Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités Article : Nodules, que faire en 2006 ?
Sujet: [url=t11202] 

Article : Nodules, que faire en 2006 ?

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 1
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Article : Nodules, que faire en 2006 ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45407
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

MessageArticle : Nodules, que faire en 2006 ?

 (p87108)
Posté le: 22. Juil 2006, 22:19
Répondre en citant

Bonsoir,

La Chenille m'avait fait parvenir une copie scannée d'un article parue dans une revue médicale, La Revue du Praticien-Médecine Générale numéro 736/737 du 13 juin 2006 :

Didier Mellière "Nodules thyroidiens, que faire en 2006"

Cet article, très détaillée, décrit point par point quels sont les examens à faire, les examens inutiles, dans quel cas les nodules sont "suspects", quand opérer ...

Il s'agit uniquement des nodules avec euthyroïdie ou hypothyroïdie (qui sont dont la plupart du temps "froids", inactifs), puisque pour les nodules associés à une hyperthyroïdie, la démarche n'est pas exactement la même.

Pour ne pas violer le copyright, j'ai écrit à l'auteur, pour lui parler du forum et lui demander l'autorisation de publier cet article - et il ne m'a pas seulement repondu très gentiment, mais me propose même de m'envoyer d'autres articles et de "de m'aider dans ma démarche et contribuer à rassurer mais aussi à responsabiliser les malades qui visitent mon site", vu qu'il part à la retraite en août et aura donc plus de temps libre ... j'en suis ravie ! Et le rédacteur en chef de la Revue du Practicien m'a également donné son accord et m'a même fait parvenir l'original de l'article au format PDF, en couleur, ainsi les échographies etc sont plus lisibles ... je suis très contente, car cet article répond bien aux questions qui reviennent le plus souvent dans le forum, et j'espère qu'il s'en suivra toute une coopération fructueuse avec le Dr Mellière.

Bonne soirée !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate Article : Nodules, que faire en 2006 ?
Invité
Message:

Message

 (p87109)
Posté le: 22. Juil 2006, 23:26
Répondre en citant

C'est vraiment sympa de la part du Dr Mellière et du rédacteur en chef de t'avoir donné cette autorisation.
D'autre part, cet article est vraiment TRES intéressant , il apporte plein de renseignements diificiles à trouver et utiles aussi pour les gens qui , comme moi, ne sont pas concernés par les nodules.
Un grand merci à eux et à toi aussi Beate !
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité
s38hors ligne
Inscrit le: 02.01.05
Messages: 1569
Message:

Message

 (p87121)
Posté le: 23. Juil 2006, 09:40
Répondre en citant

Bonjour Beate,

Merci pour cet article très complet. Je suis cependant surprise par le fait que l'auteur déclare que tout nodule supérieur à 3 cm doit être opéré (pour diverses raisons). Ce n'est pas la démarche retenue en Rhône-Alpes car aussi bien mon endocrino que les chirurgiens que j'ai pu rencontrer (dont un chirurgien très renommé à Lyon Sud -le Professeur P **- ) tous m'ont parlé d'une chirurgie automatique pour un nodule d'un diamètre supérieur à 4 cm chez un sujet de sexe masculin et d'un diamètre avoisinnant les 5 cm chez un sujet féminin .
Je suis très perplexe par ces différences d'appréciations au sein du corps médical ou alors est-ce un nouveau protocole appliqué depuis peu ?
Amicalement, Sandrine

PS : mes propos ne concernent que les nodules à priori bénins
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: s38
crichine décédé
Avatar

Inscrit le: 01.07.04 
Messages: 4070
Message:

Message

 (p87137)
Posté le: 23. Juil 2006, 11:35
Répondre en citant

s38 a écrit:
Bonjour Beate,

Ce n'est pas la démarche retenue en Rhône-AlpesJe suis très perplexe par ces différences d'appréciations au sein du corps médical ou alors est-ce un nouveau protocole appliqué depuis peu ?
Amicalement, Sandrine


Coucou,
C'est très fréquent de voir des positions divergentes sur le même sujet en médecine. ça fluctue en fonction :
- des époques,
- des nouvelles études et de leurs résultats,
- des "écoles"...
Bises

_________________
Crichine
Rejoignez l'association ! Toutes les explications Lien à l'intérieur du forumSujet
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: crichine
luciole74hors ligne
Inscrit le: 04.05.05
Messages: 2977
Hashimoto
Haute-Savoie
féminin
50+
Message:

Message

 (p87151)
Posté le: 23. Juil 2006, 14:03
Répondre en citant

...

