: 16. Mar 2020, 05:17
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Conciliabule
Répondre en citant

ki a écrit:
Bonsoir les filles,

Je me doutais que le post de Mifiguemiraisin abriterait, moitié-moitié, nos "corps émotionnels" (figues) et nos "âmes sensibles" (raisins).
Wink

C'est rigolo ça Very Happy

Ki je t'ai lu avec interêt mais ayant une angoisse latente depuis deux jours, je suis sur le qui-vive.
Rajouté à mon hypersensibilité introvertie, c'est invivable.
J'essaie de l'extérioriser en ne restant pas dans mon coin comme je l'ai fait depuis trop d'années.
Demain j'ai la prise de sang que j'attends depuis un an et demi pour savoir si mon taux d'anticorps anti recepteurs de la tsh a descendu, j'espere jusqu'à 0 pour éviter l'opération ou le traitement à l'iode radioactif.
Je vous avoue que je balise à mort de savoir le resultat.
Dans cet état, je n'arrive plus à bien réfléchir et à poser les choses.

Pour la cosmétique ça peut être une piste oui. Mais en ce qui me concerne, je ne me maquille que très rarement, idem pour le parfum. Deux fois par an pour les grandes occasions.
Mes anémies à répétition pour moi sont provoquées aussi par le fait d'avoir travaillé de nuit ces 8 dernières années.
J'ai aussi lu souvent dans mes recherches que le stress est un energivore en minéraux (à vérifier) et que c'est pour ça qu'on serait en souvent, si c'est pas constemment en carences. Evidemment fatigues et depression sont monnaies courantes.

Quand ça ira mieux je reviendrais poster des trucs et astuces pour se sentir mieux, en tout cas celles qui fonctionnent pour moi, en esperant que ça fonctionne pour vous.

Je trouve ça super qu'on puisse en parler et s'entraider en cherchant des solutions et en partageant nos recherches. Merci à vous et prenez soin de vous Freund
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p527148)
Posté le: 16. Mar 2020, 09:32
Répondre en citant

Je croise fort fort les doigts pour que tes anticorps soient au plus bas Mif'.
Ce sont nos sentinelles, comme nous, elles sont hyper réactives, "sur le qui-vive". Se rassurer c'est les rassurer.

Si ces anticorps m'ont longtemps accompagnée et se sont révélés à la naissance de mes enfants, accompagner mes enfants m'a révélée. Je m'efforce d'être aussi bienveillante envers moi-même qu'envers eux. J'éloigne les caprices, les colères, les peurs, les "passions tristes".

Les phrases que jamais, au grand jamais, je ne dirai à mes enfants, je ne me les dis plus. Du genre "tu es bon à rien", "le monde est cruel",... Au contraire, je ne vois rien de mieux dans l'univers, la Terre une merveille, la vie est belle.

Tiens-nous au courant et, en attendant, sois sûre que même l'opération est une prouesse, un bienfait.
Bonne journée !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527197)
Posté le: 17. Mar 2020, 00:49
Répondre en citant

ki a écrit:
Je croise fort fort les doigts pour que tes anticorps soient au plus bas Mif'.
Ce sont nos sentinelles, comme nous, elles sont hyper réactives, "sur le qui-vive". Se rassurer c'est les rassurer...


Merci beaucoup pour ton message positif Ki kiss
Prise de sang faite, y a plus qu'à attendre le resultat.

Citation:
Si ces anticorps m'ont longtemps accompagnée et se sont révélés à la naissance de mes enfants, accompagner mes enfants m'a révélée. Je m'efforce d'être aussi bienveillante envers moi-même qu'envers eux


Herz worship
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527436)
Posté le: 19. Mar 2020, 19:28
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : Conciliabule
Répondre en citant

Hello,

Faut que je vous explique parce que le suivi a été compliqué depuis deux ans suite a des oublis/erreurs et confusions de la part du laboratoire, des différents médecins endocrinologues, médecins traitants. Et je suppose de personnes chargées d'entrer les données en informatique. Et j'imagine que mon cas n'est pas isolé.

