Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Enfants/Ados Séquelles chez l'enfant hypo matern...
Sujet: [url=t27979] 

Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

MessageSéquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess

 
Posté le: 11. Oct 2009, 11:50
Répondre en citant

Bonjour !

Je créée un nouveau fil parce que je n'ai rien trouvé sur le sujet.

Après la naissance de mon fils en 2003, suite à des FC, on m'a diagnostiqué une hypo d'Hashimoto. Ma TSH était à 43, FT3 et FT4 basse.
Ma grossesse a activé mes anti corps anti thyroidiens, mais j'avais fait 2 pds à 18 ans pour TSH puisque ma mère a eu une hyper avec ablation totale de la thyro.

Au vu de ces anciens résultats, mon endo m'a dit que déjà ma thyro posait pb et que mon doc de l'époque n'avait pas sû interprêter les résultats.

Je suis sous lévo et auj bien portante grâce au traitement. J'ai eu 1 autre garçon en 2006, et des jumelles en avril 2009.

Mon ainé a des problèmes à l'école. J'avais lu que l'hypothyroidie maternelle pendant la grossesse pouvait occasionner des problèmes chez l'enfant, notamment hyper activité et déficit d'attention. Je ne trouve rien sur ce sujet.

J'essaie de contacter mon endo pour info et la psychologue scolaire fait un bilan de son côté.

Quelqu'un a des infos à ce sujet ?

Merci
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess
luciole74hors ligne
Inscrit le: 04.05.05
Messages: 2977
Hashimoto
Haute-Savoie
féminin
50+
Message:

Message

 (p220322)
Posté le: 11. Oct 2009, 19:53
Répondre en citant

Bonsoir,

nous avons déjà parlé de ce sujet sur le forum, mais il y a assez longtemps !
Je vais essayer de faire des recherche dans le forum et de te mettre le lien. Je vais essayer de te trouver la réponse pour la fin de semaine. Je me souviens avoir participé à cette discussion ainsi que Beate et bien d'autres....
Mais il est sûr que le déficite d'attention fait partie de ce genre de séquelles.

A bientôt et bon courage
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: luciole74
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p220323)
Posté le: 11. Oct 2009, 19:57
Répondre en citant

Merci Luciole !

Demain j'essaie de joindre mon endocrino pour en parler avec elle.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary
luciole74hors ligne
Inscrit le: 04.05.05
Messages: 2977
Hashimoto
Haute-Savoie
féminin
50+
Message:

Message

 (p220327)
Posté le: 11. Oct 2009, 20:12
Répondre en citant

Coucou,
je crois qu'il y y a des choses là dedans :

Lien à l'intérieur du forumMessage

Bonne lecture Wink
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: luciole74
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 46992
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p220337)
Posté le: 11. Oct 2009, 21:53
Répondre en citant

Bonjour,

Luciole, merci d'avoir retrouvé le lien vers cette longue discussion !

Nous sommes en effet plusieurs ici à avoir été en hypo pendant la grossesse, et dont les enfants ont ensuite présenté différents troubles et retards. Et il existe des études là-dessus : il y a un article "FAQ : problèmes thyroïdiens et grossesse" en haut du forum "grossesse", qui regroupe différents articles, parmi lesquels certains parlent de ce risque.

Regarde notamment celui-ci : Lien à l'intérieur du forumDysfonctionnements thyroïdiens (grossesse), conséquences

Mais même si la coïncidence est troublante, on n'arrive généralement pas à "prouver", à posteriori, la relation de cause à effet (j'en ai discuté pas plus tard qu'hier avec un endocrino très spécialisé dans ce genre de questions, lors du congrès d'endocrinologie de Nice où je viens de passer plusieurs jours ...)

Mais même sans preuve formelle, le fait d' avoir été en hypo pendant la grossesse a très probablement joué un rôle - et avoir ainsi une "explication" permet de mieux comprendre, de moins culpabiliser, de mieux accepter les "différences" de notre enfant ...

