Précédent
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer Mon récit de cure ...
Sujet: [url=t36582] 

Mon récit de cure ...

[/url].
dans le forum: 
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
Poster un nouveau sujet: 
 

Répondre au sujet Mon récit de cure ... Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Auteur Message
Ricardohors ligne
Inscrit le: 29.10.11
Messages: 44
Cancer papillaire
Suisse
masculin
40+
Message:

MessageMon récit de cure ...

 (p304336)
Posté le: 05. Déc 2011, 14:35
Répondre en citant

Eh bien voilà, j'ai à mon tour été hospitalisé du 2 au 5 décembre 2011 pour une cure d'iode à l'Hôpital de l'Ile (Inselspital), ici à Berne, en Suisse.

Les 29 et 30 novembre derniers, on avait contrôlé ma TSH (largement au-dessus de 80, donc plus que suffisante, et j'avais passé une scinti pour évaluer les résidus). Au passage, j'ai appris que ma TG avant ablation était de 0,5. J'ignore si c'est bon ou mauvais, et que mon cancer primitif opéré en septembre était classé T1aN1b (microcarcinome de 3 mm, et 1 ganglion de 2 mm atteint sur 18 excisés).

J'arrive donc vendredi 2 à 13 heures, et première surprise, ce sont 4 chambres de 2 lits reliés par un étroit corridor dans lequel on peut se déplacer.

Photo de la chambre



Ce vendredi, il fait beau, la vue sur les Alpes bernoises est grandiose depuis le 14e étage. Eiger, Mönch, Jungfrau, les 4000 à portée de bras, pour ceux qui connaissent. Ca rend l'atmosphère un peu moins pesante.



Et le comble... mon compagnon d'infortune (qui en est à sa quatrième cure lui) est né LE MÈME JOUR que moi... pas la même année. Je vous laisse deviner qui est qui.

Nos deux prénoms (j'ai effacé les noms) sur les casiers.





L'entrée à la chambre est évidemment strictement restreinte.



Après trois heures d'ennui, qui nous passons à bavasser, la médecin nucléaire tout excitée et apeurée nous apporte enfin les gélules dans les capsules en plomb. 3 Gbq pour moi, 7 Gbq pour lui. On nous donne une pipette et hop, le "truc" glisse immédiatement dans la bouche. En hypothyroïdie sévère tous les deux, nous ressemblons à deux hamsters, lui un portrait de Schubert jeune sur l'ancien billet de 20 Schillings (pour ceux qui ont connu), moi une vieille chose bouffie. Bref, la dame s'enfuit et j'ai quand même le temps de commettre ma première bourde en ouvrant trop vite la porte pour aller piss... ce qui m'attire une belle algarade "arrêtez, vous m'irradiez, laissez-moi partir!!!". Bon, elle se casse finalement, non sans avoir mesuré la radioactivité, c'est bon, on a bien pris la gélule et pas de la poudre de perlimpinpin.

Les infirmières sont plus accortes, elles ne s'attardent pas, glissent juste les charriots avec les repas ou les médocs, mais trouvent deux secondes pour dire un mot gentil ou nous demander si tout va.

Et tout va. Je ronfle un peu la première nuit, mon voisin s'en plaint. Snifff... je suis vraiment une veille chose.

Samedi arrive... le matin, le médecin mesure la radioactivité, elle a diminué de moitié... bon signe pour lundi !!! Je mâchouille des trucs sans sucre (eh oui, je suis diabétique - EN PLUS) et des rondelles de citron nature, aïe l'émail des dents, mais pas de problèmes particuliers, juste un peu nauséeux. Les repas sont étonamments bons, et presque diabétiquement corrects. Il faut dire que je m'étais préparé à des "bombes glucidiques", ce n'est pas le cas. C'est même plutôt chiche, j'aurai faim pendant trois jours !!!