Donc là c'est mon médecin traitant qui m'a appelé pour m'annoncer le taux des anticorps anti recepteurs de la TSH: 5.5. Ils ont baissé encore mais pas assez. Et de l'hyperthyroidie qui grimpe.
Il y a deux mois j'étais en hypothyroidie et sa remplacante m'avait dit d'augmenter le thyrosol et de descendre le l.thyroxin.
Mais comme je suis censée être suivie par l'endocrinologue, j'ai essayé de le joindre, en vain pendant plusieurs jours, puis enfin ayant réussit, elle m'a dit de diminuer le thyrozol et d'augmenter le l.thyroxin.
Je me suis dit qu'il valait mieux écouter l'endocrinologue.
Elle devait m'envoyer les deux ordonnances mais ne recevant rien, je suis allée chez mon medecin.
Un mois plus tard je fais la prise de sang et on constate je suis repassée en hyperthyroidie assez rapidement, ce qui est etonnant.
La remplacante de mon medecin traitant a appelé pour changer mon dosage. Je lui ai dit que je prefererais l'avis de mon endocrinologue.
Mais comme je n'ai pas eu de nouvelles pendant une semaine, j'ai appelé et elle m'a dit de ne rien changer, de ne pas m'inquieter, qu'elle m'appellerait si elle estimait qu'il fallait changer mon traitement.
A l'analyse sanguine suivante, la remplacante de mon medecin traitant a appelé pour me conseiller de changer mon dosage car l'hyperthyroidie avait encore augmenté. Je lui ai dit que mon endocrinologue m'appelerait si jamais elle estimait qu'il fallait changer mon dosage.
Puis un mois plus tard meme chose avec le resultat des anti recepteurs de la tsh.
C'est mon medecin traitant qui a encore appelé et elle ne m'a pas rassuré.
Je lui ai dit que mon endocrinologue ne m'avait pas contacté.
Je l'ai donc appelé et lui ai demandé ce que je devais faire. Elle me dit qu'elle n'a pas reçu les resultats depuis fevrier et donc elle ne pouvait rien faire. Je lui ai dit qu'on s'etait pourtant contacté, donc c'est qu'elle les avait. Incompréhensible.
Elle a annulé le rendez-vous de fin mars cause confinement et m'enverrait l'ordonnance pour le changement de dosage, je lui ai repondu que la derniere fois je n'avais rien reçu de sa part et ai du allez chez mon medecin traitant. Elle me dit "comment puis-je envoyer des ordonnances si je ne recois pas de resultats sanguins ?" Elle m'a dit qu'elle appelerais le labo pour en savoir plus et mon medecin traitant et qu'elle me rappelerais ensuite.
Mais elle n'a pas appelé mon medecin traitant je l'ai su ensuite.
Bon là ma confiance s'est brisé, vous comprenez pourquoi.

Alors désespérée je me suis retournée vers mon medecin traitant qui m'a confirmé de pas avoir été contacté par mon endocrinologue et à qui j'ai expliqué la situation, lui demandant de me prendre en charge pendant que j'essayerais de trouver un autre endocrinologue.

Mon futur ex endocrinologue m'a rappelé pour me confimer le protocole que je devais suivre avec elle et je lui ai dit que je m'étais tournée vers mon medecin traitant ne sachant plus à qui faire confiance, soupconnant de ne recevoir aucune ordonnance de sa part depuis le début de l'année et lui avouant que j'ai du chercher longtemps avant de trouver une pharmacie qui comprenne mon cas et me donne la médication sans ordonnance et en payant de ma poche. Elle a pretexté qu'elle n'avait pas mon numero et ne pouvait pas me joindre. Et elle m'a dit qu'elle appelerait mon medecin traitant pour mettre les choses au clair.
Ce genre de situation je le vit depuis deux ans.
Ca m'a anéanti, dépitée. J'étais desperé suite au resultat final. J'avais tellement esperé que les anticorps aient disparus. J'ai laissé passé une baleze de crise d'angoisse pour reprendre mes esprits et ai appelé mon medecin traitant pour decider de ce que je devais faire en attendant la fin du confinement.

Je vais rester sur le même dosage de thyrozol en esperant que mon foie tienne encore le coup. J'ai tenu le coup pendant deux ans avec les effets secondaires, je vais bien pouvoir tenir encore.
Je descend le lthyroxin à 125.
Dans un mois je ferais un bilan sanguin pour savoir si je dois le descendre encore.
Mon medecin traitant a rempli les ordonnances que j'irais chercher en faisant une attestation de sortie.

Je vais aussi essayer de trouver un endocrinologue pour choisir avec lui l'operation ou l'iode radioactif.