Et cela devient mieux connu maintenant, on surveille plus fréquemment la thyroïde des futures mamans, on a sorti des recommandations "TSH sous 2,5 pendant la grossesse" .... il reste des progrès à faire, mais c'est un bon début, et devrait éviter pas mal de soucis aux enfants à naitre !

Gros bisou !

Béate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p220639)
Posté le: 13. Oct 2009, 11:42
Répondre en citant

Merci Luciole et Beate.

Je viens de voir mon doc généraliste, suite à quoi j'ai tel à mon endo, et l'un comme l'autre pensent qu'il ne peut pas y avoir de séquelles de mon hypo latente pour Valentin, durant la grossesse.

Elle me conseille une pds pour controler sa TSH, mais elle m'a dit de voir ac mon doc, qui lui vient de me dire qu'il ne voit pas l'utilité de lui faire une prise de sang. Elle va jeter un coup d'oeil à mon dossier et me contactera si elle voit qque chose. Elle était en consult, et pressée d'en finir avec mon coup de tel.

Mon généraliste, j'ai réussi à lui arracher une pds pour la TSH d'Alexandre (né en 2006 après mon dépistage d'hashimoto), parce qu'il a un transit très lent et est très souvent constipé. En outre, il vient d'avoir 3 ans et s'exprime très mal. Il commence depuis mai dernier seulement à répéter des mots. Sa maitesse, le trouve complètement dans son monde.

Pfffffff ces médecins !

Bon, je vais tel à la psychologue scolaire pour lui faire part de mes conversations avec les docs. au sujet de Valentin !

Une fois de plus, je constate que les docs sont souvent à côté de la plaque concernant les pbs de thyro. Tant que le truc n'est pas énorme, ils ne veulent rien voir.

bisous
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary
luciole74hors ligne
Inscrit le: 04.05.05
Messages: 2977
Hashimoto
Haute-Savoie
féminin
50+
Message:

Message

 (p220645)
Posté le: 13. Oct 2009, 12:07
Répondre en citant

Coucou,

je ne pense pas que se soit avec la psy scolaire qu'il faut avoir une conversation !
Le plus judicieux serait dans un premier temps de faire un bilan orthophonique, de voir un pédopsychiatre qui pourra bilanter ton fils sur l'aspect "dans son monde" et de faire un bialn thyroïdien au moustique (avec obligatoirement TSH, T3 et T4 !).

La psy scolaire ne fera rien de bon, il faut mieux ne pas prendre de retard par rapport à ce que le médical peut diagnotiquer.

C'est une maman d'enfant ayant des soucis de santé (autisme et diabète) qui te parle Wink Je sais de quoi sont capables les psy scolaire (ils ne sont d'ailleurs pas psy Shocked ) et il vaut mieux avoir du répondant, surtout quand le petiot est en maternelle (car la scolarité n'est pas obligatoire...). Pour ma part mon fils a été viré de l'école par ce genre de personnage ! Confused

Bon courage Very Happy
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: luciole74
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p220667)
Posté le: 13. Oct 2009, 14:22
Répondre en citant

Coucou luciole !

Je n'ai sans doute pas été claire.

En fait la psychologue scolaire, c'est au sujet de Valentin qui est en CP qui dont la maitresse trouve qu'il a des difficultés de concentration / attention et compréhension peut-être.

Il est sociable, s'exprime très bien à l'oral, plus que les enfants de son âge d'ailleurs. Par rapport à ça, la psychologue va évaluer s'il est précoce. Le test avait été fait à 3 ans, par rapport à son bon niveau de langage, mais la psy indépendante n'était pas sûre du résultat , eu égard à son jeune âge.

D'un point de vue comportemental, c'est un enfant qui n'accepte pas les contraintes, et l'autorité. A la maison, on gère, on lui fixe un cadre, mais à l'école... Enfin apparemment, son coportemetn n'est pas ce qui pose le plsu de pbs à la maitresse. Elle a peur qu'il soit largué et que ça le mette en échec scolaire.