Du fait de l'hypothyroïdie sévère, j'ai passablement dormi, incapable de me concentrer sur un livre, ni même de suivre en entier un acte d'Idoménée (Simoneau 1954, excusez du peu) sans piquer du nez. Mon voisin, pourtant aussi bouffi que moi, arrive à taper des textes entiers sur son iPad et à préparer des cours pour son doctorat, privilège de l'âge. Ou, comme on dirait en espagnol... Juventud divino tesoro. J'ai trouvé la dernière journée, celle de dimanche, particulièrement pénible. La fatigue, l'énervement d'être reclus à deux dans neuf mètres carrés, la pluie sur les carreaux, bref passons... chapeau cependant à l'équipe soignante. Paracetamol dans la seconde lorsque je l'ai demandé, pansement lorsque je me suis coupé en m'acharnant sur le petit sachet de gruyère empaqueté... Pour les déchets nous avions une poubelle radioactive spéciale. Deux packs d'eau à remplir et vider nous-mêmes, des toilettes spéciales, les lits évidemments à faire, et pas de douche, juste un semblant de toilette pas très intime (enfin... ) dans le lavabo de la chambre.

Autre gros avantage par rapport aux hospitalisations classiques, pas de bip bip, pas de réveils intempestifs et la grasse mat si on veut. La wifi marche nickel. A conseiller, aux Suisses qui voudraient tester l'Ile pour une irathérapie. Il ne faut juste pas craindre la "coexistence" avec un passager ou une passagère d'infortune.

Lundi matin à neuf heures, j'ai tout empaqueté, je suis descendu à la scinti. Une heure sur la table et on m'annonce que c'est bon, que tout a fixé dans la loge et l'isthme thyroïdiens, et pas ailleurs, et donc qu'on se reverra pour un contrôle de la guérison dans six mois sous thyrogen si dieu le veut et sinon sous défreination si le diable est de la partie.


Dernière édition par Ricardo le 10. Déc 2011, 19:37; édité 8 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Ricardo Mon récit de cure ...
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45734
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p304339)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:07
Répondre en citant

Bonjour Ricardo,

super, ton récit ! Je vais mettre un lien dans la liste "récits de cure", ainsi on le retrouvera facilement, même dans quelques mois quand il sera descendu plus bas dans le forum !

Juste une petite question, afin d'améliorer la lisibilité : peux-tu éventuellement reprendre le message (via le bouton "edit") et réduire la taille des photos (p.ex. sur le site Imageshack - il y a des explications dans la rubrique Fonctionnement du forum) ?

Car là, elles sont tellement grandes qu'elles élargissent la fénêtre, et cela rend le texte difficile à lire, il faut sans arrêt se servir de "l'ascenseur" ...

Une fois modifié, faire "previsualisation" avant de publier, pour voir si tout est affiché comme tu veux !

Mais sinon, c'est parfait, et c'est super d'avoir mis non seulement une déscription détaillée, mais aussi des photos, cela permet de mieux partager ce que tu viens de vivre !

Bon retablissement !

Beate


Dernière édition par Beate le 05. Déc 2011, 15:08; édité 1 fois
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Ricardohors ligne
Inscrit le: 29.10.11
Messages: 44
Cancer papillaire
Suisse
masculin
40+
Message:

Message

 (p304340)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:08
Répondre en citant

Je rapetisse illico...
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Ricardo
Rapiette
Message:

Message

 (p304341)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:11
Répondre en citant

Bonjour, Ricardo !
Merci de nous raconter ton expérience avec humour et élégance. Je te souhaite le meilleur. Amicalement,
Rapiette
Précédent   Revenir en haut
imprimer le message de: Rapiette
Ricardohors ligne
Inscrit le: 29.10.11
Messages: 44
Cancer papillaire
Suisse
masculin
40+
Message:

Message

 (p304342)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:14
Répondre en citant

Beate a écrit:
Bonjour Ricardo,

super, ton récit ! Je vais mettre un lien dans la liste "récits de cure", ainsi on le retrouvera facilement, même dans quelques mois quand il sera descendu plus bas dans le forum !

Juste une petite question, afin d'améliorer la lisibilité : peux-tu éventuellement reprendre le message (via le bouton "edit") et réduire la taille des photos (p.ex. sur le site Imageshack - il y a des explications dans la rubrique Fonctionnement du forum) ?

Car là, elles sont tellement grandes qu'elles élargissent la fénêtre, et cela rend le texte difficile à lire, il faut sans arrêt se servir de "l'ascenseur" ...

Une fois modifié, faire "previsualisation" avant de publier, pour voir si tout est affiché comme tu veux !

Mais sinon, c'est parfait, et c'est super d'avoir mis non seulement une déscription détaillée, mais aussi des photos, cela permet de mieux partager ce que tu viens de vivre !

Bon retablissement !