Pour ce qui est des symptomes que j'avais au départ qui s'aparentaient à la fybromyalgie, ils se sont bien attenués avec le temps, c'est donc beaucoup plus vivable. Il me semble aussi avoir dit que j'avais eu la premenopause en même temps, ce qui a mis la confusion dans les diagnostiques, et ces symptomes là ont aussi diminués avec le temps.
La dysfonction de la thyroide serait-elle la cause de ces symptomes ? Car depuis qu'elle a été stabilisée sur une periode de un environ, les symptomes de la menaupose et de la "pseudo" fybromialgie ont pratiquement disparu.

Je reviens aussi sur une epoque ou je voyais un medecin traitant qui avait fait une erreur de diagnostique en me soignat pour de la bipolarité, et me donnait du lithium en traitement.
En parrallele je voyais un psychiatre qui me soignait pour des troubles anxieux liés à des traumatismes du passé.
Pendant 6 mois environ, ils communiquant entre eux par lettre que je devais leur donner entre chaque rendez-vous. Un jour j'ai ouvert l'un de leurs courriers et compris qu'ils se faisaient la guerre. Mon psychiatre essayait de faire comprendre à mon médecin traitant que le lithium était nocif pour la thyroide (j'étais en hypo à cette époque avec des nodules) et que mon souci de sautes d'humeur venait probablement de la thyroide et de mon passé, ce qui pouvait croire à la bipolarité qui a les mêmes symptomes. Et le medecin etait persuadé que j'étais bipolaire et que la thyroide n'avait rien à voir la dedans.
Pour un patient c'est très angoissant de se retrouver entre deux medecins qui se contredisent, avec un danger potentiel de prises de medicaments qui peut faire + de mal que de bien.

C'est pour ça que j'ai demandé votre avis sur la possibilité que les métaux lourds, surtout le lithium qui en contient beaucoup, seraient peut-être une des causes des maladie auto-immunes, la thyroide étant comme une éponge. Elle aurait absorbé les metaux lourds, et les anti-corps l'attaqueraient l'ayant percu comme un corps etranger tellement elle est chargée.

A ce propos je me suis interressée à la zeolithe qui serait un bon chellateur pour detoxifier l'organisme, mais je met en garde car il se pourrait que la zeolithe absorbe aussi les mineraux dont nous avons besoin. Le risque serait de faire des carences en mineraux et ce n'est pas souhaitable. Je continuerais mes recherches la dessus.

J'attends vos témoignages et avis pour echanger et se donner des pistes.

En conclusion de mes resultats et l'experience que j'ai fait pour trouver le moyen d'aider mon organisme pour faire baisser les anti-corps, le traitement freinateur a été le plus efficace.
Peut-être que pour des cas leger ou la maladie a été prise à temps, les changements des habitudes et de l'hygiene de vie aide surement.
Mais pour les cas ou la maladie a été diagnostiquée trop tard et que l'organisme a trop puisé sur ces capacités pour essayer de maintenir l'equilibre global, je dirais que les chances de remissions sont faibles.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p527447)
Posté le: 19. Mar 2020, 20:25
Répondre en citant

Aww désolée Mifiguemiraisin que tes anticorps soient encore positifs.
C'est malheureusement fréquent, ils sont tenaces et ils sont comme nous : ils ne lâchent rien !

Les rechutes c'est 50/50. Il existe un outil de prévision du risque de récidive mais je suis sceptique. Pour moi il a eu tout faux, selon lui le risque était faible. Bravo !
Daumen hoch

J'ai eu deux rechutes et 5 ans après l'opération les TRAK étaient encore positifs. Ils n'étaient pourtant pas bien hauts mais ils campent à 2.

5 c'est pas énorme non plus mais je suis bien placée pour savoir que même à ce niveau, les effets peuvent être délétères alors cherche pas trop : les douleurs, les humeurs c'est eux ! A l'équilibre ça ira mieux

J'ai eu des phases d'euthyroïdie entre les rechutes, des plages de 4 ans environ. Sache qu'elles ne m'ont jamais offert le répit et la qualité de vie que j'ai obtenu grâce à l'opération.
Very Happy

Pour t'aider à choisir il y a cette étude en pièce jointe qui compare l'évolution des TRAK selon les traitements. Tu l'as peut-être déjà consultée sur le forum. Elle plaide plutôt en faveur de l'opération pour ce qui est des TRAK mais les tiens ne sont pas bien hauts. Tu as déjà une préférence ? Tu retentes un traitement par anti-thyroïdiens ?