Dernière édition par luciole74 le 29. Mai 2011, 11:34; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: luciole74
Beateen ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45407
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p87171)
Posté le: 23. Juil 2006, 16:49
Répondre en citant

Coucou Sandrine et Crichine,

vous avez raison, il n'y a jamais UNE vérité, mais plein d'"écoles" différentes, ce qui n'est pas facile pour les patients, qui s'étonnent d'être traités différemment pour la même chose, selon l'endroit où ils sont soignés : et cela vaut pour plein de choses, que ce soit la taille du nodule, le type d'opération (lobectomie ou thyroïdectomie totale, curage préventif ou non), les modalités de la cure d'iode, le traitement substitutif (T4 ou T4/T3, taux de TSH), le nombre de contrôles, l'obtention, ou non, du Thyrogen ...

D'ailleurs, quand on assiste à des congrès médicaux, on les voit discuter entre eux, tous ces médecins, et ne pas toujours être d'accord - et ce qu'on constate, c'est que chacun est convaincu d'avoir raison, et que SA démarche est la meilleure pour le patient ! Pas facile de s'y retrouver !

Mais petit à petit, il y a quand-même de plus en plus d'harmonisation - les médecins échangent davantage entre eux, d'une région à l'autre et même d'un pays à l'autre (exemple, les "premieres journées pluridisciplinaires sur le cancer de la thyroïde" de Lyon auxquelles j'ai eu la chance d'assister, et où il y avait, pour la première fois en France, à la fois des endocrinos, chirurgiens, médecins nucléaires ... alors qu'habituellement, chaque spécialité fait congrès à part), ou la rédaction des nouvelles "recommandations pour le suivi du cancer", que les plus grands spécialistes européens ont rédigées en commun ...

Et puis, chose nouvelle, les PATIENTS, eux aussi, se mettent à échanger entre eux (notamment via ce forum Wink ), à ne plus dépendre UNIQUEMENT des informations que LEUR médecin, le seul à y avoir accès, veut bien leur procurer, mais à avoir accès à des oeuvres, revues et sites scientifiques, et surtout à discuter avec d'autres patients, traités ailleurs ...

Même si ce n'est pas encore accepté partout, ça entre de plus en plus dans les moeurs, et petit à petit, les médecins commencent à s'y habituer (et récemment, j'ai constaté avec grande fierté que de plus en plus souvent, ce sont les MEDECINS qui recommandent à leurs patients de venir s'informer sur le forum Laughing )

Donc, "l'équilibre des forces" s'en trouve modifié - bien sûr, c'est toujours le médecin qui a fait les études et qui connait à fond la maladie, mais le fait que les patients sont maintenant mieux informés (et plus "indépendants") qu'avant l'oblige à mieux expliquer, à justifier ses choix etc ... c'est une relation plus équitable, plus mature (et je connais pas mal de médecins qui préfèrent cela à la relation "professeur/élève" d'avant, plus qu'on ne pense !)

Gros bisou !

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Invité
Message:

Message

 (p87173)
Posté le: 23. Juil 2006, 17:11
Répondre en citant

Beate a écrit:
Donc, "l'équilibre des forces" s'en trouve modifié - bien sûr, c'est toujours le médecin qui a fait les études et qui connait à fond la maladie, mais le fait que les patients sont maintenant mieux informés (et plus "indépendants") qu'avant l'oblige à mieux expliquer, à justifier ses choix etc ... c'est une relation plus équitable, plus mature (et je connais pas mal de médecins qui préfèrent cela à la relation "professeur/élève" d'avant, plus qu'on ne pense !)

ça , c'est une très bonne nouvelle Very Happy mais si on veut obtenir l'ordonnace qu'on souhaite , il faut encore prendre beaucoup de pécautions oratoires et user de beaucoup de diplomatie ..... jusqu'à ce qu'on soit sûre du style de médecin qu'on a en face de soi Wink .
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Invité

Page 1 sur 1
imprimer le sujet: Article : Nodules, que faire en 2006 ?
Sujet: 

Article : Nodules, que faire en 2006 ?

dans le forum: 

Répondre au sujet Article : Nodules, que faire en 2006 ? Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Thyroïde - Généralités Article : Nodules, que faire en 2006 ?


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com