Beate


Petite question médicale, Beate... 0,5 de TG après opération et avant iode, mon médecin trouve ça "pas mal", sans autre commentaire ??? Je suppose qu'elle veut attendre la stimulation dans six mois pour se prononcer. A noter que j'étais en défreination et que c'était ma première TG (avec des résidus forcément).
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Ricardo
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45734
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p304343)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:20
Répondre en citant

Une TG à 0,5 en defreination ? Avant même que l'iode ait eu le temps de détruire les cellules restantes ?

Écouté, c'est GÉNIAL, on ne peut pas rêver mieux ! Ça montre que tu as été bien opéré, qu'il ne reste apparemment RIEN, puisque même une TSH haute,pendant plusieurs semaines n'a pas réussi à stimuler quoi que ce soit .... on peut considérer que même avant la cure d'iode, qui est une securité supplémentaire, tu étais déjà "guéri", c'est TRÈS rassurant pour la suite !

La confirmation officielle, de ta "rémission complète", tu l'auras après ton contrôle, entre 6 mois et un an après la cure ... mais c'est déjà "tout comme" ! Laughing

Gros bisou (et merci d'avoir réduit la taille des photos, ça rend ton récit plus agréable à lire !)

Beate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Ricardohors ligne
Inscrit le: 29.10.11
Messages: 44
Cancer papillaire
Suisse
masculin
40+
Message:

Message

 (p304344)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:23
Répondre en citant

Merci !!!

Il y a encore la ligne pour les anticorps : ça indique < 20.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Ricardo
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45734
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p304347)
Posté le: 05. Déc 2011, 15:27
Répondre en citant

Encore MIEUX !

Donc, il n'y a pas d'anticorps qui auraient pu fausser cette TG (quand on a trop d'anti-TG, ils détruisent la TG et donnent un résultat faussement bas).

Donc, c'est parfait - il ne te reste "plus" qu'à récupérer, à sortir du "trou" de l'hypo (attends-toi à quelques coups de mou, physiques et moraux, c'est NORMAL, tant que la thyroxine n'agit pas encore pleinement - après la cure, on n'y pense plus trop, mais l'hypo met un peu de temps à se dissiper !)

À bientôt !

Béate
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Luciana
Cancer papillaire
Montréal
féminin
Message:

Message

 (p304358)
Posté le: 05. Déc 2011, 16:14
Répondre en citant

Beate concernant les antiTg,si une personne( qui etait Hachimoto avant son cancer et ablation de TT) a 48 après sa chirurgie au bout d'un mois et que sa norme est plus petit que 115 ,cela ne va pas fausser sa Tg qui est plus petite que 1?

Si J'ai bien compris il faudrait qu'elle dépasse la norme de 115 pour la fausser ?Et comme la thyroide est enlevée, les antiTg vont descendre encore.
Merci
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Luciana
Beatehors ligne
Avatar

Inscrit le: 10.10.00
Messages: 45734
Carcinome papillaire...
féminin
60+
Message:

Message

 (p304360)
Posté le: 05. Déc 2011, 16:20
Répondre en citant

Luciana,

Tu as tout compris !

En fait, il faut toujours regarder la norme du labo, car il existe différents tests, avec des limites différentes (115 pour l'un, 20 ou 40 pour l'autre ...)

Du moment que c'est en-dessous, normalement il n'y a pas de souci !

Il est fréquent d'avoir quelques anti-TG (en plus des anti-TPO) après avoir eu Hashimoto, qui peuvent mettre entre plusieurs mois et environ 2 ans pour disparaître. Et s'ils sont très élevés, ils peuvent fausser la TG - mais ce n'est pas grave, en fait, parce qu'on se servira alors de ces anti-TG comme "marqueurs" ! Du moment qu'ils baissent régulièrement, pas de souci - il ne faut juste pas qu'ils augmentent.

Mais si, dans le cas dont tu parles, ils sont DÉJÀ sous la limite du labo, ça ne devrait pas poser de souci !

À bientôt !