Pas plus tard qu'aujourd'hui j'ai retrouvé le passage d'un livre qui parle de nous dans ce Lien à l'intérieur du forumMessage
: kiss



Etude_TRAK_Laurberg_resume_francais.pdf
 Description:

Télécharger
 Nom du fichier:  Etude_TRAK_Laurberg_resume_francais.pdf
 Taille du fichier:  140.48 Ko
 Téléchargé:  4 fois

Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527474)
Posté le: 20. Mar 2020, 00:45
Répondre en citant

Bonjour Ki,

Merci pour ta réponse. Je ne me fait plus d'illusions non plus et mon medecin traitant et mon ancien endocrinologue en qui j'ai gardé confiance ont dit la même chose dans les grandes lignes.

D'apres les deux avis des personnes que j'ai eu aujourd'hui, prolonger le traitement anti-thyroidien est à proscrire, le mien dure depuis deux ans déjà. Je crois que je me suis resignée à l'ablation, s'il y a un espoir d'oublier et de vivre "normalement" par la suite. Deux ans de calvaires à être en stand bye et vivre au jour le jour les vagues de fatigue et d'humeur changeantes.

J'irais me renseigner sur le choix de mon operation pour l'ablation.
Mais là j'ai plutot envie de me blottir dans mes couvertures le temps d'encaisser et de digerer.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527475)
Posté le: 20. Mar 2020, 01:06
Répondre en citant

Citation:
Pas plus tard qu'aujourd'hui j'ai retrouvé le passage d'un livre qui parle de nous dans ce Lien à l'intérieur du forumMessage


Sprituellement, ça me dépasse tant que je suis dans la peur de la mort, mais il me semble comprendre au fond de moi le message de Camus.
Cette compréhension nous l'avons quand nous brisons le voile devant nos yeux.
C'esta aussi ce que j'ai tenté de faire mais basedow nous fait porter notre attention sur la peur de mourir et ça en devient un cercle vicieux, le stress alimentant la maladie.
J'ai cherché la porte de sortie sans avoir pu l'atteindre assez vite.

En ce moment nous y sommes tous confrontés, quelque part c'est une véritable guerre psychologique qui a lieu.

En retournant dans ces enseignements spirituels, je me rappelle le piège qui m'a été tendu tout au long de ce parcours. Je n'ai pas su m'en dégager à temps.
Mais qui a assez de détachements pour y arriver ?
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p527484)
Posté le: 20. Mar 2020, 08:57
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : siju
Répondre en citant

La question du lithium est intéressante. J'aurais tendance à penser que la bipolarité c'était déjà Basedow ; mais qui sait, le lithium pourrait expliquer la prédominance féminine vu que trop souvent, quand nous souffrons, on nous répond : "c'est dans la tête !" Pour ma part, je n'en ai jamais avalé, à moins que ce fût, comme pour le nouveau lévothyrox, "à l'insu de mon plein gré". 

Quant aux autres métaux lourds (amalgames dentaires, etc.), perturbateurs endocriniens (tabac, etc.), radioactivité, etc., etc., je me dis que si la science voulait se donner les moyens d'en chercher les traces dans toutes les thyroïdes qu'elle nous a arrachées, la science avancerait...

Dans cette vaine attente (beau livre aussi), lisons : 

Lien à l'intérieur du forumLe passage que je te proposais, d'Italo Svevo, m'a apporté beaucoup. Essentiellement à ne plus considérer Basedow comme un ennemi. Je suis Basedow. Alors inutile de m'épuiser dans de vaines luttes. Je dois juste avancer vers la santé, vers un meilleur équilibre thyroïdien. Point. 
C'est là, à ce point d'équilibre, que Basedow et Hashimoto se rejoignent. Ce n'est pas la bonne santé. Existe-t-elle vraiment ? C'est un havre de paix que nous aménageons.

Merci d'avoir lu aussi Lien à l'intérieur du foruml'article sur La Peste de Camus. Il était réservé aux abonnés, j'ai galéré à le recopier faute de copier/coller mais j'ai voulu le partager tant je l'ai trouvé excellent.
 
Contrairement à Basedow, le Covid est un ennemi, un agresseur extérieur. Là, il faut lutter. Se ranger en ordre de bataille (les soignants montent au front, les chercheurs fourbissent les armes, les civils se confinent,...)
Comme dit l'auteur de l'article (que je n'ai pas cité parce que ce n'était pas signé), à quelque chose malheur est bon : on s'unit et on fait corps contre le virus.