La psychologue scolaire est l'ancienne directrice de la maternelle fréquentée par Valentin, elle le connait donc un peu, même si elle ne l'a jamais eu dans sa classe, puisqu'elle est partie avant.

Nous avons juste mis lse points sur les "i" avec elle au sujet de la toute petite section et petite section (il a fait 1.5 an chez les petits étant de janvier, rentré en milieu d'année), parce qu'avec la maitresse de l'époque, ça ne collait pas du tout. Elle l'a prit en grippe dès le début, et leurs rapports ont toujours été conflictuels.

Il a fallut une excellente maitresse de moyenne section pour changer le regard qu'il avait de l'école. Le matin, je devais le trainer à l'école, dès le réveil, et j'avasi du mal à le quitter, il restait le nez collé à la vitre jusqu'à ce qu'il ne puisse plus me voir...

Ca le rendait hyper agressif. Il a donné des coups de pied et craché sur la nouvelle Directrice le 1er jour de la rentrée en moyenne section.

Et la nouvelle maitresse de MS a tout changé. Elle a été géniale. Elle était ferme, tout en étant respectueuse des enfants. Même le soir quand je le récupérais, il était bcp plus calme, avant c'était une pile électrique.

Sa maitresse de PS est partie, ouf, ALexandre ne l'a pas du coup. J'avais peur qu'elle lui colle une étiquette en mémoire de son frère...

Dur l'école... c'est un système à la c... Des ois j'aim l'impression que ça broye les enfants pour les faire rentrer dans le moule, au lieu de les eider à s'épanouir...

Aller je file, je vais récurer mon frigo pendant qu'il est presque vide. Mon homme ramène des provisions ce soir !

biz

PS : Je sais que je déborde du cadre thyro, mais ouf, ça fait du bien d'en parler à d'autes mamans. J'évite d'en parler aux mamans qui ont leurs enfants dasn la classe de Valentin parce que je ne veux pas qu'elles en parlent devant leurs enfants, pas mégarde, et que Valentin en ai les conséquences.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p238369)
Posté le: 12. Fév 2010, 17:26
Répondre en citant

Bonjour à toutes !

Alors, la psychologue scolaire a fait un bilan. Tout a l'air d'aller dans sa petite tête. Il a "tous les outils" pour travailler, pas de retard, pas de précocité non plus.

En revanche, elle a noté des difficultés de concentration, de mémorisation par voie de conséquences, et des soucis pour rester assis calmement. Il n'arrive pas à entreprendre un projet et à le mener à terme ( un dessin par ex). Elle nous a dit que pris en charge, il pouvait faire des progrès assez rapidement. Que le redoublement n'est pas d'actualité dans le sens ou ça ne lui servirait à rien et qu'il a acquis les bases demandées en CP.

Elle pense à une forme d'hyperactivité. De toute façon il commence à être en souffrance par rapport à l'école, donc il faut agir sans tarder. Nous le faisons travailler à la maison pour compenser ce qu'il n'acquiert pas à l'école, et ça marche, il progresse, mais cela engendre des conflits, et pour lui un surcroit de travail. Elle a constaté que l'école ne lui apporte rien, que sa culture lui vient de la maison. Heureusement qque part, c'est mieux que rien, mais ça ne peut pas durer.

Il a une mauvaise image de lui, se dévalorise, a des difficultés relationnelles avec l'équipe enseignante et ses camarades. Ca le rend agressif. C'est vrai que nous avons appris à être parents avec lui, mais déjà son frère qui a 3 ans, nous voyons bien à quel point les choses sont différentes. Je sais bien que chaque enfant est différent, mais avec Valentin tout est compliqué au quotidien, nous nous rendons compte que ça n'est pas "normal", et savoir qu'il y a une prise en charge, ça nous fait di bien et nous rassure qque part.

Elle nous dirige vers une psychologue indépendante pour un diagnostic. Elle hésitait avec un psychiatre, mais elle avait peur que celui-ci cède à la facilité d'un traitement médicamenteux. Elle compte sur une psychologue pour poser un diagnostic, faire ce qu'il faut ou nous diriger vers un psychiatre si besoin.