Beate

PS : il y a un article sur la TG dans la FAQ, avec des explications et des liens.
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Beate
Luciana
Cancer papillaire
Montréal
féminin
Message:

Message

 (p304361)
Posté le: 05. Déc 2011, 16:30
Répondre en citant

La personne sera contente que tu ai valider ma réponse.Elle s'inquiétait beaucoup. Gros merci xxi
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Ecrire un message dans le livre d'or Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: Luciana
olivia34hors ligne
Inscrit le: 27.05.07
Messages: 539
Carcinome papillaire...
féminin
40+
Message:

Message

 (p304887)
Posté le: 11. Déc 2011, 23:33
Répondre en citant

Bonsoir Ricardo,

Ton récit de cure d'iode est parfait ! avec photos en plus "on s'y croirait"

j'espère que cela pourra rassurer les futures "rayonnants et rayonnantes"

Tes résultats sont tout à fait rassurants et il me semble que tu peux envisager l'avenir très sereinement...

Bises et bonne soirée
Olivia
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: olivia34
kimberleyhors ligne
Inscrit le: 14.11.11
Messages: 100
Thyroide, osteoporose
Nimes
féminin
50+
Message:

Messagecure d'iode

 (p305373)
Posté le: 17. Déc 2011, 18:09
Répondre en citant

Oui ton récit est pas mal moi j'aurai voulu savoir si on a plus mal quelque part ou si tout va bien
Moi je serai sur Montpellier du 13 au 17 Janvier j'ai été opérée le 9 décembre et les douleurs sont là le manque de thyroïde me joue des tours et je suis en sevrage jusqu'à l'hospitalisation
Qui peux me dire comment on est avec les jours qui passent en sevrage ?
Moi je suis au 9ème jours et tout va bien, quelque nausées une diminution de forme mais pas spectaculaire donc quand est ce que cela arrive et comment avez vous géré ?
Déjà j'ai pas la forme pour marcher ou aller courir mais j'ai pas à me plaindre j'ai monter 2 brouettes de bois et oui mon terrain est en cote ! lol !
Bon aller à plus de vous lire je vais voir d'autres infos
bonne soirée
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kimberley cure d'iode
minette38hors ligne
Inscrit le: 20.09.11
Messages: 115
non spécifié
Message:

Message

 (p305440)
Posté le: 18. Déc 2011, 18:17
Répondre en citant

coucou

bon voila la cure d'iode finit
rentree le mercredi sortie le vendredi.
prise de la gelule le mercredi a midi,avec du jus de citron et du motilium repas emmene a 14heures
boire boire jusqua deux litres!
le soir je vais me coucher , pas tres en forme envie de vomir, mal a l'estomac, et dans la nuit mal aux joues , sous les oreilles , je me suis levée et javais le visage enflé! au niveau des oreilles et le bas des joues avec une douleur
bon on me dit que cest normal, on me donne des anti douleurs , motilium car toujours nauseeuse, le jeudi journée horrible, nauséeuse c'est ce qui m"a le plus dérangé! ecoeuré des repas,le vendredi sortie toujours nauséeuse, et toujours pas allee aux wc!!!
nous sommes dimanche je suis toujours nauseeuse, je ne suis toujours pas allée aux toilettes malgré le laxatif!
perso jai mal vécu cette hospitalisation
demain scintigraphie
voila j'en ai un peu marre d'etre malade!!
bon courage a vous!
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: minette38
kimberleyhors ligne
Inscrit le: 14.11.11
Messages: 100
Thyroide, osteoporose
Nimes
féminin
50+
Message:

Messageiode

 (p305513)
Posté le: 19. Déc 2011, 14:28
Répondre en citant

Pas besoin d’être en cure d'iode moi depuis l'ablation de la thyroïde je vais plus au WC mais bon il parait que c’est normal !
Précédent   Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Merci, ce message m'a été utile. imprimer le message de: kimberley iode
Aller à la page 1, 2  Suivant
Page 1 sur 2
Aller à la page 1, 2  Suivant
imprimer le sujet: Mon récit de cure ...
Sujet: 

Mon récit de cure ...

dans le forum: 

Répondre au sujet Mon récit de cure ... Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs Surveiller les réponses de ce sujet Cette fonction est uniquement disponible pour les utilisateurs
Poster un nouveau sujet: 
 
You cannot post calendar events in this forum
Précédent   Revenir en haut  
Index du Forum Forums Thyroïde Cancer Mon récit de cure ...


'Vivre sans thyroïde' | Home | Plan du site | Contact

Actualiser la barre de navigation     Effacer les cookies déposés par ce forum   |  Passer à la version mobile (beta)


        Designed and powered by  free-Si.de  and  all-Si.de         based  on          Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group     Traduction par : phpBB-fr.com