Bien sûr certains comportements pourrissent sur les crises ; certains volent du matériel médical, pillent les magasins en pensant aux 30 lendemains mais sans penser au voisin, d'autres traquent le patient zéro, accusent l'autre, craignent l'étranger, cherchent querelle... Merci à ceux qui dénoncent ces agissements et les écrasent dans un élan de solidarité

Par exemple, je sais bien que tu n'as pas le cœur à sourire mais essaie pour voir... les joies du confinement 
(ma saynète préférée est celle du gars sur le canapé)
Very Happy

Bonne journée
kiss
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527513)
Posté le: 20. Mar 2020, 13:55
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : ki
Répondre en citant

Bonjour Ki,

Merci pour tes écrits et liens c'est d'une bonne intention de ta part Wink
Mais je ne peux pas entrer dans ce sens, peut-être parce que je ne suis pas litteraire mais plutot pour le vecu.
Je ne m'identifie pas à Basedow, nous ne sommes pas qu'un corps et ses maladies. Si j'ose dire, nous ne sommes pas que matériel. C'est ce que j'essaie de dire plus haut.
Mais je te rejoins dans le fait de pouvoir positiver parce que le moral joue un rôle important dans la guérison.
Bon weekend Ki
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p527571)
Posté le: 21. Mar 2020, 09:26
Répondre en citant

Encore moi Mif' 🤭

Parce que je crois que ça peut être important, à ce moment de ton parcours de soin, je voudrais préciser mon "je suis Basedow" : je comprends Basedow plus que je ne m'identifie à Basedow.

Basedow, quitte à en faire trop, veut me défendre, me protéger. Comme Charlie qui, quitte à heurter, veut défendre la liberté.

"Je suis Basedow", je dois moi aussi me protéger, faire ce qu'il faut, quitte à sacrifier ma thyroïde pour aller mieux. Pour mon bien.

Voilà ce qui m'a aidée à accepter.

Bon weekend 🌞
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527605)
Posté le: 21. Mar 2020, 15:47
Répondre en citant

Oui Ki je comprends.
Je n'aspire qu'à ça maintenant. Ma tsh est à 0,02 si ce n'est pas 0.01 maintenant, ca devient invivable. Les angoisses...
Merci d'avoir gardé le contact dans le post.
Smile
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
mifiguemiraisinhors ligne
Inscrit le: 20.01.18
Messages: 87
Basedow et hypothyro...
Bretagne
féminin
Message:

Message

 (p527782)
Posté le: 23. Mar 2020, 17:48
Merci. Ce message m'a été utile ! dit : ki
Répondre en citant

ki a écrit:
Bonjour Mif',

Excellente question qui, j'en suis sûre, mobilise la communauté scientifique vu l'augmentation de ces maladies et les perspectives qu'offre l'immunothérapie.

Voici deux articles Inserm sur le sujet (déjà partagés) :
La rupture de la tolérance au soi
Une vieille énigme pratiquement résolue
!


Bonjour Ki,

Je suis revenue pour lire l'article sur l'inserm que tu as partagé (merci). Super interressant. Bon j'ai pas tout compris n'ayant pas le niveau d'étude mais ça pose l'état où on en est dans les recherches scientifiques.

Je pense savoir pour moi ce qui a déclenché basedow, et aussi que je l'ai depuis longtemps sans qu'il n'ai été depisté jusqu'à il y a deux ans.
Le stress sans aucun doute, et ma mauvaise hygiene de vie. Sans aucun doute aussi.

Mes dernieres analyses:
T4L 31,6 (12 à 22)
TSH 0,02 (0,27 à 4,20)
trak 5,5 (inf. à 1,0)

Elle recommence à faire le yoyo apres avoir été stabilisée pendant presque un an et pas facile de trouver le bon dosage.
Je ne sais pas si les nouveaux dosages de mon traitement calé sur ces dernières analyses sont correct, mon medecin traitant et mon endocrinologue n'étant pas d'accord. J'ai suivi les conseils de mon endocrinologue mais mon medecin semble inquiet, c'est pas rassurant.

Quand je suis tombée en hypo, mon medecin a voulu m'augmenter le thyrozol de 40 à 50 mg et descendre le l.thyroxin de 100 à 75 mg.
Mon endocrinologue lui voulait me descendre le thyrozol de 40 à 20 mg et m'augmenter le l.thyroxin de 100 à 150 mg.

J'ai choisi d'ecouter l'endocrinologue et suis passée à 20 mg de thyrozol et 150 de l.thyroxin.

pendant deux mois les analyses ont montré que je suis repassée ensuite en hyper et par deux fois mon medecin m'a dit de baisser le dosage de l.thyroxin, mais l'endocrinologue me disait de ne rien changer et que si elle estimait qu'il fallait changer le dosage, elle me rappellerait.