Nous avons déjà eu 1 RDV avec une psychologue. C'est trop tôt encore, mais je la sens réservée sur l'hyperactivité dans le sens où il montre parfois de la timidité face à un étranger, et qu'il n'a pas de pbs de sommeil.

Mais après être allée regarder sur le site d'une asso dédiée à l'hyperactivité, j'ai vu que c'est assez compliqué, et qu'on peut présenter certains symptômes et pas d'autres.

Je vous fais court, c'est les vacances, je suis seule avec mes 4 loupiots... donc pas le temps de "m'amuser".

Bises à toutes et merci !

Laurie
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary
lotushors ligne
Inscrit le: 16.09.09
Messages: 68
non spécifié
Message:

Message

 (p239646)
Posté le: 21. Fév 2010, 21:52
Répondre en citant

Bonjour,

Je me permets de participer à ta discution car j'ai également ce même soucis qui me travaille.

J'ai été diagnostiquée Hashimoto 6 mois après l'accouchement,ma fille a maintenant 20 mois.Elle ne donne pas de signes d'hyper activité(et je compatis pour toi,car c'est un comportement de l'enfant difficile à gérer pour les parents)mais elle ne parle pas,pas un mot à part papa-maman,elle semble incapable de répéter tous les sons qu'on lui répète et répète,elle comprend tout ,elle semble entendre,( on va quand même lui faire un bilan auditif).Les médecins,comme pour toi me disent:rien à voir avec votre hypothyroidie,mais je vois bien que quelque chose ne va pas(c'est mon quatrième enfant).

Ma question est de savoir si un bilan thyroidien y fera grand chose,as-tu fait une pds à ton fils?J'ai un peu peur que les dégâts soient irréversibles in utéro,avec des hypothyroidies latentes.

Est-ce que ces signes "liés"à l'hypo maternelle vont se confirmer à la prise de sang,ce qui revient à dire que les enfants vont aller mieux,sous traitement.

Et si rien ne se voit à la pds,ils resteront,en plus de leurs difficultés ,avec le risque de développer plus tard une maladie de la thyroide,
eh bien
C'est pas très réjouissant tout ça,je m'inquiète sérieusement.Si tu as des infos sur le sujet ,je suis preneuse!
vraiment bon courage à toi!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lotus
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p239667)
Posté le: 22. Fév 2010, 00:05
Répondre en citant

Bonjour Lotus !

Mon médecin n'est pas pour un contrôle de sa TSH, mon endocrino n'en voit pas l'utilité non plus.
C'est vrai que l'hypothyroidie est dépistée dans les 3 jours suivant la naissance systématiquement en milieu hospitalier, mais la thyroide, nous sommes bien placées pour savoir que ça évolue...

J'ai eu le même problème avec Alexandre, qui est aujourd'hui âgé de 3 ans et demi. Pas de problème auditif, ni de compréhension, juste une absence totale de volonté à répéter. La pédiatre m'a dit de ne pas m'affoler avant 3 ans et son entrée en maternelle. Dans le sens où le reste a l'air de bien aller (pas de dosage TSH de fait cela dit, mais j'étais soignée pour cette grossesse).

Depuis son entrée en maternelle, et surtout l'arrivée de ses petites soeurs, il a envie de communiquer verbalement, et il répète. Il s'exprime beaucoup mieux. Cela rentre dans l'ordre tout doucement. Pas d'orthophoniste pour le moment, on attend un peu de voir ses progrès qui sont énormes et rapides.

Dis-moi, c'est ton 4ème enfant et ça n'est que suite à cette 4ème grossesse que son Hashimoto a été "activée" ou dépistée ?

Moi c'est ma 1ère grossesse qui a été "fatale".

J'avoue que l'on ne trouve pas beaucoup d'informations sur les séquelles de l'hypo maternelle sur les enfants. Les pro n'ont déjà pas l'air d'accords entre eux, et les patients eux expérimentent autre chose de leur côté.