Du coup je me tape une bonne hyper avec les tremblements, les angoisses et tout ça et arrive cette derniere analyse ou mon medecin me rappelle ...
Comme j'ai expliqué plus haut, je ne sais plus à qui faire confiance.

Alors je me suis tournée vers mon medecin qui m'a conseillé de rester avec ce traitement (20 mg de thyrozol et 100 mg l.thyroxin) et de faire une pds dans un mois pour refaire le dosage s'il le faut.

Ensuite je demanderais au labo s'ils ont bien envoyé les analyses à mon endocrinologue pour regler ce probleme. Mais même si l'erreur vient des labos, un medecin qui ment, c'est pas terrible.
Le souci ça va être de trouver un endocrinologue qui veuille bien me prendre en charge et ça, je sais que c'est pas facile, alors en temps de crise Sad

Je sais qu' à cause de l'exophtalmie, il vaut mieux que je choississe l'ablation par la chirurgie. Si j'ai bien compris, l'iode pourrait aggraver le processus.
J'ai eu l'oeil droit qui sortait, et alors qu'il revenait à peu près normal, c'est mon oeil gauche qui sortait. Je ne suis pas défigurée mais mon regard n'est plus pareil depuis deux ans. Je pense qu'il y a encore une sensibilité puisque quand je suis fatiguée, mon oeil gauche devient plus gros.
Je comprends maintenant pourquoi on m'appelle parfois la grenouille !

Par rapport au traitement, pense-tu, toi ou les personnes qui s'y connaissent mieux que moi, qu'il est raisonnable ?

Je sais que les avis ne remplaceront pas ceux des medecins, mais il faut que je fasse le bon choix, si je continue avec mon endocrinologue actuelle ou si je dois plutot me tourner vers mon medecin traitant en attendant de trouver un autre endocrinologue.

Pour terminer, une bonne nouvelle: ce matin la crise d'angoisse a été moins sévère, j'ai moins de tremblements et mon coeur bat à vitesse normale. C'est bon signe.
Cependant, comme j'ai diminué la dose de thyrozol de moitié depuis un mois, se pourrait-il que mes Traks augmentent et que l'exophtalmie reviennent ?

Bon courage pour le confinement et prenez soin de vous.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: mifiguemiraisin
kihors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.03.18
Messages: 1169
Basedow - Thyroïdect...
Bordeaux
féminin
Message:

Message

 (p527787)
Posté le: 23. Mar 2020, 19:05
Répondre en citant

mifiguemiraisin a écrit:
Quand je suis tombée en hypo, mon medecin a voulu m'augmenter le thyrozol de 40 à 50 mg et descendre le l.thyroxin de 100 à 75 mg.
Mon endocrinologue lui voulait me descendre le thyrozol de 40 à 20 mg et m'augmenter le l.thyroxin de 100 à 150 mg.


A première vue, je serais plutôt d'accord avec l'endocrino même si il faut y aller mollo. Diminuer de moitié le Thyrozol ET augmenter de 50 ug le L-T, je trouve que c'est costaud.
Ces deux actions augmentent le taux d'hormones thyroïdiennes, l'une ou l'autre aurait suffit dans un premier temps pour éviter une remontée abrupte.

On apprend sur le forum à y aller tout doucement dans les variations hormonales Bateau

Je ne saurais te dire pour les TRAK, le Thryrozol n'a pas une action directe dessus et certainement pas immédiate (18 mois de traitement ne suffisent pas toujours, nous sommes bien placées pour le savoir). S'ils sont aussi tenaces que les miens, seule l'ablation pourra t'en débarrasser.

En revanche, ils sont oui très liés au stress, donc c'est bien l'équilibre thyroïdien qu'il faut viser. Il est le mieux à même de te rasséréner.
Au vu de tes derniers résultats, c'est pas encore ça. Mais ça va venir...

Ravie que tu sentes enfin une amélioration
Smile
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: ki
Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
Page 2 sur 3
Aller à la page Précédent  1, 2, 3  Suivant
imprimer le sujet: Et la cause de la maladie auto-immune ?
Sujet: 

Et la cause de la maladie auto-immune ?

dans le forum: 

Répondre au sujet Et la cause de la maladie auto-immune ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Basedow Et la cause de la maladie auto-immu...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com