Si je trouve des news, je te le dirais ici.

Gros bisous et bon courage à toi.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary
lotushors ligne
Inscrit le: 16.09.09
Messages: 68
non spécifié
Message:

Message

 (p239746)
Posté le: 22. Fév 2010, 15:16
Répondre en citant

Bonjour soynefertary,

C'est vrai que l'apprentissage du langage est bien différent d'un enfant à un autre.C'est rassurant aussi de voir qu'on t'a donné l'âge de 3 ans ,comme délai, avant de s'inquiéter .

Mes 3 premières grossesses se sont passées relativement normalement.C'est à la quatrième que tout s'est compliqué.Et,encore ce n'est que 6 mois après l'accouchement,qu'un médecin a décidé de vérifier le dosage de la tsh.Moi,j'étais à ramasser à la petite cuillère depuis un petit moment,j'ai été rassurée finalement qu'on mette un nom à mon problème.

Mes 3 premiers enfants ne sont pas concernés,tout va bien pour eux,mais ma petite dernière semble un peu touchée.Ce sont des petits signes,(comme le langage)qui me mettent la puce à l'oreille ,j'espère me tromper.Après tout,c'est le travail des parents d'affronter tout type de situation avec l'enfant.

Je rage un peu,lorsque j'ai vérifié dans "mes archives", j'avais une tsh à 4.5 sur cette dernière grossesse,j'aurais dû rebondir dessus et le médecin également.

A quand le dépistage systématique!

La scolarisation de ton garçon a favorisé l'expression oral,c'est un bon point,et montre qu'il avance dans la bonne direction.
Je connais une maman de 3 enfants(mère hashimoto)son fils aîné est également hyperactif,actuellement il est au ce2,il est encore un peu "tonic",mais ses résultats scolaires évoluent bien ,il rentre davantage dans un "cadre social",il suivra sans doute une scolarité tout à fait normal.
Mais ,oui,leur mère est épuisée.

A bientôt
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: lotus
soynefertaryhors ligne
Avatar

Inscrit le: 09.07.05
Messages: 99
Hashimoto
féminin
40+
Message:

Message

 (p239748)
Posté le: 22. Fév 2010, 15:32
Répondre en citant

En fait, on se rend compte que la thyroide, il faudrait la surveiller bcp plus que ça, tout au long de la vie.

Ma mère avait une Basedow, elle a eu une ablation totale. Suite à ça, j'avais 16 ou 17 ans, notre généraliste a pris le parti de me surveiller, compte tenu du caractère héréditaire des pbs thyroidiens. Ma 1ère TSH était autours des 7. Un ans plus tard j'étais redescendue à 6.5 je crois. Pour lui tout était rentré dans l'ordre, plus rien à signaler.

Quand j'ai consulté une endocrinologue (merci les filles de ce forum), elle m'a dit que mon hypo était latente, et que mon doc n'avait pas sû interprêter les résultats de mes examens. J'aurais dû être prise en charge à ce moment là.

Des années de fatigue, pas le moral etc... et surtout les fausses couches à répétition pour ça...

Là mon endocrino préfère que mon généraliste (pas le mm) me suive, car elle est hyper bookée et pense que maintenant le suivi n'est pas compliqué, mais mon doc... il est un peu largué. Je vois bien qu'il patauge un peu. Lui me disait euthyroidienne avec une TSH à 42 tout en pensant que le labo s'était planté.

Bref, je me prends en main et je compte plus sur moi pour réguler mon dosage en focntion des résultats de ma PDS.

Moi je sais que mon taux de TSH maxi pour être bien est à 1. Quand je dépasse je suis fatiguée, prend du poids, pas le moral et perd mes cheveux.

Ca m'appelle... je file !

Bise !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: soynefertary

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess
Sujet: 

Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess

dans le forum: 

Répondre au sujet Séquelles chez l'enfant hypo maternelle latente pdt grossess Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Enfants/Ados Séquelles chez l'enfant hypo matern...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com